Partagez|

«
Une insoumise chez les esclaves
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
Humaine Indépendante

Nombre de messages : 469
Localisation : Un peu partout
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : il fait boum
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Aucun
Appartenance: Libre
Activité: Serveuse et bénévole au dispensaire


MessageSujet: Une insoumise chez les esclaves Lun 10 Mai - 14:04:14

IDENTITY






MARIA SUMMERS
26 ANS
HETEROSEXUELLE
ESCLAVE

Poste vacant ? OUI – NON.



feat. SOPHIA BUSH

PSYCHOLOGY AND MORE



    CARACTÈRE :
    Tigresse brune aux regard de feu, Maria est née libre pour devenir un esclave mais jamais elle ne pourra oublier que dans son sang coule le vent de cette liberté tant chérie par ses semblables. Indocile, insoumise, si elle n’est plus maîtresse de son corps depuis des années, son volonté est sienne et cela personne, aucun Asarien ne pourra la lui enlever. Ce sont malheureusement les violences et les tortures qui arrivent à la maintenir au calme durant un laps de temps. Plutôt souffrir que de devoir ramper à genoux. Vivre libre ou mourir, voilà sa devise. Maria est forte malgré cette silhouette gracile et fragile. Sa vie est éphémère en tant qu’humaine, et, pourtant, elle ne craint pas la mort. Autant se battre pour ce que l’on croit juste et à ses idéaux que de devoir courber l’échine devant ses détestables êtres génétiquement modifiés.
    Mais au delà de cette personnalité volcanique, Maria est une femme généreuse qui se peut montrer douce et protectrice, aidant ceux qui sont comme elles, vivant dans des conditions déplorables.



    NOTES PARTICULIÈRES
    Maria possède plusieurs cicatrices sur le corps du aux coups violents de son ancien maitre.



BIOGRAPHY



    Les contes de fées n’existent pas dans ce monde irréel où les dômes de verre dominent de leurs puissance et de leurs majesté le seul endroit encore vivable sur cette Terre ravagée par un passé horrible. Je vais vous raconter mon histoire, venez approchez-vous. Oh, elle n’est pas extraordinaire pour une petite humaine, mais c’est la mienne.

    Je naquis un 24 juillet 2083 dans un petit appartement situé en plein cœur des bidonvilles. Juste au dessus de l’épicerie de mes parents qui vendaient un peu de tout dans leur magasin pour approvisionner les humains en nourriture ou autres denrées dont ils avaient besoin. Je me souviens encore de cette fierté que mon père avait pour son établissement bien que les taxes a payé étaient lourdes et si désastreuse pour un petit commerce. Mais, mes parents n’ont jamais baisé les bras, c’est certainement d’eux que je tire mon caractère d’indompté et volcanique.

    Tout comme les enfants de ces quartiers de la division « humaine » comme aimait tant les nommer les Asariens, les rues étaient mon domaines, les vieux entrepôts délaissés nos terrains de jeux. Pour l’éducation, c’était une vieille voisine qui nous donnait des cours à moi et à quelques enfants de même âge. Elle semblait tout connaître, même des histoires anciennes qu’elle tenait de sa grand-mère. Des légendes d’un ancien monde perdu et oublié depuis bien longtemps maintenant.

    Cachés sur le toits des immeubles, je pouvais observer les méfaits de la Milice et de leur puissance tout comme de leur perversité à battre à coup de pieds, poings et autres armes mes semblables. Je haïssais ces êtres supérieurs qui avait fait de mon peuple des miséreux même si j’entendais très souvent mon père me dire qu’il ne fallait pas juger tout le monde de la même façon. Comment croire que des Asariens pouvaient avoir une once de bonté ? Honnêtement, je n’étais pas très certaine de la logique de mes parents.

    Je grandis, tout comme mes amis, dans la peur d’être enlevée pour servir d’esclave à ces abrutis d’Asariens. Et si j’avais peur qu’on puisse un jour me retirer ma liberté, il n’était pas question pour moi de courber l’échine. Vivre libre ou mourir pourrait certainement définir ce que je suis devenue aujourd’hui.

    Je me souviens d’un jour du mois de décembre 2106, de cette dispute dans l’épicerie de mes parents qui affrontaient le mépris et la haine d’un Asarien. Je n’avais que 23 ans, et mon père m’avait demandé de rester cacher dans l’arrière boutique. J’entendais ma mère hurler puis, soudain, une voix douce, calme, celle d’un jeune homme qui venait d’entrer dans le magasin, avait apaisé les tensions. Je m’étais penchée pour observer et ce sont ses yeux d’un bleu de glace qui me figea, pas de peur mais de fascination. Il fit sortir l’Asarien et laissa quelques billets à mes parents pour disparaître à son tour. Je ne sus jamais qui il était, seulement que c’était un Asarien, de ceux dont mon père me parlaient…ceux qui étaient différents.

    Puis, il y eut ce mois de septembre 2107, où toutes les ondes radios et les programmes des chaînes ainsi que des écrans géants des façades furent contrôlés par un groupe. Je me rappelle de cette voix de femme qui s’élevait dans les micros et l’annonce d’un nouveau groupe qui offrait une alliance entre les deux peuples : les Pacificateurs étaient nés et, je n’avais plus aucun doute à leur sujet.

    Mais, comme je vous l’ai dis, les contes de fées n’existent pas en Asaria. Alors que je revenais de faire des courses, je vis un fourgon de la Milice arrêté devant l’épicerie de mes parents. On essaya de m’empêcher de rejoindre ma famille avant que je ne puisse arriver chez moi pour découvrir les corps ensanglantés de mes parents. Tout bascula pour moi, le 3 février 2108, je fus mise en prison pour enfin être mise, deux jours plus tard sur le marché aux esclaves. Inconsolable et épuisée, je fus vendue à un Asarien qui malheureusement pour moi, n’était pas un pacifiste.


    Pendant plus d’un an, je fus livrée aux violences de cet homme qui ne se privait pas pour abuser de moi. Si je n’étais plus maîtresse de mon corps, il ne pouvait atteindre ma raison et mon âme. Insoumise, ce n’est qu’à bout de force, sans vie qu’il cessait ses coups car je ne lui cédais pas. Mon caractère m’avait aidé à me protéger mais cela n’enlevait pas les larmes que je versais, loin de lui quand il prenait possession de mon corps nuit après nuit.
    Un an à devenir l’ombre de moi-même pour me retrouver de nouveau enchaînée sur ce marché aux esclaves.

    La suite ? Je l’écrirai avec vous…


YOU


    PRÉNOM / PSEUDO : Moi
    ÂGE :La majorité
    COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? j'y suis déjà
    FRÉQUENCE DE CONNEXION : Tous les jours
    MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Mara
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mar 11 Mai - 22:35:27

Bonsoir et bienvenue parmi nous Miss

Mots de passe Ok
Ta fiche prend en compte le contexte du forum.

Je ne vois rien d'autres à rajouter, pour ma part.
Tu es donc validée.

N'oublies pas de faire tes diverses fiches.

Bon jeu en Asaria !




~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
Humaine Indépendante

Nombre de messages : 469
Localisation : Un peu partout
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : il fait boum
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Aucun
Appartenance: Libre
Activité: Serveuse et bénévole au dispensaire


MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mar 11 Mai - 22:37:09

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mar 11 Mai - 22:42:15

Bon jeu sur Asaria Mam'zelle Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Humaine Indépendante

Nombre de messages : 469
Localisation : Un peu partout
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : il fait boum
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Aucun
Appartenance: Libre
Activité: Serveuse et bénévole au dispensaire


MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mar 11 Mai - 22:43:08

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
Rebelle Humain

Nombre de messages : 623
Localisation : Asaria, ses plaines et ses dômes...
Age du personnage : 27 ans
Côté coeur : Un vide qu'elle a laissé...
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: La capacité de faire plier les nouvelles technologies à mes envies.
Appartenance: Rebelle / Binôme de la Tornade Rouge
Activité: technicien-informaticien / Serveur à la Taverne de l'Enfer


MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mar 11 Mai - 23:41:27

Bienvenue belle Mademoiselle !





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mer 12 Mai - 5:31:25

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mer 12 Mai - 14:18:22

welcomme !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Humaine Indépendante

Nombre de messages : 469
Localisation : Un peu partout
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : il fait boum
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Aucun
Appartenance: Libre
Activité: Serveuse et bénévole au dispensaire


MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Mer 12 Mai - 17:51:02

Merci à vous 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Une insoumise chez les esclaves Aujourd'hui à 22:17:10

Revenir en haut Aller en bas

Une insoumise chez les esclaves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» visite chez le gynéco
» Chez le Forgeron
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Humains. :: Fiches Validées-