Partagez|

«
Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé)
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Sam 19 Juin - 21:10:29

Kylian avait attendu ce jour avec une réelle impatience, ce jour ou il allait démarrer réellement son projet, l'apothéose de sa vengeance et de son plaisir personnel allait débuter et quoi de mieux qu'une grande réception pour tout commencer, mais pas une réception comme les autres, non, une Grande Réception réservée au Gratin d'Asaria, des Anciens dont la Grande Alianka et quelques rares invités plus particuliers tel que ce cher Gaius qui avait su le convaincre à leur premier entretien de son sérieux et professionnalisme. Bref, la réception aurait lieu à la Wright Corporation même, dans le Grand Hall réservé à ce genre d'événement ou le système Holographique était disposée pour permettre à C.H.R.I.S.T. d'être présent et de venir montrer tous les projets de la société à ses invités. D'ailleurs actuellement au milieu de ce Hall se trouvait un Hologramme d'Asaria, un Hologramme des plus impressionnant, présent telle une décoration, un Buffet en forme de U venant longer les murs de ce Hall, proposant diverses liqueurs, rafraichissements et petits amuses bouches des plus raffinés et subtiles pour les papilles gustatives des Anciens. Kylian avait veillé personnellement pour que tout soit fait le plus parfaitement possible, se montrant d'ailleurs des plus despotique avec ses employés, veillant réellement au moindre détail.

Les éclairages frappaient différents points de la pièce présentant les dernières inventions de la Wright Corporation, toutes faites pour améliorer la qualité de vie des Asariens, et le plus grand flux lumineux se trouvait une un petit présentoir pour l'instant couvert. Kylian jouissait d'un certain plaisir pour cette réception à venir, surtout qu'il avait envoyé la seule personne de confiance traquer Mara Jade. Le seul détail qu'il manquait en ce moment, cela aurait été la présence de Victoria Hunter, mais malheureusement dans ce monde, on ne peut pas tout avoir… Pourtant sa seule présence aurait fait que cette soirée aurait surement été merveilleuse en plus d'être parfaite. Bref, il avait engagé pour cette soirée le plus qualifié du personnel, voulant que les invités se sentent réellement servis car après tout cette réception allait peut être durer, quelques conversations, l'annonce d'un contrat, des échanges au sujets des nouvelles Technologies, puis l'ouverture du projet phare de la Wright Corporation.

L'heure avança, tout se mit en place et enfin Kylian put admirer la disposition des choses, vérifiant la variété des boissons offertes, leur fraicheur, vérifiant que la sécurité soit bien mise en place et rappelant que seuls les Anciens peuvent entrer et ceux qui possèdent une invitation de la Wright Corporation, et qu'aucune exception sera faite car certaines choses qui vont être présentées ne pourront être présentées au Grand Publique avant leur mise en place définitive. Il en profita pour signer les derniers papiers et contrats qui seront remis à Monsieur Hasard et se tourna finalement vers l'Hologramme d'Asaria, regardant cette belle et merveilleuse cité, regardant la prestigieuse tour de la Wright Corporation. Les Anciens et les invités reconnus pour leur comportement extrémistes avaient reçu une invitation indiquant qu'à cette réception leur serait présenté un projet qui allait changer l'avenir d'Asaria, offrir une domination parfaite sur ces êtres inférieurs que sont les humains, et Gaius eut en plus sur son invitation qu'il avait été choisit pour le contrat de construction du Laboratoire test et de production de son projet qu'il avait tant chouchouté ces derniers temps.


"Christ… à toi de jouer"

Dit il d'un ton autoritaire et victorieux, une musique classique et douce venant se mettre en place, une musique peut être humaine, mais des humains d'un temps reculé qui avaient eux une harmonie dans les notes qu'ils offraient et non un brouhaha indéfinissable. Les Grandes portes de la Wright Corporation vinrent s'ouvrir ainsi qu'un chemin de lumière menant jusqu'au Grand Hall ou aura lieu la réception et C.H.R.I.S.T. prit contrôle de tout le système de sécurité, fermant toutes les autres pièces et les verrouillant pour empêcher quiconque de circuler dans la bâtisse.

"Tout est prêt Monsieur Wright…"

Et Kylian se tourna vers l'entrée de ce Hall après ces quelques mots de C.H.R.I.S.T., attendant les premiers invités pour les accueillir personnellement. Il avait un sourire étincelant, portait son plus beau costume d'un gris anthracite parfait avec une chemise noir, une cravate totalement assortie et il sentait en lui une sorte de fierté, une sorte de bonheur qui ne pourrait jamais être équivalent au bonheur qu'il avait pu ressentir auprès de l'Ancienne aimée, mais un bonheur car sa vengeance allait bientôt aboutir.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 21 Juin - 19:17:53

Villa McFaon : {8-00 a.m _ 18-00 p.m}

Une journée pleine de rebondissements, voilà comment je désignerais cette journée passer sous le soleil d'Asaria. Tout d'abord,après un matin plutôt fluctuant avec ses tracas habituels; je me remise en tant que maîtresse de maison à ordonner, surveiller et rechercher méticuleusement la moindre petite chose qui pourrait venir gâcher cette journée. C'était sans compter sur mes employés, entre les maladresses dame de compagnie et les réparations douteuses de mes chauffeurs. Ma journée fût pleine d'aléas plutôt énervant à force et qui commençait à me taper sur le système dans les coups de midi.

Mais dans les eaux de deux heures, ma journée qui avait débuté morose et particulièrement énervante, commença à s'illuminer grâce à une invitation de Kylian W. à propos d'une grande réception. Il serait certainement question des humains en généralité et ils s'attarderaient sur les rebelles et les pacificateurs. Des soirées assommante et ennuyeuses à mourir comme savait si bien le faire les Longues-Vies.

Mais, je n'avais que faire de leurs histoires de politique, j'allais là-bas, car j'étais sûre de trouver des personnes que je connaissais intimement ou non. Et puis c'était une occasion rêvée pour sonner mon retour, le retour de la belle latine, au tempérament de feu et au physique de déesse grecque. Mais, la mesquinerie serait certainement dans l'air pour ceux qui me chercheraient et du charme et de la séduction pour ceux qui voudraient se laisser tenter par mes charmes.

Revenons aux préparatifs de mon départ. Le pressing passa vers quatre heures de l'après-midi, avec une bonne heure de retard. Je décidais donc de ne pas payer la note. Cinq heures p.m, j'étais coiffée, maquillée, parfumée, lavée et prête à me pavanée dans la fosse aux lions. Cinq heures et quart, debriefing de Mélissa sur les invités :


-J'ai demandé qu'on me transmette la liste des convives, après quelques réticences et plusieurs explications à voix élevées. Ils me l'ont fournit à regrets voyant mon entêtement.
Déclara-t-elle d'un ton victorieux.

-Et bien continue. Lui rétorquai-je avec dédain.

-Kylian W. est l'organisateur de cette réception et le maître des lieux, bien entendu, il vous faudra vous montrez diplomate.

-J'aviserais. Dis-je sur un ton assuré et d'un sourire en coin.

-Dans les anciens, serons présents Jezebel H. et Alianka D.N. Mr. Hell est un ami-à-vous et il vous saluera certainement et en tant que dirigeante de la cité, il va de soit que vous devrez impérativement salué madame De Nephtys.

-Bien entendu ! Tu me prends pour qui ? Une écervelée qui n'a aucun savoir des bienséances ? Poursuit donc au lieu de cracher des bêtises de la sorte !

-Bien. Il y aura Miss. Nikita M. et d'autres personnes dont le nom ne vous évoqueras rien.

-Très bien. Tu peux reprendre tes tâches. Je n'ai plus besoin de tes services pour le moment.

Elle se retira en silence.

Wright Corporation : {19.00 p.m}

Après une longue heure de limousine. J'apercevais enfin les vitres de l'imposante tour de la Wright Corporation. Une compagnie d'Informatique, Recherche en Nouvelles Technologies. Dirigée par Kylian Wright, membre du conseil et Ancien de surplus, un de ces extrémistes bien décider à éradiquer les humains n'entrant pas dans la ligne de vision du gouvernement. Je ne comprends pas pourquoi supprimer des personnes qui nous servaient si bien et puis s'ils étaient plus là, qui feraient les tâches qui leurs sont dévolues ? Les Anciens, dont l'orgueil et l'avarice dépasse tous les idéaux des peuples neutres, non. Les Asariens ? Non, trop hautain et bien trop imbus d'eux-même. Il n'y avait que les humains pour faire des sales boulots. L'entrée se profilait derrière les vitres teintés de la limousine, des enfilades de voitures plus belles les unes que les autres se succédaient pour arriver devant un tapis blanc menant à l'entrée de la tour et cerné par des photographes dont les flashs éblouissent et assourdirent les invités. Mais, j'adorais ce bruit, ces crépitements, tous ces yeux braqués sur moi, c'est peut-être grâce à mon métier de mannequin.

Puis ce fût à mon tour, le portier m'ouvrît la porte et je descendit un pied, puis l'autre, habillés d'escarpins noirs à talons aiguilles et sortie de la voiture, m'avança de quelques mètres, et enfin le spectacle pouvait commencer. Je me dirigea vers le centre du tapis parsemé de paillettes couleur argent. J'avais le teint halé et bronzé, au poignet je portais un bracelet en argent. Au cou je portais une parure de diamants et aux oreilles deux boucles d'argent pendaient. Mes cheveux bruns étaient lâchés au vent, descendirent jusque dans le milieu du dos et ils étaient bouclés. Mon visage était recouvert d'un fond de teint mate, mes yeux recouverts d'un trait de eye-liner au dessus de la paupière et d'un trait de crayon noir, rehausses de cils noirs d'une longueur peu commune. Ma bouche était laquée d'un gloss marron, goût chocolat. Je portait une robe rouge bustier, dont à partir de la taille des couches successives de taffetas se superposaient. Puis je m'engouffra dans la tour et chercha du regard le maître des lieux.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 21 Juin - 22:08:46

    Il ne s’agissait que de rumeurs pour les personnalités telles que Nikita, pour les Asariens de sa génération qui maintenaient toute fois de bonnes connaissances. Depuis plusieurs jours déjà dans les couloirs des sociétés du quartier des affaires, il se disait qu’une grande réception allait être donnée en Asaria. Les bruits racontaient que ce ne serait pas l’une de ces réceptions mondaines habituelles mais bien de la soirée où seraient conviés les privilégiés parmi les privilégiés, et uniquement eux. La jeune fille, comme toutes les autres, se demandait impatiemment si elle y serait conviée en tant que figure de la McA Entetainment ou si le sommet ne serait pas à sa portée cette fois-ci.

    L’invitation nominative qu’elle reçut dissipa ce doute ainsi que l’identité de l’hôte et le but de cet événement considérable. Ceci expliquait cela. Kylian E. Wright allait dévoiler à la haute société les projets mis en place pour le futur de la Cité-Dômes grâce à la Wright Corp. La moitié des affaires des jumeaux évoluaient parallèlement à cette grande entreprise et à ses recherches perpétuelles en matière de nouvelles technologies, si ce n’est que l’ex McA Na était spécialisée dans les objets du quotidien et donc d’un domaine beaucoup moins pointu. Dans le fil des réflexions de la blonde, le souvenir des funérailles de ses parents lui revint en mémoire. Ce moment de douleur orchestré pour réunir les amis et confrères des McAlyster Senior où elle avait échappé à l’attention bienveillante de Nate afin de trouver réconfort insoupçonné auprès d’un ancien qu’elle n’aurait jamais imaginé approcher plus que de raison tant l’âge et l’expérience les séparaient. Si ce n’avait pas été lui qui avait donné cette réception, peut-être que Nikita n’aurait pas eu le plaisir de s’y rendre, mais ceci ne lui enlevait aucunement la fierté d’être comptée parmi les invités.

    H-3, la jeune fille renonça à essayer de convaincre son jumeau de l’accompagner. Il s’obstinait depuis quelques temps à éviter tous événements publiques qui auraient pourtant entretenu élégamment leur image. Soit, elle n’allait pas perdre le peu de temps qui lui restait en vain, elle n’aurait donc pas d’escorte. Mais Nikita n’abdiqua pas sans lui glisser qu’un jour, le peuple oublierait que c’était lui qui dirigeait leurs sociétés. Pour elle, ce serait un comble qu’on efface Nate de la bannière des McA réunifiées, car si c’était elle qui fréquentait le plus aisément le gratin, elle demeurait à peine une consultante pour ce qui concernait les affaires. Son frère portait leurs entreprises sur ses épaules alors qu’elle essayait de suivre de loin la politique.

    L’imposante berline noire et cirée filait dans les rues d’Asaria. Assise les jambes croisées sur la banquette arrière, Nikita était entrain de parfaire son maquillage avec une dextérité qui révélait une habitude. Elle songeait à ce que lui avait dit Nate avant qu’elle ne quitte la résidence, lui qui ne voyait pas pourquoi elle se faisait une telle joie pour cette soirée, plus que pour une autre, surtout que ce n’était pas spécialement son domaine de prédilection. Elle pesta, toute seule, en rangeant son gloss et son miroir de poche dans sa pochette. Il ne comprenait rien à rien. Les activités de Monsieur Wright lui tenaient à cœur, c’était l’un des piliers d’Asaria et un homme que Nikita n’avait pas fini de découvrir.

    Quand la voiture s’engagea dans le quartier des affaires, la poupée blonde guetta l’entrée de la Wright Corporation à travers la vitre teintée. La vitesse finit par se réduire jusqu’au point mort. Son chauffeur s’empressa de sortir pour faire le tour et lui ouvrir sa portière. Sous les lumières artificielles allumées à cause de la nuit tombante, Nikita enjamba le caniveau d’un pas leste pour rejoindre le trottoir. Perchée comme tous les jours sur des talons vertigineux, elle tenait sa pochette dans la main gauche et de la droite retenait les pans soyeux de sa robe longue de couleur crème afin qu’elle ne traîne pas sur le bitume. Bordée d’une dentelle laissant deviner son décolletée, fendue jusqu’en haut de sa cuisse et échancrée dans son dos, la princesse McAlyster n’eut pas un regard en arrière et s’avança sur le tapis qui menait vers l’entrée en rejetant ses cheveux d’or derrière ses omoplates.

    Des journalistes étaient présents près des portes du hall et les objectifs de la presse lambinaient vers l’intérieur, vraisemblablement sur un invité qui venait de pénétrer dans le bâtiment. Mais bientôt des vagues de flash crépitèrent de toutes parts et Nikita fendit l’allée armée de son sourire angélique d’enfant immaculée et de son regard de velours faussement retenu. Nate manquait à son bras, sa chaleur, ses mots télépathiques râleurs ou rieurs et ses gestes tendres qui alimentaient si bien les foules… mais la princesse tout juste sortant de l’adolescence se sentait dans son monde ainsi, et aucun doute ne vint troubler la démarche féminine et balancée avec laquelle elle entra dans la tour Wright en se demandant si le maître de la fête serait assez disponible pour l’apercevoir avant le lancement officiel des festivités…
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Grande Conseillère de la Cité
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 2643
Localisation : Dans tes fantasmes les plus fous
Age du personnage : 132 ans
Côté coeur : La glace est éternelle seul le feu en est le maitre.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie ,télékinésie ,invisibilité
Appartenance: Ancien
Activité: Dirigeante du gouvernement.


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Jeu 24 Juin - 12:34:36


    La carte d’invitation dans la main, Alianka de Nephthys sortit de sa villa où son chauffeur l’attendait, la portière de la limousine blanche ouverte, prête à amener sa propriétaire à la grande réception donnée par le PDG de la Wright Corporation, allié et ami depuis de très nombreuses années, maintenant. 48 heures avant les préparatifs de cette magnifique fête, Kylian lui avait confié ses projets et surtout, ce qu’il allait dévoiler aux invités, sans entrer dans tous les détails, pour laisser à Alianka, le plaisir de découvrir et de se délecter de cette œuvre qui lui tenait tant à cœur. Bien que cette soirée allait être parsemée de plaisirs, elle allait aussi servir à certains contrats de Kylian, et lorsqu’il lui parla de l’invitation envoyé à l’architecte Asarien les yeux de glace de l’Ancienne pétillèrent d’une lueur étrange. Cela fait très longtemps que leurs chemins ne s’étaient plus croisés. Elle l’avait laissé à l’hôpital, à la suite de l’attentat du Golden, dans la folie des souvenirs du viol d’une humaine qu’elle lui avait implanté par télépathie. Devant ce parterre d’invités prestigieux, Alianka se délectait, par avance, du comportement de cet Asarien qui avait voulu jouer avec la Diablesse.

    L’heure était enfin arrivée. La limousine de la Conseillère s’arrêta devant la prestigieuse tour de la Wright Corporation, qui s’élevait parmi ses semblables , touchant presque le dôme au dessus d’elle. Son chauffeur descendit de la voiture pour ouvrir la portière à la Dirigeante de cette Cité de verre. Ce fut d’abord ses talons aiguilles qui se posèrent sur l’asphalte, ses longues et interminables jambes se montrèrent sous la lumière des spots qui éclairaient l’allée de la salle de réception. Le chauffeur lui tendit une main gantée de blanc et la main de la délicieuse panthère noire se posa avec délicatesse.
    Alianka sortit enfin de la limousine. Elle était merveilleusement vêtue d’une longue robe jaune en mousseline, tissu très fluide qui souligné avec grâce ses formes généreuses. Une petite étole de soie blanche sur ses épaules venait apporter cette petite touche de finesse et ne faisait que souligner son regard argenté. Ses longs cheveux soyeux étaient attachés, légèrement, laissant sa chevelure flottait au grès de ses mouvements gracieux et félins.



    D’un pas lent, d’une démarche lascive, l’Asarienne s’avança jusqu’à l’entrée de la salle dont la sécurité paraissait être assurée par les propres logiciels et autres programmes de Kylian. Elle monta les quelques marches, longeant le couloir pour se rendre dans le grand hall prévu à cet effet. Deux hommes lui ouvrirent l’entrée et, Alianka put pénétrer dans cette immense salle décorée avec bon goût. Une douce musique venait envahir les lieux, tandis que son regard se posa immédiatement sur l’hologramme qui trônait au milieu : une représentation d’Asaria et ses dômes. Les invités commençaient à arriver, saluant le maître des lieux qui jouait le jeu des politesses et de la courtoisie. Elle salua Kylian, de loin, d’un hochement de tête, préférant le laisser discuter et attendre le bon moment pour venir auprès de lui.

    Un serveur arriva devant la Grande Conseillère, lui présentant un plateau où était disposé des coupes de champagne. Un énorme buffet était étalé tout autour de cette salle, alliant couleurs et élégance, autant pour les yeux et certainement pour les papilles. Car, connaissant bien Kylian, il était perfectionniste jusqu’au bout des doigts, aimant maîtriser et contrôler le plus petit détail. Parmi toute cette foule, les journalistes et autres photographes avaient, eux aussi, été conviés. Nul doute que la découverte de Kylian allait changer les données de ce monde. Alianka savait plus ou moins à quoi s’en tenir. Il avait toujours eu qu’un seul but depuis ces deux dernières années : mettre la main sur Mara Jade et, elle était impatiente de découvrir son nouveau plan.

    Des visages familiers s’approchaient de la Dirigeante pour venir la saluer. Elle put reconnaître la jeune Fany MacFaon, qu’elle avait croisé à d’autres réceptions, au loin, une jeune poupée au teint de porcelaine qui paraissait être nerveuse : Nikita. Un instant, les souvenirs de son amie Ilyasvielle O'Hara envahirent son esprit. Un secret fondé sur une promesse de ne jamais rien dévoilé, de protéger cette jeune femme, de l’aider et la soutenir. Un serment qui liait la Longue-Vie à Kylian pour avoir fait cette promesse à une amie commune et chère à leurs cœurs.

    Des rires la firent sortirent de ses réflexions, observant le PDG se détacher de ses invités, elle en profita pour se diriger vers lui, prenant au passage une seconde coupe de champagne pour la lui offrir :

    « Bonsoir Kylian, ta réception est splendide. Comme toujours, tu as très bon goût et tout et sous ton contrôle. J’ai hâte de découvrir ce que tu nous réserves…
    Comment vas-tu ? »



Le pouvoir se définit par la possibilité d'en abuser




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Jeu 24 Juin - 18:22:57

    Assis derrière mon bureau, tourné de façon à pouvoir contempler la cité d’Asaria, là, au sommet de cette tour symbolisant ma réussite, mon pouvoir, ma volonté, je contemplais le dôme de verre, perdu dans mes pensées, tandis qu’en mes mains, je tenais fermement le carton d’invitation, livré par un coursier à ma société directement, quelques heures auparavant. Un Ancien, Kilian E. Wright, PDG de la Wright Corp. organisait une réception dans les heures qui allaient suivre, et j’y étais convié. Je ne connaissais que peu cet homme, membre tout comme moi du gouvernement, et pourtant, j’éprouvais une réelle sympathie pour cet homme, adepte des dernières technologies, à mon image. Et même si je lui avais adressé que rarement la parole, je prenais soin de suivre les actualités le concernant. J’estimais qu’il devrait avoir beaucoup de monde en cet évènement, et assurément, plusieurs membres du gouvernement seraient présents. Je me devais d’y assister également, ne serait ce que pour me faire voir là bas. Mes rendez vous de fin de journée furent reportés, voir annulés, et je grimpais à l’étage supérieur secret du building, pour me préparer convenablement pour l’occasion. J’optais pour un costume sombre, élégant, sobre et à la fois décontracté, me donnant cette apparence que j’affectionnais tant d’un jeune homme énergique, à la mode, relax, mes cheveux laissés en bataille, tel un petit garçon sortant tout juste du lit. Une touche de parfum, un bon brossage de dent, et je grimpais dans mon coupé sport pour me rendre au siège de la Wright Corp…

    A mon arrivée, je découvrais que plusieurs invités étaient déjà arrivés. C’était tant mieux, je détestais arriver le premier, et pire encore, je préférais rester vague sur mes horaires de déplacements. Avec ces rebelles ici et là, il valait mieux être prudent. Je pénétrais enfin dans l’immense hall du bâtiment, à l’architecture très poussée, dont l’ordre et l’organisation me plaisait énormément. Cet homme visiblement avec quelques points communs avec moi. Des projets exposés ça et là, et naturellement, je me dirigeais vers ceux-ci, l’ingénieur, l’inventeur en moi ravi de ses découvertes. Avec un soin particulier, j’examinais les maquettes, les modèles présentés, ne prenant finalement pas le temps d’aller saluer comme il se devait l’ôte de la soirée. Revenant enfin à la réalité du terrain, les discussions autour de moi m’interpellant tandis que je restais souvent songeur, rêveur, je me retournais pour jeter un coup d’œil à l’assemblée. Quelques ravissantes Asariennes ici et là, notre PDG saluant ses invités, la Grande Conseillère toujours aussi hypnotisante et attirante, et moi-même en retrait, comme toujours. Les lieux pouvaient changés, les habitudes elles, restaient figées, peu importe l’endroit…

    Un serveur passa près de moi et aussitôt, je l’interpelais d’un signe autoritaire de la main, m’empressant de capturer une coupe de champagne. Monsieur Wright semblait en grande conversation avec la Grande Conseillère, aussi, reportais-je mon attention sur le somptueux buffet étalé. Quelques pas énergiques, de danse, et je me rapprochais de la source de ma convoitise. Je piochais alors ça et là parmis les plats, les gourmandises proposées de façon à mettre l’appétit en émoi, et je m’empiffrais bien vite, me délectant au passage de champagne délicieux. Je levais ma coupe soudainement à l’attention du PDG, depuis ma place, confondu dans ce paysage de célébrités, hautes personnalités…


    "Bravo… tu sais recevoir toi…"

    Ce que j’appréciais surtout en cette réception, c’était la présence de la Haute Conseillère. J’aimais lorsque celle-ci se trouvait au même endroit que moi, car, elle restait un aimant à journalistes, et avec elle dans le coin, j’avais la tranquillité assurée de ce côté-là...
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Jeu 24 Juin - 21:11:15

Silencieusement, Jezebel s'observait dans un miroir alors qu'il terminait de boutonner sa chemise. La dernière fois qu'il s'était préparé de la sorte se fût pour cette funeste soirée au Golden ou il en était ressortit avec une perte partielle de la mémoire et de sanglant cauchemar. Toutefois il était désormais bien loin ce moment de sa vie et par bonheur pour l'Ancien les dernières mailles du voile masquant ses souvenirs s'étaient déchirés après avoir rendu visite à diverses connaissances susceptible de lui venir en aide. Maintenant chaque détails, chaque souvenirs étaient de nouveau bien incrusté dans son esprit; qu'ils soient bons ou mauvais. Son regard impassible jetta une dernière fois un regard sur sa tenue avant de quitter la pièce, fermant avec soin la porte de son dressing.

A son arrivé dans le salon, Niels comme à son habitude, plumeau à la main, s'occupait de l'entretient de la villa, action banale pour un maître d'hôtel en somme. Pourtant à la vue de son maître vêtue d'un costume de soirée, une lueure d'inquiétude parcouru son visage avant de trouver refuge dans la prunelle de ses yeux. D'ailleurs la main de se dernier serrait avec vigueur le manche de son instrument de travail, détail qui n'échappa au regard du Longue vie...


- Je sais ce que vous pensez Niels!

- Pardonnez mon effronterie maître, mais je ne peux que m'inquiéter à votre sujet. Etez vous certain que ce n'est pas encore trop tôt pour vous infliger ça?

- Si je ne le fais pas maintenant Niels je ne pourrais jamais aller de l'avant. J'admet que participer à cette soirée provoque en moi un malaise mais je dois cesser de rester dans l'ombre et affronter cette peur qui m'oppresse. C'est une question d'honneur!

- Bien monsieur. Je vais donc faire avancer la voiture.

Puis sans une autres paroles le maître d'hôtel sortit de la pièce, laissant Jezebel, seul. Oh oui l'Ancien de pouvait ignorer cette sensation qui lui nouait les entrailles. L'angoisse d'un nouvel attentat tournait en boucle dans sa tête comme s'il avait la certitude qu'un nouveau malheur allait se produire ce soir. Cependant, en tant que membre du Conseil il se devait de faire fît de ses sentiments et prendre à bras le corps la situation. Il était d'ailleurs persuadé qu'une confrontation lui permettrait de retrouver pied. Sur la table basse se trouvait encore l'invitation que Jezebel avait reçu il y a quelques jours au sujet de cette soirée organisée au siège de la Wright Corp. Kylian Wright était de ceux que rien n'effrayait et qui se riait de la peur. Fervant ami d'Alianka de Nephetys, Jezebel était prêt à parier qu'elle serait présente à cette réception ayant pour but d'annoncer quelque chose au grand jour. Quoi exactement? Le musicien le s'aurait bien assez tôt. Frôlant la carte de ses doigts le jeune homme se surpris lui même à s'être déplacer s'en sans rendre compte et d'un geste mécanique il enfonça le carton dans la poche intérieure de sa veste.

- La voiture monsieur!

- J'arrive tout de suite Niels...

***

La route ne fût pas très longue pour arriver au siège de la Wright Corporation mais Jezebel avait passé le voyage à observer le ciel à travers sa vitre teintée. Pas facile dans ses conditions d'y voir vraiment clair, il faut bien se l'avouer. Plus l'Ancien se rapprochait et plus les souvenirs du Goldent refaisaient surfaces de manières brutales et compactes. Il aurait été facile de dire au chauffeur de faire demi-tour et de rentrer à la villa Hell, mais Jezebel effaça rapidement cette idée de la tête. C'était totalement inconseuvable de rater un évènement pareil. De toute manière il eut été trop tard pour faire marche arrière puisque le portier en faction venait d'ouvrir la porte de sa limousine invitant le Longue-vie à la seule solution possible: sortir de la voiture et traverser le tapis rouge jusqu'à l'entrée du batîment.

Les flashs étaient aveuglant et les journalistes aboyaient son prénom comme les chiens aboient pour avoir leurs os. Il y avait quelque chose de malsains dans tout cela et pourtant c'est dans cet univers que Jezebel se sentait le mieux. Artiste de renommée, il aimait ce bain de foule qu'il le vueille ou non et se mit à sourire avec facilité devant les efforts de ces asariens gagnant leurs croûte aux crochets des miettes qu'il pouvait leur laisser. Non! Jezebel n'avait rien d'un sadique ou d'un mégalo seulement il s'était pris au jeu de la popularité et aimait se sentir au dessus de la mêlée sans pour autant la dénigrer comme le faisait d'autres Anciens. Chacun de ses pas était méticuleusement réfléchit car le moindre faux pas lui aurait value un article sanglant dans la presse et il était hors de question de faire ce plaisir à ces grattes papiers. Il aurait très bien pu user de ses talents pour passer sans être vu par eux, mais où aurait été le plaisir de se faire apostropher de façon bruyante comme si la vie du principal intéressé était sur la cellete? Qu'il en soit conscient ou non, un élément s'était brisé à l'intérieur d'Orphée (puisque tel était son nom de scène). Une partie de lui se trouvait désormais en morceau après l'attentat et le jeune homme avait perdu avec une part de l'humanité qui lui restait. Maintenant il se surprenait lui même à toiser les gens comme ses journalistes alors qu'à une époque il les aurait respecter pour leur profession. Mais c'était sans doute ça d'être un Ancien et Jezebel venait tout juste de sans rendre compte...

Passer les portes ce n'est plus les hurlements desespéré des journalistes qui raisonna dans ses oreilles, mais les notes légères et fluide d'une musique d'ambiance qui invitait à la fête. Orphée n'était pas le premier arrivé loin de là et il se demanda même s'il n'était pas le dernier en vue des invités déjà présent. Miss Mac Faon, Kylian Wright, Miss McAlyster et une dernière personne qu'il lui semblait inconnu à première vue. Et surtout, comme une jonquille dans un champ de fleur, trônait miss de Nephtys. Piquante et provoquante, le sourire de cette femme lui rappellait celui d'une autre personne qu'il avait bien connu. S'était exactement le même à quelques centimètre près. Mais ce sourire avait disparut remplacé par le vide et la solitude.


Le regard de Jezebel s'était attardé de loin sur la Conseillère et il savait qu'il vallait mieux éviter tout contact avec cette diablesse pour le moment. Saisissant une coupe de champagne que lui présenta l'un des nombreux serveur, le jeune homme pu constater que Kylian n'avait pas lésiné sur les dépenses pour cette soirée. Tout y était pétillant tant par les couleurs, les odeurs et les sons. Un véritable festivale pour les amateurs du beau et de l'élégance. Le maître de la soirée semblait s'entretenir avec d'autres convives aussi Jezebel décida qu'il serait plus judicieux de lui présenter ses hommages un peu plus tard. Il croisa également le regard de miss Mac Faon mais lui accorda simplement un signe de tête pour le moment car s'avancer vers elle de manière trop présente aurait été une faute de savoir vivre et de bonne conduite. Aussi descendit il à son tour dans la "fausse au lion" le coeur légèrement pincé mais le regard toujours aussi inexpressif...
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 548
Localisation : L'esprit vagabonde loin.
Age du personnage : 39 ans
Côté coeur : Célibataire épris à la folie de Mara Jade.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Armadan, Invisibilité, Perturbation incontrôlée de l'électricité
Appartenance: Asarian Pacificateur
Activité: Architecte


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mar 29 Juin - 21:22:02

Il y a des jours où l'on ne souhaite pas se lever. Il jouait avec une pièce et la faisait danser entre ses doigts. Son plan se mettait en place, il ne sous-estimait pas ses adversaires, alors il agirait avec la plus grande prudence. Ce qu'il n'aimait pas, c'était ces risques qu'il prenait. Il ne pouvait pas mourir et laisser Mara et son enfant seuls. Pourtant, dans aucune de ses visions, il n'apparaissait. Dans toutes ses visions, il y avait trop de portrait de lui. Quelque chose était anormale. La chambre de leur fille ressemblait à celle d'une orpheline. Des photos lui rappelaient son père qu'elle n'avait pas connu. Il était inquiet. Il n'était pas inquiet pour sa vie. Il l'offrirait sans hésiter si cela pouvait apporter le bonheur à sa famille. Mais il refusait de mourir, de laisser Mara et sa fille seules avec leur souffrance. Il avait beau chercher, il avait beau faire appel à Armadan, il n'apparaissait nulle part. Il attrapa la chaîne et tira de toutes ses forces. Elle sortait de l'eau, mais ses jambes s'enfonçaient dans la boue. Il se dégagea de la vase et recommença. Qu'il est bon d'être asarien par moment !

Sa force vint à bout du poids de la caisse. Il put enfin rattacher la chaîne. Oui, on a beau être asarien, un treuil du pick-up est quand même plus puissant et moins salissant. Deux heures plus tard, la caisse était chargée dans le pickup. Il s'enfonçait loin dans les terres sauvages. Et trois heures avant le lever du soleil, il s'arrêta de nouveau. Il inversa l'opération en prenant soin de choisir un lac moins marécageux. La caisse se retrouva immergée dans l'eau quelques minutes plus tard. Voilà une bonne chose de faite. Il s'arrosa le visage d'eau et repartit vers les dômes. Il arriverait peu après l'aube. Bientôt il aurait besoin de se déplacer sur deux jours. La situation se compliquerait. Il revit son père qui lui disait que lorsqu'on détestait les chemins qu'on nous offrait, il fallait tracer sa propre route. Gaïus prit la pièce de son père avec laquelle il jouait depuis des heures. Il la lança dans l'eau.

    -- Adieu père. Tu détestais les humains. Je déteste ta voie, je vais tracer la mienne !


Il y a des jours où l'on ne souhaite pas se lever. Alors, le mieux est de ne pas se coucher, pour ne pas avoir à se lever. Les projets du pacificateur prenaient forme. Pour l'instant, il était seul. Seul dans ce pickup, il franchissait les terres sauvages à vive allure. Concentré sur la piste, il réfléchissait aux chemins à prendre. Enfin, si toutefois on pouvait appeler cela des chemins. Il arriva en retard. Bien après le repas de midi. La climatisation à plein régime ne l'empêchait pas de très mal se porter. En revenant, il avait vu dans une clairière des fleurs qu'il ne connaissait pas jusque là. Il s'était arrêté et avait décidé de faire un crochet par la maison de Mara. Heureusement, elle était absente, sinon elle l'aurait sermonné pour venir ainsi en plein jour. Il était entré et avait simplement posé les fleurs sur le lit. Il était reparti en volant un flacon du parfum de Mara. Trois quatre fois dans le trajet, alors que la chaleur l'insupportait, il avait diffusé du parfum dans la voiture pour ressentir sa présence.

17h00. Il était toujours dans ce bain froid, dans sa tour d'ivoire. Il ne se presserait pas pour ce soir. Il se préparerait tranquillement. Le téléphone sonna vers 18h00. Il décrocha nu après avoir vérifié que la visioconférence était bien coupée. Sa secrétaire l'informait ne pas avoir pu trouver la liste des invités. Elle n'avait pas le talent de Melissa.

    -- Ce n'est pas grave, je ferais sans.
Il raccrocha.

Il finit de se préparer tranquillement. Costume classique, chemise sans cravate... Sobre, mais pas pingouin comme il aimait dire pour taquiner ses hôtes. Le téléphone sonna de nouveau. Une erreur de numéro apparemment. Mais en raccrochant cette fois, il sourit. Il prit les clefs de sa voiture enfila sa veste de costume. La limousine l'attendait dans le garage, mais il bondit dans sa vieille Mustang qu'il avait reconstruire.

    -- Désolé Mamfred, mais ce soir, j'y vais avec mes propres moyens.


Le bolide démarra en trombe dans une fumée blanche laissée par les pneus sur le sol du parking. Il fonçait à travers la ville, téléphone à la main.

    -- Oui putain, je veux l'adresse du 555-1269. Si je vous dis que c'est une cabine bordel !


On lui répondit après trente secondes. Il laissa tomber le téléphone et bifurqua pour se diriger vers un autre dôme. 19h00. Il serait en retard. Tant mieux ! Il pila à hauteur de la rue et entra dans la ruelle. La voiture bondit sur un dos d'âne et enfin il vit la cabine téléphonique qui l'avait appelé. 11 minutes après l'appel. Il pila net, les pneus hurlaient leur agonie. Il sortit de la voiture et ne dit pas un mot. Il la vit enfin, elle était là. Il aurait aimé s'approcher d'elle et l'embrasser. Mais Alianka aurait pu sentir cela avec ces dons. Ils savaient que ce n'était pas prudent. Il posa sa main sur la vitre derrière laquelle elle se trouvait.

    -- Tu as aimé les fleurs ?


Il sourit à la réponse qu'elle lui fit. Gaïus remonta dans la voiture, sourire aux lèvres. Enfin, il filait vers la réception.

19h30. Arrivée sur une voie périphérique, il vit les journalistes et contourna les lieux. Il aimait les embêter. Mais à la dernière seconde, il revint sur ses traces. Il prit finalement l'entrée principale au cas où Hélèna Carter serait là. Il sortit de sa Mustang et donna les clefs au voiturier. Pourvu qu'il ne détruise pas la boîte de vitesse manuelle. Gaïus Hasard ne dirait pas un mot, sauf s'il voyait Hélèna Carter. Si elle était présente, il irait la saluer avant de s'éclipser vers la réception, prétextant son retard.

Enfin, il entrait... Il ne connaissait vraiment que deux personnes ici présentes. La joie, c'était les deux personnes à qui il ne voulait pas vraiment parler...


Bâtissons l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ome.jeuforum.Fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 30 Juin - 9:05:47

Encore une réception ennuyeuse où le propriétaire allait faire étalage de sa richesse et de sa puissance pour tenter d'impressionner ses convives. C'était lassant toutes ces réceptions où le gratin de la société asarienne se réunissait, mais c'était nécessaire. En tant que PDG important de cette société, il était naturellement convié. Il en avait fait part à Mara qui avait jugé bon qu'il s'y rende et glane des informations utiles pour le compte des Pacificateurs. Naturellement. Tout ce qui était évènementiel chez les asariens se devait d'être connu par les Pacificateurs. En général, ce n'était pas bon pour les humains et leurs droits... ou même leurs vies. En témoignait l'essai de cette saleté de laser qui en avait tué et empoisonné beaucoup, simplement pour faire une expérience de cette arme de destruction humaine massive.

Michael en avait été écœuré. Comment ses semblables pouvaient-ils ainsi mettre tout leur génie et leurs talents pour créer ce genre d'atrocité, simplement conçue pour détruire? Alors qu'il y avait tant à créer? Il eu, malgré lui, un petit sourire amer : allons Michael, il n'y a pas si longtemps que cela, tu pensais pareil et aurait fait la même chose, inutile de jouer les choqués. Oui, mais voilà, il avait changé. Et désormais, il œuvrait pour l'égalité des races et la paix.

Une utopie.

D'aucun auraient parlé de folie.

C'est dans sa luxueuse limousine qu'il se rendit à la réception. Il fallait en mettre plein la vue, n'est-ce pas? Il descendit donc, vêtu d'un costume anthracite légèrement brillant, accompagné d'une chemise blanche étincelante. Il rejoignit la réception et remarqua quelques figures connues : Alianka, Jezebel, Joaquim, trop d'anciens pour son bien, il lui fallait prendre garde à ses pensées... Il y avait aussi la jeune Mac Allister. Il remarqua Gaïus du coin de l'oeil. Il n'était pas le seul Pacificateur dans la place. Et Kylian Wright naturellement. La décoration était somptueuse et comme il l'avait pressenti, en mettait plein la vue. On ne pouvait pas dire que le PDG de Wright Corporation ne savait pas recevoir. Il s'approcha d'ailleurs du propriétaire des lieux et le salua poliment, faisant de même avec les Anciens qu'il croisa, puis se laissa porter par son instinct en allant se poster un peu plus loin, les observant l'air de rien, et prêt à venir s'immiscer dans n'importe quelle conversation importante.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Sam 3 Juil - 23:01:34

Les invités arrivèrent les uns après les autres et Kylian ne put qu'être heureux de voir ces présences, les Journalistes pouvant actuellement eux aussi entrer en ces lieux, mais provisoirement uniquement car toute une partie de cette réception est réservée aux personnes présentes et uniquement ces personnes. Il remarque très vite Nikita, qui était pour lui comme une protégée et on peut dire que vu la vie et le comportement habituel de l'Ancien, c'est une chose bien rare et même assez unique car il est plus à avoir des ennemis, des collègues et des "amis" mais des protégés, elle était unique sur sa liste et cela était du à bien des choses qui ne seront points dites ici. Il laissa au début les invités profiter des lieux, du buffet et des 4 nouveautés technologiques présentes à la vue de tous, tel que le Drone de surveillance, un appareil de technologie assez simple dont les prototypes existaient déjà au 20ème siècle, mais celui-ci était amélioré bien entendu, un système de surveillance triangulaire et volant, pouvant faire du surplace et suivre facilement une cible grâce à un tri système d'hélices sur les trois angles du drone. Cette objet technologique était présenté activé, en volant sur place, faisant aucun bruit, une discrétion assez utile dans la surveillance et présentait une Intelligence Artificielle de type limité, juste pour lui permettre de suivre une cible et de tenter de prévoir les actions de celles-ci…. Mais cet objet ainsi que les trois autres n'étaient que des amuses bouches, des petits encas qu'il avait mit plus pour décorer qu'attirer l'attention.

Alors qu'il s'apprêtait à aller saluer Nikita personnellement, il s'arrêta net car une des invités principales était maintenant présente, Alianka, son alliée, son amie et son héritière en cas d'accident, une Ancienne de confiance à qui il n'hésiterait pas à confier sa vie. Alors tout de suite il se détourna de ses autres invités, venant serrer quelques mains, saluer quelques personnes, incliner la tête de loin pour d'autres, vérifiant au passage si Gaïus était présent, pour finalement arriver à celle-ci qui elle-même se dirigea vers lui, et d'un geste léger il prit la coupette que lui tendit cette consoeur tout en la remerciant.

"Mes salutations chère Alianka et merci pour ces mots, j'espère que ma petite surprise viendra te plaire car quelque part celle-ci est aussi en ton honneur…"

Oui, son honneur, une vengeance si on peut dire ainsi car il savait bien la haine qu'elle éprouvait pour une humaine, la même humaine qui a inspiré son projet principal, mais la si tout se passait comme il espérait, pour Alianka, cette soirée serait des plus surprenante et des plus intéressantes.

"Je dois dire que cela pourrait mieux aller, la vie m'a fait connaitre une nouvelle expérience assez douloureuse… Mais cela ne viendra point me distraire de mes objectifs en cette soirée même si cela m'empêche d'en savourer tout le plaisir que j'y avais espéré…"

En disant cela il parlait bien entendu de Victoria, mais ceci restera donc du détail pour l'instant, et il se tourna un instant vers une voix plus loin qui le félicitait et il leva sa coupe vers cet Ancien avant d'en boire une gorgée et se retourner vers Alianka.

"Et toi? Cela fait un moment que je n'ai pu converser en ta présence…"

En faite trop longtemps à son gout mais il ne vint rien dire de plus car Gaïus arriva, un peu en retard, et un agent vint lui indiquer que tous les invités étaient la. Sans attendre plus longtemps, Kylian fit signe vers l'Hologramme pour que tout le reste vienne s'enclencher en commençant par la sécurité invitant poliment les photographes à se retirer et la petit à petit, l'hologramme du Dôme d'Asaria vint se transformer et laisser place à l'image virtuelle de son Centre Holographique de Recherche et Identification des Système Technologique qui avait comme apparence celle de Kylian…. Et oui, un Grand Mégalomane car ici cet hologramme qui devait attirer l'attention devait facilement faire dans les 4 mêtres 50. Directement celui-ci vint prendre la parole d'une voix certes synthétique mais presque aussi réelle que celle de l'Ancien qui avait donné son image à son Christ.


"Chers invités, Bienvenue à la Réception de la Wright Corporation… Je suis heureux de vous voir tous ici présent et je serai pour ce soir votre guide… En effet, cette soirée à deux raisons d'être, la présentation d'une Technologie particulière, une technologie qui changera la vie en Asaria, une Technologie qui tenait à cœur à son fondateur et qui verra le jour très prochainement… Mais cette réception est aussi pour apporter la validation à un contrat assez important qui est directement lié à ce projet…"

L'hologramme était créé de façon a donner une illusion d'optique qui pourrait faire penser à chaque invité présent que Christ les regardait personnellement.

"De plus, peut être que pour la fin de cette Réception, vous aurez droit à une surprise…"

Ajouta le Christ avant de venir ordonner au système de gestion de la salle de tirer le drap qui couvrait l'invention se trouvant au centre de la pièce, juste en dessous de lui, laissant apparaitre une vitrine assez petite mais comprenant tout un système de Micro Puce, des implants reliés par un câblage technologique ressemblant à s'y méprendre à des nerfs humains. Bien entendu, vu ainsi, les invités pouvaient se poser bien des questions sur cette inventions, mais Christ se chargerait d'expliquer tout cela en temps et en heure.

Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Dim 4 Juil - 18:16:15

Après quelques dizaines de minutes passées dans la salle de réception qui était magnifiquement décorée pour l'occasion. Des buffet nappés de nappes de couleurs épurées, toutes plus belles les unes que les autres, des services présentaient des amuses-bouches, plus alléchants les uns que les autres. Je saisie un canapé au saumon et un autre au caviar, une coupe de champagne attrapée au vol sur l'un des plateaux des serveurs et je commençais alors à siroter ma coupe. Je ne sais pas si c'était une impression où ma vue qui me jouait des tours, mais tous les hommes de la réception me regardaient et se retournaient sur mon passage; un sourire dans leur direction, un regard sensuel vers eux et ils ouvraient la bouche d'un air béat. Un baiser envolé d'un revers de la main, un mouvement de cheveux et ils espéraient que je soit dans leurs bras avant ce soir. Un frôlement, une bise et des pensées coquines parcouraient leurs esprits. Je me serais crue comme Aphrodite, déesse de l'amour et de la beauté dans l'antiquité grecque, se plaisant à voir les hommes exultes sur son passage. Jusqu'au moment où mon sourire victorieux fût remplacé par un air dédaigneux que je cacha bien vite. La raison de cette fausse note dans mon harem masculin, la dirigeante du conseil d'Asaria, Alianka De Nephtys, aussi féminine qu'elle était dangereuse et sans scrupules. Je me dirigeais vers Alianka, lorsque j'aperçus le maître de cérémonie, Kylian Wright. Je lui adressa un sourire respectueux, puis leur adressèrent la parole :

- Mr. Wright, Mme. De Nephtys. Votre soirée est au-delà de mes espérances Mr. Wright et d'un raffinement certain, et vous, Mme. De Nephtys êtes tout en élégance ce soir. Je suis impatiente de voir vos innovations, j'espère que nous pourrons en discuterultérieurement. A bientôt, alors.

Je leur adressais un dernier sourire et reprenait mon jeu de séduction avec les mâles de la salle. Je m'arrêtais de nouveau pour prendre deux canapés : l'un au fois gras et l'autre au saumon, une seconde coupe de champagne avec une violette au fond du verre, donnant une colonne de bulles depuis le fond de la coupe jusqu'à la surface. J'aperçus Nikita et lui fît signe de la main en lui adressant un sourire, Nate n'était pas présent. Cela faisait plusieurs fois que je la voyais seule et cette situation me paraissait inhabituel. Une jolie jeune fille n'ayant personne pour l'accompagner, c'était bizarre rien que d'y pensé. Je continuais mes battements de cils et mes balancements de hanche lors de mes démarches, jusqu'au moment où j'aperçus entre deux asariens, Jezebel Hell, mon ancien mentor et l'homme que je considérais comme mon meilleur ami. Je ne pus m'empêcher de lui lancer un sourire radieux et de lui faire un geste de la main. Peut après, Joaquin McKoy faisait son entrée dans mon champ de vision, habillé d'un costume foncé et détendu qui lui allait si bien et qui me faisait fondre, ses cheveux en bataille, relax et à la mode comme toujours. Je me mordis les lèvres pour ne pas me liquéfier sur place. En ce moment, je ne jurais que par cet homme et sa présence m'était réconfortante et il me faisait plaisir lorsque je le voyais à une réception ou bien au détour d'une rue. Je fis comme si de rien était et continuait ma discussion avec le groupe d'asariennes que j'avais rejoint un peu plus tôt. Mais, j'espérais au fond de moi qu'il m'enlève à la fin de la soirée ...

Un hologramme vînt prendre la parole et commença à expliquer la suite des évènements ce passant dans la soirée, mais j'en avais plus à rien à faire des technologies avancées que Kylian devait nous présenter. Mes pensées étaient concentrées uniquement sur le beau Joaquin. Jusqu'au moment où une nappe fût enlevé, laissant apparaître un chemin complexe de puces qui étaient censés ressembler à des nerfs humains. J'étais médusée de voir cela, jamais de ma vie, j'aurais pensé voir une telle machine montrant une fois de plus la folie des anciens et leur sénilité à propos du futur et démontrait encore une fois que les humains pacifistes étaient bien plus intelligent que les gouverneurs de la cité de verre.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mar 6 Juil - 15:32:11

    Nikita avançait à l’intérieur de la salle d’un pas lent. Son regard admiratif passait en revue les démonstrations technologiques portées à la vue des convives dont elle s’approcha une à une. La technologie était profondément fascinante et déjà qu’elle s’émerveillait des gadgets aux couleurs parfois acidulées produit par la McA., ce qui s’étalait sous leurs yeux démontrait la fibre suprême de ce que les grands d’Asaria étaient en mesure de faire encore pour cette cité merveilleuse. Ses prunelles claires entre le bleu et le gris circulèrent dans la pièce où elle remarqua que plusieurs invités de marque étaient maintenant présents. Elle en reconnut la plupart bien qu’elle ne les connaisse pas personnellement, à part Fany McFaon à laquelle elle répondit elle-même par un signe et un sourire amical avant de reprendre son observation… qui accrocha alors la vision parfaite.

    La princesse McAlyster venait d’apercevoir le maître des lieux, et pour ne rien gâcher celui-ci avait trouvé la compagnie de la splendide Grande Conseillère d’Asaria. Nikita vouait une telle dévotion à ces deux personnes qu’elle se surprit à les observer quelques instants. Les rejoindre ou les interrompre ne lui vint plus à l’esprit tant elle se serait senti petite et quitte à les rendre fiers, elle préféra jouer sur son indépendance. Malgré tout elle s’accorda un sourire et un signe de tête respectueux et retenu quand elle croisa leur regards, puis elle se détourna pour tomber nez à nez avec un journaliste qui lui tendait une coupe de champagne attrapée sur le plateau d’un serveur qui passait par là. Après plusieurs photographies, il lui posa quelques questions sur les raisons de sa présence systématique aux réceptions de « Monsieur Wright », sur la façon dont elle vivait ces évènements à son âge, sur l’absence repérée de Nate, sur une éventuelle maladie de ce dernier et bien d’autres sujets encore. Comme elle le faisait toujours elle usa du subterfuge d’un humour ravissant de candeur feinte pour détourner ses réponses avec élégance. Il apparaissait que l’héritière était bien la fille de cette mère qui portait si bien son nom de Grace McAlyster…

    Mais bientôt la sécurité invita la presse à quitter la réception destinée uniquement à cette élite dont elle faisait partie et qui ne comptait aucun de ses camarades de classe, pour la simple raison qu’eux avaient toujours leurs parents et non un héritage massif dans des domaines aussi lourds. Nikita se retourna en faisant valser ses cheveux d’or et les pans de sa robe pour voir disparaître l’hologramme de la Cité, remplacé par une immense représentation de leur hôte qui dévoila dans une voix surprenante et par fragments les objectifs de cette soirée en laissant la place qui lui était due à une part de mystère typiquement asarien. Pourtant ce n’était pas terminé, car un drap juste en dessous de la réplique de Kylian Wright fut retiré et laissa entrevoir dans de discrètes expressions de surprise ou d’émerveillement un système complexe électronique qu’évidemment la jeune fille ne fut pas en mesure d’identifier ni même de comprendre autrement que dans leur schématisation. Empli de curiosité, son regard glissa sur le côté pour observer son guide, puis les réactions des autres invités en rejetant elle-même son air naïvement dépassé.

Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Grande Conseillère de la Cité
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 2643
Localisation : Dans tes fantasmes les plus fous
Age du personnage : 132 ans
Côté coeur : La glace est éternelle seul le feu en est le maitre.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie ,télékinésie ,invisibilité
Appartenance: Ancien
Activité: Dirigeante du gouvernement.


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 7 Juil - 18:23:09


    Tout le gratin d’Asaria était présent et au fur et à mesure la Grande Conseillère observait l’arrivée des invités au fur et à mesure de leur entrée dans l’immense salle des fêtes de la Wright Corporation. Après quelques échanges de politesse, des salutations et des souries, elle était vite parvenu jusqu’au maître de cérémonie, récupérant au passage une coupe de ce délicieux nectar pétillant pour venir s’enquérir de son ami. Il n’était pas homme à faire autant d’efforts pour une réception s’il n’y avait pas quelque chose de grand dissimulé derrière tout cela. Lui offrant la seconde coupe pour trinquer avec Kylian, elle l’écouta lui avouer que sa vie avait pris un tournant douloureux. Plissant ses yeux, elle ne s’immiscerait pas dans son esprit pour y découvrir la part cachée de ces mots.
    « La vie est jonchée de joie et de tristesse… »

    Elle n’avait pas à rajouter de paroles supplémentaires pour qu’il comprenne qu’elle faisait référence à la mort de son fils et à toutes les remords qui l’avaient envahi tout comme la rancune amère envers ces pacificateur et cette petite éphémère d’humaine. Buvant une gorgée, elle poursuivit :
    « Tu verras, tout s’arrangera. Il faut juste que tu soit patient. Mais, ne renonce pas si vite. Nous sommes presque des Immortels et une vie doit se partager à deux… »

    La Grande Conseillère pivota légèrement sur le côté pour voir la personne que saluait Kylian en levant sa coupe. C’était Joaquin McCoy qui était attablé un peu plus loin, engloutissant toutes bommes choses qui se trouvaient sur ce délicieux buffet. Elle le salua à son tour pour revenir sur son interlocuteur, sourire aux lèvres :
    « En tout les cas, tu as éveillé ma curiosité Kylian. J’ai hâte de savoir quelle est cette surprise. »

    Fany McFaon s’invita auprès de nous toujours dans cette sublime élégance qui la caractérisait, ravie et impatiente, elle aussi de découvrir les dernières innovation de notre hote de la soirée. L’Ancien se comporta comme un vrai gentleman, recevant et allant s’enquérir auprès de ses invités. Alianka venait d’apercevoir Jezebel Hell qui faisait son entrée, le vrillant de son regard de glace sans aucun geste en son encontre. A chaque fois qu’elle le croisait, des souvenirs douloureux revenaient sans cesse la hanter concernant son fils et les relations qu’il entretenaient avec lui. Le laissant seul, elle pénétra dans l’arène, au milieu de toute cette foule pour venir auprès de Nikita. Ses yeux venaient à l’instant même d’observer l’entrée de deux autres invités : Michael Hawkins, et le non moins célèbre architecte qui avait osé la défier…un jour, Gaïus Hasard. Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres nacrées à la vue de son jouet favori, se délectant d’une nouvelle joute verbale et psychique avec lui.

    Le froissement du tissu de sa robe se mouvait au rythme félins et sensuels de ses pas vers la Princesse qui se faisait interviewer par un journaliste. Ce dernier s’aperçut de la présence de la beauté brune, la Grande Dirigeante de la cité, le laissant silencieux, n’osant plus étouffer la jeune Asarienne de ses questions indiscrètes. Il salua Alianka et recula pour laisser les deux femmes seules. Comme une mère aimant son enfant, la Longue-Vie considérait seulement deux jeune Asariennes comme étant la valeur sûre de cette nouvelle génération : sa nièce Adora et Nikita. Tendrement, par des gestes qu’elle ne faisait avec personnes, elle déposa un baiser sur le front de cet Ange blond.

    « Bonsoir Nikita, tu es radieuse. »

    Trêves de bavardages que déjà Kylian E. Wright demandait notre attention. Les médias durent sortir de la salle sous l’ordre de la sécurité pour laisser place à un époustouflant hologramme qui avait l’apparence de son fondateur. C’est cette image en haute technologie qui prit la parole pour plonger les invités au cœur même de cette soirée fabuleuse. Il mentionnait un clou final pour la fin qui serait une énorme surprise pour tout ce petit monde réuni ce soir. Les voiles se retirèrent pour dévoiler, à l’abri derrière une vitrine hautement sécurisée, des micro-puces et tout un fonctionnement de câbles très fins et minutieusement pensés. Chacun resta perplexe et très surpris par tout cela et c’est la Grande Conseillère qui débuta les questions :
    «Pouvons-nous avoir quelques explications concernant, ce que je crois être, des micro-puces et des implants ? A quoi vont-il servir et comment,surtout, ce nomme ce petit projet ? »







Le pouvoir se définit par la possibilité d'en abuser




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Sam 10 Juil - 19:39:55

    De l’endroit où je me trouvais, légèrement en retrait, de sorte qu’il m’était facilement d’observer la pièce, ainsi que les invités présents, je restais fortement impressionné par la démonstration faites par l’hologramme qui nous présentait l’invention de la soirée. Moi-même grand adepte des nouvelles technologies, je ne pouvais m’empêcher d’admirer cette œuvre, cette invention de cet Ancien vraiment talentueux, et dont je respectais beaucoup le travail et le génie, génie qui ne pouvait toutefois égaler le mien naturellement. J’entendis des sons d’étonnement de la part des invités triés sur le volet, des applaudissements tout naturels en cette situation, mais aussi une question, toute droite venue de la bouche de notre Grande Conseillère, toujours aussi vivace et observatrice. J’eus pour réaction qu’un ultime sourire, avant d’interpeller un serveur de la main, lui fauchant au passage une autre coupe de champagne. Une douce envie d’entrer en scène se fit sentir, et je terminais d’un trait ma coupe de champagne, avant de m’avancer enfin pour rejoindre les invités, amassés en groupe devant la projection holographique, venant applaudir fortement…

    "BRAVO ! BRAVO ! Enfin un qui à les couilles de brider les humains grâce à des micros puces ! Car c’est bien cela Mr Wright votre invention n’est ce pas ?"

    Etant moi-même ingénieur, mais aussi adepte de pareilles technologies, j’en déduisais facilement une utilité de la sorte, telle que je venais de formuler à son inventeur. Je restais séduit par les pouvoirs que pouvaient conférer ce genre d’application, et pour le coup, j’étais plus qu’emballé ! Je m’avançais toujours plus de la vitrine, mon regard attiré par son contenu, adressant des sourires aux personnes croisées sur mon cours chemin, pour venir saluer l’hologramme qui me contemplait de toute sa hauteur…

    *Et on me prend pour un pur mégalo…*

    Me tournant enfin vers l’hôte de la soirée, la vedette d’Asaria pour quelques heures, je lui adressais un salut de la tête entendu, respectueux…

    "Cette surprise serait elle une démonstration d’une application grandeur nature de l’utilisation d’une de ces micros puce Mr Wright ? Votre invention me donnerait presque une idée ! Laissez-moi quelques minutes pour vous expliquer à tous : Imaginez ! Des micros puce, implantées dans chaque cervelle humaine, chacune numéroté. Le vendredi soir, vous êtes devant votre téléviseur, et vous regardez le tirage d’une nouvelle émission de chance. Au préalable, vous avez misé une somme sur un chiffre. Le tirage au sort démarre, et le numéro gagnant tombe. Depuis chez vous, vous recevez la possibilité d’appuyez sur le bouton de votre télécommande, et dans un endroit de la ville, au même instant, une cervelle humaine explose ! N’est ce pas là le divertissement de demain ? "

    Bon, le champagne m’aidait à me sentir léger et quelque peu euphorique. Je m’amusais comme un petit fou de mon idée, et même si pour le coup, j’avais monopolisé l’attention de tous, durant quelques instants, je restais un Ancien fier de moi, nullement gêné de m’afficher ainsi aux yeux de tous…

Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Dim 11 Juil - 19:58:31

Pour cette soirée, Kylian avait littéralement mis les petits plats dans les grands. Il ne s'était pas moqué de ses invités car tout était de qualité tout autour d'eux. Buffet, boisson, musique, il n'y avait peut être que la présences de ces journalistes qui pouvaient représenter l'espace d'un instant un petit point noir à l'intérieur de l'écrin où le musicien se trouvait. Laissant traîner son regard de droite à gauche sans réel point d'attache sur lequel se raccrocher, Jezebel souriait aux têtes connus et gratifiait la plupart d'un signe chaleureux de la tête. Son regard s'arrêta un instant sur la silhouette de miss Mac Faon qui lui adressa un sourire véritable et doux à son intention. Sans maquillage, sans jouer un rôle, la jeune femme pétillante et sensuelle ne se montrait vulnérable qu'avec lui. Pour le reste du monde elle était cette incarnation de la beauté qui savait facilement tourner la tête des hommes. Pourtant en tant qu'Ancien mentor Jezebel n'approuvait pas cette attitude désinvolte et légèrement vulgaire dont Fany usait par moment. L'exagération de sa démarche, ces baiser donné à la volé, tout un tas de petits détails qui pouvait laisser sous entendre qu'elle serait une femme facile, usant avant tout de ses charmes plutôt que de son esprit. Cette idée était insupportable pour le Longue vie qui hésitait entre lui faire part de son impression et la laisser s'amuser en torturant les esprits et les coeurs de tout ceux qui n'aurait la chance que de la voir de loin sans jamais pouvoir l'approcher.

C'est d'ailleur sur cette dernière idée que Jezebel se rapprocha du buffet pour apprécier l'appétissante variété des canapés et les odeurs fragile et tentatrices qui s'en dégageait. En prenant un d'une main certaine le jeune homme sentit comme une explosion de saveur parcourir tout son palait lorsqu'il dégusta le dit canapé. Des ingrédients de première qualité à ne pas en douter. Ca parlait, ça riait de tous les côtés et ça se faisait remarquer pour un rien. A croire qu'il s'agissait d'un concour pour savoir qui surpasserait tout le monde de la voix. Aussi Orphée préféra t il se positionner à l'écard de toute cette foule. Son angoisse s'était évaporé dans les airs au moment même ou il avait posé le pied sur le tapis rouge et maintenant ce n'était plus qu'un vague souvenir coincé entre deux idées. Mais un frisson lui fît tourner la tête. Son regard croisa alors celui de la grande Conseillère. Froid et pénétrant, les yeux hypnotiques de cette femme semblait lui vouer une rancoeur profonde. La diable faite femme l'observait malgré le monde se trouvant dans la salle. Pourtant ce n'est qu'un regard vide de toute émotion qu'il laissa transparaître. Un regard de poupée de porcelaine sans expression qu'il adressa à cette femme de pouvoir.


***

" Tu sais Jez ma mère commence vraiment à me prendre la tête."

" Comme toute les mères. Elle fait ça parce qu'elle t'aime et ne souhaite que ton bonheur!"

" Tu parles! Si elle voulait vraiment mon bonheur, elle me permettrait d'avoir ma propre façon de penser et ne m'enfermerait pas dans cette prison doré."

" Tu n'exagèrerais pas un peu là. Ce n'est quand même pas un monstre..."

" Non bien sur. Mais tu vois, j'aimerais qu'elle soit aussi compréhensive et attentive que tu l'es avec moi. Avec toi je peux tout dire Jez mais avec elle j'ai toujours peur."

" Laisse lui le temps Gabriel et qui sait ce qui se passera..."

***

Le temps avait effectivement passé mais maintenant il ne se dressait plus devant lui qu'une femme au coeur prisonnier dans la glace et qui pourtant possédait une véritable fascination pour le jeune homme que Jezebel semblait être physiquement. Bien que ne partageant pas toute ses idées, le musicien savait que le changement était une chose inévitable dans l'ordre des choses et qu'il fallait toujours avoir un coup d'avances ou deux sur la vie...

L'Ancien fût surpris alors de constater que le brouhaha qui planait il y a peu commençait à se dissiper et constata que les journalistes avaient progressivement été invité à quitter les lieux pour que les choses les plus intéressantes puisse afin commençer. Ôter le pain de la bouche de la sorte était vraiment ignoble. Et pourtant c'était vraiment très amusant et Orphée se surprit lui même à sourire devant les regards penaux et mécontents de ses grattes-papiers. C'est alors qu'un hologramme gigantesque se dressa devant toute l'assemblée afin de leur annoncer la raison de leur présence en ces lieux. Imposant il avait réussit à attirer tous les regard dans sa direction jusqu'à ce qu'un rideau ne soit ôter pour laisser voir aux invités des micro puces et autres branchements derrière une vitrine.

D'abord intrigué par un tel spectacle, Orphée laissa sa curiosité guider ses pas un peu plus près pour mieux apercevoir l'objet de tous les regards. Sans même s'en rendre compte il venait de s'arrêter au côté de Miss Mc Alyster. C'est alors que la grande Conseillère fût la première, comme toujours, à prendre la parole pour souligner son intérêt. Mais elle avait taper juste et il était évident que Kylian avait laissé planer le suspence uniquement pour tirailler l'envie et la curiosité de ses hôtes et ainsi mieux leur expliquer la suite aux travers de son hologramme. Puis se fût le tour du dénommé McCoy de prendre la parole. Pourtant vu l'état dans lequel il se trouvait peut être aurait il mieux valut qu'il continue de rester dans l'ombre de la salle car les mots qu'il répendait dans les airs étaient à la fois grossier et légèrement stupide. L'alcool ayant à prioris fortement aider à ce résultat, le jeune homme peignait à l'assemblée l'image d'un Ancien qui fît ôcher la tête de Orphée. Ce dernier remerciant le ciel que les journalistes ne soient plus là pour voir une telle démonstration.

Cependant il était clair que l'idée qu'il venait de proposé serait peut être retenu par l'esprit pervers et malsain de certaines personnes dans l'assemblé ce que bien entendu le divin trombadour craignait le plus. Ayant un grand respect pour la vie qu'elle soit animal, végétale ou humaine autant qu'elle soit Jezebel ne pu que se mordre la joue en silence laissant ses yeux se figer devant toute cette technologie qui lui rappellait les prémices d'une intelligence artificielle...
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 548
Localisation : L'esprit vagabonde loin.
Age du personnage : 39 ans
Côté coeur : Célibataire épris à la folie de Mara Jade.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Armadan, Invisibilité, Perturbation incontrôlée de l'électricité
Appartenance: Asarian Pacificateur
Activité: Architecte


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 8:23:09

L'asarien regardait la scène avec un air distant. Il ne trouverait jamais sa place dans telle cérémonie. Alors, il était resté avec les quelques journalistes. N'étant pas un homme du gouvernement, il le laissait en paix, ne lui posait aucune question. Un scoop sur Fany McFaon était bien plus intéressant que sur sa personne. Un serveur passa près de lui et lui tendit une coupe de champagne. Il la refusa et demanda une boisson sans alcool, mais prit néanmoins un canapé au saumon. En coulisse, Gaïus l'ignorait, mais cet homme se fit enguirlander, car il aurait dû savoir que Gaïus ne buvait pas d'alcool en public. Gaïus voulait toujours être sûr de lui-même surtout à ce genre de réception. Il n'avait même pas tilté sur cet impair. À ses yeux, ce n'était qu'une précision. Mais vu la perfection que souhaitait atteindre Kylian, c'était de trop.

Les photographes furent remerciés et expédiés loin de la cérémonie. Alors, ne pouvant rester à l'écart, Gaïus approcha. Il ne connaissait que peu de monde, mais écoutait attentivement ce que chacun livrait. Et le voile fut levé sur l'invention finale. Le système à même de contrôler un humain. Un asarien se mit à parler d'un jeu télévisé. Gaïus aurait bien ri si cet homme n'était pas sérieux. Bon sang, les projets de Kylian arrivait à terme comme il le croyait. L'implantation cérébrale demandait encore des examens. Mais ces tests seraient réalisés sur des humains, dans le laboratoire en construction. Personne ne cillait. Personne ne se révoltait. Le public avait bien été choisi. Gaïus s'approcha de cet homme à l'imagination si glauque. Il reconnaissait là Joacquin. Sa réputation le précédait.

  • J'espère que ces implants ne pourront pas être posés sur des asariens. Il serait dommage que vous applaudissiez votre némesis.


Gaïus n'attendait pas vraiment de réponse. Certains asariens se cacheraient derrière leurs dons et particulièrement le bloodhealer. Mais qu'en était-il vraiment ? Inhibé un système de rejet pour des humains était désormais simple. De là à l'inhiber pour un asarien, il n'y avait qu'un pas. Et Gaïus avait volontairement prononcé cette phrase entre Joacquin et une autre asarienne qui semblait regarder les pièces avec un intérêt proche de l'appétit. Il prit soin de se tenir à l'écart pour ne pas griller les pièces. Il ne maîtrisait pas son pouvoir et en cas de stress, Gaïus serait bien capable de griller tout ce matériel. Mais, plus il approchait, plus il sentait le pouvoir de la grande conseillère.

    *J'avoue, je suis jaloux de sa puissance !*


Oui Gaïus ne maitrisait réellement qu'un seul de ses trois pouvoirs. Mais il le maîtrisait parfaitement. Malgré cela, elle le maîtrisait mieux que lui. En tout cas, avec ou sans son pouvoir, Gaïus n'était pas dupe. Ce n'était pas cela la surprise de Kylian. Et pour ce détraqué, seule le sujet de sa monomanie importait : Mara Jade. Gaïus sentait que quelque chose de grave se tramait. Armadan ne lui avait fait aucun signe. Il n'avait pas pu toucher la main de Mara tout à l'heure. Mais il avait deviné. Un stress commençait à l'envahir. Pour preuve son téléphone portable venait de griller après avoir vibré d'affolement. Ça faisait longtemps, au moins un mois... Avec un peu de chance, il grillerait les pièces qu'on leur présentait... Gaïus fit alors un pas sur le côté pour s'éloigner des pièces. Mais il heurta un homme qu'il reconnut grâce à sa réputation : Jezebel Hell. Une vision le troubla. Il fut happé par Armadan. Il sentit un lien de filiation entre Alianka et cet homme. Comment était-ce possible ? Pourquoi prononçait-elle le prénom de Gabriel ? Gaïus revint dans le présent. Cela ne dura que l'espace d'une seconde apparemment. Gaïus présenta ses excuses au jeune homme mais restait troublé. Mara avait raison, Gaïus n'était pas assez attentif. Il venait seulement de comprendre un point important de l'histoire de Mara...


Bâtissons l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ome.jeuforum.Fr


······ and that's who i am ······
« PNJ / MJ »
Personnage Non Joué

Nombre de messages : 108
Points : 0



MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 8:48:46

Michael Hawkins étant absent, Kylian E. Wright peut faire sa réponse.

A partir de ce moment de l'histoire, vous pourrez poster dans l'ordre que vous voulez, à votre choix, pour votre plaisir et autant de fois que vous le voudrez sans attendre votre tour.

Bon jeu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 14:49:36

Bien entendu, Alianka avait raison, la vie est faite de joie et de tristesse, mais pour Kylian cela avait été la première fois qu'il ressentait de la joie juste grâce à une présence réconfortante, une présence qui savait l'enivrer et qu'il avait attendu, mais cela ne devait pas gâcher la soirée… Il savait aussi que son petit malheur était rien à coté de celui qu'elle avait vécu avec la perte de son fils, sa chaire, son sang et il ne lui ferait pas l'insulte de comparer d'ailleurs. Ce qui vint surprendre c'était la petite fin de son speech réconfortant… "Une vie doit se partager à deux…" Il n'aurait jamais pensé entendre ces mots chez elle et se rendait compte que son obsession l'avait peut être aveuglé Kylian au point de ne plus faire attention à ses proches.

"Tu as raison, je ne compte point renoncer car pour une fois cela me concerne personnellement et non professionnellement…"

Sa façon de dire que sa tristesse était de sa vie privée et intime, non de son orgueil, de son image ou de son statu, ce qui pouvait se montrer encore plus rare chez cet Ancien qui se montre si souvent détaché d'un point de vue sentimental.

"SI tout se passe pour le mieux ma chère, tu pourras savourer cette surprise autant que moi…"

Alors qu'il était auprès d'Alianka, ils eurent la visite de Mademoiselle McFaon qui les salua avec un certain respect. Bien entendu il ne pouvait répondre verbalement à tous mais fit un signe de la tête en relevant en partie sa coupe pour remercier celle-ci de ces mots. Bien sur si elle souhaitait ils pourraient parler ultérieurement mais pour l'instant ce qui comptait aux yeux de Kylian, c'était son œuvre, sa réussite. Bien sur après cette éphémère interruption Alianka reprit son rôle en circulant et discutant avec quelques personnes présentes, et alors que C.H.R.I.S.T. prit enfin la parole, il se dirigea vers une personne se trouvant être assez importante aux yeux de l'Ancien, Nikita, et une fois auprès d'elle, il passa une main délicate sur son visage, venant remettre une de ses mèches en place et cela était fait avec une certaine suavité.

"Toujours aussi charmante et ravissante, j'espère avoir le plaisir de pouvoir converser un peu avec toi tout à l'heure…"

La il laissa celle-ci profiter de la soirée, reprenant sa tâche d'hôte et heureusement qu'il n'apprit pas l'erreur faite avec Gaius car celui qui a commit un tel geste aurait été châtié sur le champ et avec une cruauté bien digne de celui-ci. Une fois que C.H.R.I.S.T. qui était lui une forme d'Intelligence Artificielle, vint finir son discours et faire apparaitre le prototype, Kylian lui ne put se retenir de sourire et savourer l'instant comme les réactions de certaines personnes dont Alianka qui bien entendu avait fait preuve de la curiosité qu'il espérait en lui demandant des explications sur ces micros puces. Bien sur il eut des réactions plus explosives, tel que Joaquin qui félicita en pensant connaitre le principe de cette technologie qui était proposé ici même. Mais il laissa un peu de temps au cas ou d'autres voulaient intervenir, se rapprochant de son invention quand la ce Joaquin vint se rapprocher pour venir lui souffler une idée de jeu, qui n'était pas totalement à mettre de coté.

"Cher Joaquin votre idée pourrait être divertissante et plaisante, mais en dehors du coté divertissant vous n'êtes pas loin de la vérité…"

Quelques mots simples avant d'expliquer cela avec plus de plaisir et de détails, venant donc se mettre aux pieds de son Hologramme auprès de la vitrine comprenant son Implant, sa fierté… Il se tourna un bref instant vers C.H.R.I.S.T.. "Les schémas je te prie…" Et deux Schémas vinrent faire leur apparition à la place de l'hologramme de Monsieur Wright.



"Avant de commencer à rentrer dans les détails, je tenais à féliciter Monsieur Hasard ici présent qui sera l'architecte des laboratoires permettant la fabrication en série et les tests de ce système technologique… Le Contrat venant donc à sa société… Mais ne vous inquiétez pas, il ne faudra pas attendre jusque la pour voir ce système en état de fonctionnement car la Wright Corp. possède déjà trois laboratoires indépendants pour les trois premiers patients…"

Et oui, Kylian avait besoin de Gaius pour la mise en série de ce système, mais il avait prévu que les sujets tests pourraient être utilisés directement, et d'ailleurs les chirurgiens et autres scientifiques n'attendaient que les ordres de Kylian pour commencer le travail… Bref après ce détail qui avait son importance, faisant en partie de Gaius un complice dans la réalisation de cette œuvre, il entra enfin dans les détails de cette technologie en gardant un certain coté évasif pour ne pas non plus entrer dans les détails et termes les plus techniques.

"Je vous présente la première Génération d'Implants Corticaux… A la base inspiré d'une ancienne technologie prévue par les hommes pour tenter de rendre la vue aux aveugles… Cet implant si particulier utilise le système optique de son prédécesseur, mais pas pour donner la vue aux humains mais aux Asariens, en faite le système que vous voyez ici viendra enregistrer tout ce que l'humain verra, l'encoder, le transmettre, le décoder en liaison direct, ce qui offrira une surveillance continue des sujets… Plus de rebellions, plus de secrets, nous pourrons observer tout ce qu'ils observeront… De plus ce système comporte un GPS qui nous offrira le pouvoir de localiser chaque humain implanté et de le suivre…"

Dit il pour commencer, venant alors juste après jeter un regard vers Joaquin face à son idée de tout à l'heure, pointant avec un laser sur le schéma deux pour montrer le système qui n'était pas clairement expliqué.

"Connaissant les humains et leur capacité à vouloir toujours fuir et se cacher, j'ai finalement décidé d'ajouter un autre système à cet implant, un système Punitif… Vous pouvez remarquer sur le second schéma le lien entre l'implant qui peut recevoir des données et qui peut renvoyer ces donnés vers un autre implant qui lui reçoit alors une décharge électrique qu'il libérera dans le cerveau même du patient en se nourrissant de l'électricité corporel, si vous voulez la douleur, mais qui peut aussi faire briser une micro capsule comprenant de l'acide qui une fois libéré causera bien entendu la mort du sujet…"

Alors que Kylian s'apprêtait à dire que dans le temps l'homme marquait les bêtes, il était temps aux Asariens de marquer les hommes, mais il n'eut pas le temps que sa montre vint sonner, et en la regardant un sourire victorieux vint apparaitre sur le visage de l'Ancien ainsi qu'un regard emplit d'une forme de sadisme.

"Bien, je pense que vous avez tous comprit le principe de cette avancée technologique qui nous offrira un pouvoir total sur la race humaine, un contrôle parfait… Et avant de continuer ou de répondre à vos questions… Voici la surprise…"

Les portes de cette salle de réception vinrent s'ouvrir, et Kylian E. Wright entra, oui, une copie conforme, un double totalement autonome, une chose qu'il avait gardé secrète depuis longtemps, en dehors de Victoria qui avait apprit cela et l'avait mal prit aussi… Un dédoublement qui avait une raison bien précise… Mais alors que ce double entra, saluant certaines personnes présentes à son tour, dont Nikita et Alianka bien entendu, et qui vint au final rejoindre Kylian en fusionnant avec lui, ne refaire qu'un chose assez déstabilisante pour l'Ancien qui n'avait plus l'habitude et retrouva comme un souffle de puissance, les portes vinrent s'ouvrir à nouveau, deux gardes entrant avec une silhouette humaine, qu'ils vinrent trainer à terre, attaché comme un prisonnier et finalement jeté, un des gardes venant donner un coup de semelle au visage pour l'éveiller.

"Je vous présente la surprise, le Sujet et Patient Zero… "
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 548
Localisation : L'esprit vagabonde loin.
Age du personnage : 39 ans
Côté coeur : Célibataire épris à la folie de Mara Jade.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Armadan, Invisibilité, Perturbation incontrôlée de l'électricité
Appartenance: Asarian Pacificateur
Activité: Architecte


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 16:47:03

Plus ce connard parlait et plus le sang de Gaïus se mettait à bouillir. Les images grésillèrent une seconde, alors l'asarien recula. Il ne pourrait pas tromper son monde bien longtemps. Il venait de comprendre ce qui se tramait. Kylian était un homme habile très habile. Un instant, Gaïus fut rassuré. Il crut que la surprise serait ces trois premiers laboratoires déjà construits. Mais il déchanta violemment quand Gaïus vit entrer le Patient Zéro. Mara Jade. Il n'avait pas encore vu son visage, mais il se souvenait de leur première conversation. Il fallait donc évoluer avec précaution. Sa première constatation fut que Kylian était en position de grande faiblesse. Il était en ce moment possible de le tuer. Il pouvait lui sauter dessus et lui briser les vertèbres. Aucun doute. Il s'était entraîné des années aux combats après le drame familiale. Mais à quoi bon ? Tuer Kylian ne sauverait pas Mara et c'est cela qui comptait. Tant pis, il devait improviser.

Il s'approcha de Mara Jade et la saisit par la mâchoire. Il n'était pas tendre avec elle. Il la releva avec autorité. Quelqu'un fouillait sa mémoire !

  • Mais c'est la pute qui s'est jetée sur mon capot. Elle a failli me tuer.


Les jambes de Mara ne touchaient quasiment plus le sol. Gaïus ne montrait rien. Aucun clin d'oeil, aucun signe d'affection. Vu leur dernière rencontre, il faudrait une confiance sans faille de la part de Mara. Mais ce qui préoccupait Gaïus était cet intrus qui fouillait sa tête. Alors, il se souvint des viols de Mara Jade perpétrer par Kylian. Ces souvenirs étaient dans sa mémoire à cause du poison d'Alianka. Il redescendit son bras, pour permettre à Mara de rester sur la pointe des pieds et moins souffrir, mais il ne ferait rien d'autres.

  • Je serais très content qu'elle soit le Patient Zéro. Je serais très content qu'elle crève sur le billard et que la capsule d'acide lui brûle le cerveau, comme j'ai failli mourir brûler dans ma voiture. Mais Kylian, je croyais que vous vouliez en faire votre esclave. Si l'expérience échoue, elle mourra. Il serait peut-être plus sage de la garder comme Patient Zéro une fois le système testé et approuvé. Qu'en pensez-vous ?


Gaïus regardait autour de lui les réactions de tout un chacun. Il était en train de ruiner sa réputation, il était en train de devenir un monstre pour eux. Mais c'était leur seule chance. Il regarda vers un projecteur, espérant voir Lenny Cox. Trouver une solution pour Mara serait difficile. Mais si la moindre chance de fuir s'offrait à eux, il la saisirait. Il abandonnerait là son empire, mais il n'hésiterait pas. À nouveau, Gaïus tenta de se concentrer sur les scènes de viols. Le stress le gagnait et quelques objets technologiques commençaient à griller autour d'eux. Rien d'inquiétant pour le moment... Pour le moment...


Bâtissons l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ome.jeuforum.Fr

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 17:03:55

[Pour lire l’enlèvement de Mara qui se déroule en même temps que la réception, vous pouvez lire le Rp à ce lien « ICI » ]


« L’intelligence et la volonté de l’homme sont des instruments d’une portée et d’une force incalculable. »…(une citation des temps anciens)



    Lentement je commençais à me réveiller et percevoir le bruit d’un moteur de voiture. Ma vision restée toujours aussi floue, ne percevant que les lumières des lampadaires qui se reflétaient contre la vitre de la voiture. Allongée et attachée à l’arrière, tout mon corps était engourdi. Tout mes points de repères enlevés. Pourtant, je savais qui était cet homme qui conduisait la voiture, bougeant juste un peu pour observer la silhouette de Kylian. Ma tête me faisait mal. Portant mes doits à ma tempe, du sang coulait du certainement à l’impact de l’arme de ce fou mégalo que j’avais reçu. Personnes, que ce soit lui ou tout autre Asarien ne pourrait découvrir une quelconque attache aux pacificateurs. J’avais arraché mon médaillon dans ma course-poursuite, le laissant tomber dans une bouche d’égouts.. J’avais au moins sauvé mon groupe.

    La voiture s’arrêta après de longues minutes qui me semblèrent interminables. La portière s’ouvrit et je fus agrippée par des mains qui me soulevèrent brutalement pour me sortir de là où j’étais allongée. Je ne voyais toujours rien, que des lueurs troubles, des formes floutées . Je pouvais deviner aisément que je n’avais pas quitter les dômes. Kylian avait du me conduire, soit chez lui, soit au cœur même de sa société. Mes jambes vacillèrent, et je fus rattrapées par deux hommes qui me tirèrent par les bras, me forçant à marcher alors que tout tourner autour de moi, véritable tourbillon qui m’étourdissait. Je perdis l’équilibre et les deux hommes, imperturbables, me hissèrent par dessous les épaules, me faisant glisser sur le carrelage clair.

    Ce long couloir était sans fin et plus on avançait , plus j’entendais des sons qui me parvenaient. Un brouhaha, des applaudissements. Mais où étais-je ? Puis, la voix de Kylian que je reconnu entre mille, une immense porte qui s’ouvrit et je fus jetée au sol comme l’humaine que j’étais et la captive que j’étais devenue. Je me focalisais sur un seul point, retrouver la force nécessaire pour me relever. Avec difficultés, je me redressais sur mes coudes puis sur mes mains mais je sentis la puissance virulente d’un coup de pieds au niveau de ma joue, me faisant retomber à terre. Du sang perlait à la commissure de mes lèvres, essuyant la plaie. Il était hors de question pour moi de rester ainsi.

    Une autre voix familière, je me sentis happée, prise en otage par la force d’une main qui me souleva. Pressant mes mains contre la force de cet homme…que je ne pouvais voir mais dont je devinais l’identité de part la voix…Gaïus. Rien, je ne montrerai aucune faiblesse aucune réaction, tendant de me débattre. Il me soulevait avec tant de puissance que je ne touchais plus terre. J’étouffais, j’avais mal, mais il ne verra rien dans mes yeux. J’écoutais ses paroles, tout se bousculait dans ma tête, dans mon esprit. Sur la pointe des pieds, je n’avais aucun moyen de me soustraire à la pression de Gaïus.

    « Lâchez-moi !… »

    Ce qu’avait oublié Kylian, c’est qu’il ne m’avait pas fouillé. Lâchant une main, je descendis mes doigts, à tâtons, sur le revers de ma ceinture. Je n’avais que peu de temps avant qu’il commence à perdre le contrôle sur l’électricité. Une mini-puce dermo-tactile que je plaçais sur la main de Gaïus, une décharge électrique qui le fit me lâcher et mon poing droit vint se loger dans le visage de l’architecte avec violence et rapidité sans qu’il n’ait le temps de réagir. Je venais de d’abattre ma dernière carte…






~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Lun 12 Juil - 19:28:13

Kylian admira son futur "collègue" attraper cette chose et la soulever comme un corps inerte en parlant avec une vulgarité qui dans ce cas présent lui plaisait. Mais l'intervention de ce cher Gaïus fut suivit d'une demande particulière… Et la il vint sourire d'un air plus amusé, tout le coté sadique de cette affaire vu qu'il n'avait pas encore dit le nom de cet Implant à ses invités et ceux malgré la question d'Alianka…

"Je pense que Mara Jade est pour l'Implantation d'un système qui porte son nom… L'Implant Mara…"

Oui pousser le vice de sa vengeance à ce point la, l'Implant Mara, pour que l'avenir et l'histoire retienne du nom de Mara, le nom qui a asservit la race humaine, le nom qui a offert la Domination totale des Asariens sur les espèces inférieures, mais avant qu'il ne puisse répondre pour le risque de mortalité que Mara vint s'éveiller et montrer qu'elle n'avait plus d'un tour dans sa poche, mais autre chose attira aussi son attention… La Wright Corp est à la pointe de la Technologie, et heureusement vu le travail qui y est accomplie et voir un peu de friture sur certains écrans poussa son interrogation. Bien sur la première idée était quelque chose que Mara possédait sur elle et directement il vint donner un ordre à C.H.R.I.S.T. qui est après tout la base générale de tout cet immeuble.

"Arrestation type 2…"

Il aurait pu s'en chercher personnellement mais la chasser lui avait offert le plaisir qu'il avait tant désiré, alors autant laisser la machine gérer la crise… Et directement l'Hologramme redevint celui de Kylian E. Wright, deux portes de sécurités venant s'ouvrir en laissant entrer quelques gardes armés… Certains d'armes comme celle qu'il avait utilisé pour stopper Mara, d'autres avec des armes plus meurtrières, mais dans les deux cas il se refusait de la voir ressortir d'ici, d'ailleurs cela devait se lire dans son regard qui devenait de plus en plus sanguinaire, comme un Inquisiteur qui préparait une grande immolation. Sans attendre et sans douceur les gardes vinrent éloigner Mara de Gaïus… En plus vu les gardes de ce cher Kylian, quelques coups devaient surement partir sur la pauvre humaine.


"Attachez la et si elle résiste, brisez lui les jambes…"

Oui Kylian avait besoin d'elle car sa surprise n'était qu'à son prologue, la présence de Mara n'était qu'une partie de cette réception… Il voulait satisfaire sa vengeance en publique mais aussi offrir un spectacle particulier à ces invités dont certains allaient réellement apprécier tout cela, surtout sa consoeur vers qui il tendit sa coupe de Champagne, alors qu'un des gardes sortit un injecteur d'une petite sacoche de ceinture pour venir poser le canon sur la gorge de celle-ci et injecter une cartouche d'un tranquillisant qui à ce stade portait plus le nom de drogue.

"Veuillez nous excuser pour cette petite interruption… Donc Monsieur Hasard, pour vous répondre nous avons déjà fait quelques tests sur des humains pour l'opération… Le taux de Mortalité est de 3 %, grandement inférieur à celui de survie d'un Humain standard à Asaria, par contre le taux de dommages Cérébraux permanent est de 17 % et temporaire de 53%, mais bon… Ceci n'est que du détail, cela ne la tuera pas… et puis cela gâcherait une partie de la soirée... Enfin vous comprendrez... "

Alors que Maintenant Mara était maitrisée, les gardes vinrent l'amener vers une des sorties, l'hologramme venant définitivement disparaitre et laisser place à l'écran géant de cette salle de Réception, un écran qui depuis le début ne faisait qu'office de décoration avec des images donnant l'impression d'une fenêtre sur la cité d'Asaria, et la surement que bien des gens devaient se demander quel était le but de cet écran, et la réponse allait être rapide.

"Bien, ce serait dommage d'abréger une telle soirée… En faite j'ai été si sélectif dans les invitations et refusés les Journalistes car vous allez avoir tous l'honneur d'assister à l'Implantation du Système sur le Patient Zéro…"

Et oui, quand l'écran vint s'allumer, il vint directement transférer des images d'un des Laboratoires sécurisés de la Wright Corp. Un laboratoire ou les invités pouvaient déjà voir des chirurgiens attendant que les Gardes amènent Mara Jade.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mar 13 Juil - 12:53:57

    Il y a de ces personnes dont l’aura est tellement envoûtante que l’approche seule de leur présence vous enveloppe. Ainsi donc Nikita su instinctivement que Kylian Wright s’était approché d’elle. Elle se tourna vers lui avec un sourire naissant qui ne cessa de s’élargir. Un geste simple mais ô combien particulier, la jeune asarienne ferma les yeux une seconde avant de lui offrir un regard plein de reconnaissance.

    « J’en serais vraiment ravie, autant que j’ai hâte de voir ce que nous réserve cette soirée. Mais je vous en prie, je patienterai, je vous laisse accueillir vos si prestigieux invités. »

    Il n’était pas question pour elle de vouloir monopoliser son attention à cet instant, même avec tout l’attachement qu’elle éprouvait à son égard, sûrement à cause de cet attachement. Ainsi donc après un signe de tête et le levé discret de son verre en son honneur, elle le regarda s’éloigner pour jouer son rôle. Mais Nikita ne resta pas seule très longtemps, en effet à peine eut-elle siroté une nouvelle gorgée de sa flûte que la gracieuse Conseillère vint à son tour la saluer, chassant sans un mot et du même coup les journalistes encore hésitant à l’idée de laisser la princesse des McA. La scène qui suivit ne leur échappa pas, mais ils savaient qu’il n’était pas conseillé de vouloir la rapporter. Miss De Nephthys était comme une mère depuis que Niki avait perdue la sienne, une mère avec qui elle ne vivait pas et qu’elle ne voyait que trop peu souvent mais qui était ou serait là, à chaque fois qu’il le faudrait. Cette femme de pouvoir était d’une tendresse que beaucoup n’auraient jamais imaginé. Quand l’asarienne serait femme, elle espérait tant être comme elle.

    « Bonsoir Alianka, je vous remercie. Vous êtes vous-même de l’élégance rare qui vous caractérise. Si vous saviez comme je suis heureuse d’être ici, à vos côtés. »

    Elle eut un regard vers l’hôte de la soirée pour illustrer qu’elle parlait bien d’elle et de Kylian, qu’elle ne remercierai jamais assez de la compter parmi les personnages importants de la cité. Mais son attention particulièrement fière et enjouée en revint rapidement sur la panthère. Paradoxalement la Grande Conseillère était la seule Ancienne que Nikita appelait par son prénom, mais elle n’arrivait toujours pas à se résoudre à tutoyer ces gens qui lui paraissaient évoluer dans une sphère céleste, à peine touchable du bout des doigts. Le temps manqua pour se pencher sur la question et déjà les festivités étaient lancées. La jeune McAlyster s’émerveillait grandement des mises en scène et du spectacle offert par cette réception si bien pensée. Contrairement sans doute à la majorité des invités, elle n’avait aucune idée de ce qu’était ce qu’elle voyait, c’était peut-être la raison pour laquelle il lui était si facile d’admirer. Elle était encore perdue dans la contemplation de la vitrine quand Alianka se manifesta, la première. Le regard clair de la princesse accrocha son profil en se disant qu’elle ne devait même pas imaginer ce que c’était que d’être Ancienne, ensuite elle tourna la tête, apercevant l’artiste Orphée tout proche, mais déjà les remarques fusaient de part et d’autres.

    Monsieur McCoy ne cacha en rien un enthousiasme débordant et décida visiblement de conquérir l’attention générale le temps d’exposer sa propre idée de divertissement asarien. Ce que Nikita en pensait ? Pour l’instant rien du tout. Pour tout dire, l’humain ne représentait qu’une infime broutille pour elle, accessoirement une main d’œuvre intéressante et déjà fortement maîtrisable, si bien même si l’implant éveillait un intérêt, le projet abordé par l’Ancien de la World Compagny lui parut légèrement immature. Et c’est une enfant de dix-huit ans qui le pensait… Aussi se réfugia-t-elle dans son champagne en continuant d’être alerte à la suite des évènements qui ne tardèrent pas plus. Gaïus Hasard aborda un point intéressant mais toujours, la blonde restait muette et sereine. Nate lui avait parlé de lui, il… voulait faire appelle à ses talents d’architecte pour que leurs entreprises prennent l’allure de leur image, mais c’était tout. Aucun des autres invités n’avait exprimé de méfiance ou de réticence, la télépathie de l’asarienne lui démontrait plutôt de l’intérêt pur venant de tout autour sans même qu’elle n’y fasse consciemment attention.

    Tout se dissipa à l’apparition des schémas commandés au C.H .R.I.S.T., Nikita leva instantanément la tête et ses yeux les détaillèrent rapidement. Elle n’y voyait pas la moindre erreur, ni le moindre hasard. Kylian avait dû mettre un temps considérable à élaborer ce bijou présenté ce soir à leur vue. Le maître de cérémonie leur fit part de l’implication de l’architecte dans l’élaboration des prochains laboratoires, mais il ne manqua pas de préciser à l’assemblée que tout ceci n’était en rien une théorie uniquement allouée au futur. Elle suivit toutes les explications qui s’imprégnèrent dans sa mémoire mais elle sentait un malaise quelque part, comme si ce n’était qu’un prémisse, une mise en bouche orchestrée avec brio. De nouveau elle chercha à observer le ressenti des autres convives… quand les portes s’ouvrirent sur… Kylian à nouveau. Au départ Nikita ne cacha pas sa surprise de se voir saluée de nouveau par ce parrain si spécial mais elle fut de courte durée, remplacée par un sourire délicat. Ceci elle était à même de le comprendre immédiatement, une ubiquité jusque là cachée.

    On fit à sa suite entrer une femme, présentée comme le patient zéro de cette opération de grande envergure. La princesse McAlyster ne pouvait savoir de qui il s’agissait puisqu’elle ne la connaissait pas mais une impression télépathique enclencha dans la seconde la totalité de ses verrous-psyché qui interdirent tout accès à ses pensées, dirigées entièrement vers son jumeau. Ils avaient beau à peine être adultes, les McAlyster partageaient leur télépathie depuis la poche où ils avaient grandis. Il arrivait parfois comme cela que l’un se manifeste à l’autre mais elle ne comprit pas pourquoi maintenant. Toujours est-il qu’elle n’était qu’une partie de l’équation et que l’absence de Nate, bien qu’elle la déplore, rendait son brouhaha mental incompréhensible, à défaut d’être imperceptible pour la totalité du monde extérieur au leur. Elle baissa la tête le temps des traitements de l’humaine, un peu vrillée. Quelque chose échappait à Niki, une information sans aucun doute très importante pour qu’elle comprenne un tel acharnement et une telle situation. De nouveaux gardes armés firent leur apparition et elle recula d’un pas, mal à l’aise. Elles ne lui étaient pas destinées, elle le savait mais même s’il ne s’agissait pas des mêmes… des armes avaient un jour servis à massacrer ses parents, elle dû retenir un certain autre don de se manifester. Mais dès que l’écran s’alluma

    « Alianka… qui est cette Mara Jade ? »
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 548
Localisation : L'esprit vagabonde loin.
Age du personnage : 39 ans
Côté coeur : Célibataire épris à la folie de Mara Jade.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Armadan, Invisibilité, Perturbation incontrôlée de l'électricité
Appartenance: Asarian Pacificateur
Activité: Architecte


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 14 Juil - 18:48:17

La garce avait électrocuté Gaïus. Le plus difficile pour lui fut de dissimuler son sourire. Il aimait cette femme, car jamais elle ne se soumettrait. Gaïus la repoussa et la sécurité fit le reste. Gaïus réfléchissait le plus rapidement possible. Il regardait autour de lui, personne n'était là pour les aider. Il ne connaissait ici que deux personnalités, deux adversaires. Le seul dont il avait entendu parler était Joaquim, ce fou qui gardait du gaz sarin dans le dôme résidentiel pour l'expédier à loisirs dans les bidonvilles. Alors il se tût et se concentra pour ne pas griller tous les systèmes électriques. La tension s'accumulait. Premier constat, Il devrait jouer dans la finesse pour sauver Mara. Les forces en présence étaient trop nombreuses pour survivre. Il posa sa main sur son torse. Il avait bien fait d'enlever son collier avant d'entrer dans cette pièce. S'il mourrait, il mourrait seul, sans faire tomber le clan de Mara.

Il passa entre Joaquim et Alianka pour mieux écouter les paroles de Kylian. Il laissa Alianka répondre à Nikita puis il posa sa main gauche contre les reins de la grande conseillère et ceux de Joacquim et chassa la vision de désolation qui l'accueillit. Comme il l'imaginait, ce qu'il craignait le plus leur fut projeter. Des rebelles prenaient d'assaut la tour de Joaquim et tirait dans les réservoirs de gaz. La garde de Joaquim pour vidangea alors les réservoirs dans le seul espace possible : les bidonvilles. Les bidonvilles et le dôme où Joaquim vivait étaient dévasté. Ce n'était pas une vision d'avenir, mais la crainte de Gaïus. Néanmoins, l'asarien fit comme s'il n'avait pas eu cette vision. Il regarda Alyanka avant de chuchoter de façon à ce que, seuls, le mégalo et elle entendent.

  • Cela ne vous inquiète pas que seule la milice privée de Kylian soit présente ? Il invite tout le gratin, les hommes les plus riches et seule sa milice est là, les journalistes sont chassés. Ils tirent, il accuse les rebelles et prend le pouvoir. Je dois être le seul à voir sa folie.


Gaïus semait le doute, il avait besoin de quelques secondes. Seulement quelques secondes... Alors, Gaïus applaudit très lentement l'abruti qui vantait sa création. Il se rapprocha de Mara que les gardes allaient emmener vers le laboratoire et la ramena sur l'estrade à côté de Kylian sans trop s'éloigner de la porte.

  • Tout ça Ces bras englobèrent les laboratoires, Christ, la garde privée pour ça ! Son index se planta entre les seins de Mara. Il posa ensuite sa main derrière la nuque de Kylian pour qu'il la regarde mieuxC'est vrai qu'elle est belle, je comprends ta folie, elle t'a résisté, alors tu inventes des sondes corticales pour qu'elle accepte d'être esclave, docile, obéissante, pour qu'elle passe sous ton bureau à loisirs. C'est charmant mon ami. Mais en attendant ta petite convoitise vient de me blesser. Il montra sa main brûlée par l'électricité. Alors déjà tu vas virer tes gardes privés et rappeler la milice de la grande conseillère. C'est pas que, mais je n'ai pas confiance en un homme qui invente des machines à plusieurs milliards, tout ça pour se faire sucer par une esclave récalcitrante. La main sur la nuque de Kylian se fit plus ferme. Oui je te fais mal, mais si tes gardes bougent encore je te brise la nuque.


Voilà Gaïus venait d'abandonner son royaume.

  • Tout ça pour ça... Alors entre Joaquim qui cache du gaz sarin et toi, où va le monde ?


Il avança vers Mara sans lâcher Kylian.

  • Maintenant j'ai vu la folie de tes grandeurs, alors on va prendre cette pute et on va aller la buter de suite, car je refuse que ton talent soit guider par ta petite queue.


De l'autre main, il attrapa Mara de la même façon, espérant faire illusion le temps de gagner la porte. Il avançait et si Kylian résistait, ou si un garde bougeait, il lui briserait bel et bien les vertèbres. Ce serait son dernier hommage à Mara en un sens.

  • Ouvre la porte pétasse.


Il détestait cela, mais il commandait Mara, priant qu'elle obéisse. Il déclencha son pouvoir d'invisibilité au même moment et laissa parler son pouvoir électrique.


Bâtissons l'avenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ome.jeuforum.Fr


······ and that's who i am ······
Grande Conseillère de la Cité
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 2643
Localisation : Dans tes fantasmes les plus fous
Age du personnage : 132 ans
Côté coeur : La glace est éternelle seul le feu en est le maitre.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie ,télékinésie ,invisibilité
Appartenance: Ancien
Activité: Dirigeante du gouvernement.


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 14 Juil - 21:59:17


    Tout le monde restait plus ou moins émerveillé devant les implants que Kylian venait de dévoiler à ses invités. Chacun, curieux et impatient d’en savoir un peu plus, comme Joaquin McCoy qui était intervenu pour féliciter l’invention de l’Ancien. Mais les yeux de givre de la Grande Conseillère vrillèrent l’Asarien qui jouait à juste titre, ici, sa vie. Un sourire malsain sur ses lèvres vermeilles le suivant du regard alors qu’elle s’était rapprochée de Nikita. A la place de l’hologramme ayant pour nom C.H.R.I.S.T. , des schémas du système des implants se matérialisèrent devant les invités écoutant avec attention les explications de l’inventeur de ce projet. Alianka se déplaçait lentement vers la table où était placé Joaquin McCoy. Quelque chose éveillait son esprit de télépathe bien plus que les réflexions de Gaïus . Autre chose se tramait. Elle avait vu l’image de l’humaine dans les pensées de cet homme la toute première fois durant leur rencontre professionnelle et là, elle ne lui faisait absolument pas confiance mais il allait falloir être très vigilante et avancer ses pions avec justesse et finesse.

    Alors que Kylian expliquait la présence de Gaïus dans l’établissement des nouveaux laboratoires pour les séries de tests sur les implants, La Longue-Vie paraissait être déconnectée du moment présent. Pour les plus puissants de ce monde la télépathie n’est pas simplement le fait de lire dans l’esprit de l’autre…La télépathie devient puissante lorsqu’on arrive à manipuler l’autre et à ressentir les infimes vibrations des psychés présentes. Jezebel Hell revivait un souvenir qui ne lui plaisait guère entachant la mémoire de son fils Gabriel…mais par delà toutes ces personnes réunies, les échos de bruits de pas devenaient de plus en plus proche.

    Une annonce qui fit l’effet d’un silence durant un bref instant, des portes qui s ‘ouvrent, deux gardes qui viennent de jeter au sol une femme et le sourire de la panthère de glace qui devient plus dangereux. Bien qu’elle n’avait jamais vu celle qui avait été la cause de la mort de son unique fils, elle ne pourrait jamais oublier son nom : Mara Jade. Ce déchet de l’humanité venait d’être attrapée par le double de Kylian. Ce dernier avait mis presque sept longues années à pourchasser cette humaine ne sachant pas vraiment s’il elle était toujours vivante. Seule humaine qui avait échappé à ses griffes. Elle était là, maintenant, parmi tous les Asariens.

    Mais si ce spectacle était un vrai délice, très vite il tourna au cauchemar. Hasard avait l’intention de jouer ses dernières cartes en la présence de tout ces Anciens. Quel prétentieux, s’il croyait pouvoir sortir vivant lui et elle d’ici c’était mal connaître Alianka qui ne s’était pour l’instant pas manifesté. Toujours observait son adversaire : sa force comme ses faiblesses avant de lui porter le coup final.

    « Elle est la cause de la mort de mon fils, Gabriel. » murmura-t-elle à Nikita qui semblait être totalement désorientée par la situation actuelle.

    Elle laissa la jeune Asarienne pour se déplacer vers une table où se trouvait Joaquin McCoy . Ses sens aux aguets, sa télépathie puissante lui indiquait le mouvement de ce même architecte dans son dos. Il n’eut pas le temps de déferler sur elle l’Armadan, le blocage de ses barrières psychiques lui permirent de garder son esprit vif-peut-être pas pour Joaquin. Le coup de traitre avait été détourné. Il ne marquerait pas de point pour l’instant. Elle resta impassible aux murmures de Gaïus, plongeant ses yeux azurés dans ceux du PDG de la World Compagny pour y lire sa réaction et si le leurre de l’architecte pour les détourner de l’action avait marché ou pas.

    Tout se passa bien trop vite, trop rapidement, Gaïus amenait avec lui Kylian et Mara vers la sortie, il venait de montrer à Alianka tout son jeu et lorsque sa voix retentit devant toute cette foule médusée, lorsqu’il ordonna à l’humaine d’ouvrir la porte de sortie fermée électroniquement par les commandes de C.H.R.I.S.T., lui , Kylian et mara disparurent certainement sous l'effet du pouvoir invisible de l'architecte. Peu importe. Alianka avait suivit leur évolution et les portes restaient fermées, le petit groupe devait se tenir devant. Elle envoya une puissante rafale télékinétique s'abbatre sur eux envoyant valser aussi bien Kylian que Gaïus ou bien Mara aux quatre coins de la salle. Kylian reprit sa forme visible tout comme l'humaine

    Les bruits des talons aiguilles claquèrent sur le sol et la pointe venant à l'encontre d'une forme insivible mais dont des flux d'énergie électrique enveloppaient par inter-mittence. L'Ancienne s'approcha de lui, butant avec son pied au hasard de cette silhouette fantomatique:

    «Le Roi est en échec Hasard.
    Commande vocale d’Alianka de Nephthys, code AdNlv.0064, ouverture des portes ! »


    A cet instant précis la Milice entra , venant aider Kylian à se redresser et se saisir de Mara Jade. La panthère brune n’avait pas bougé de sa position, se penchant légèrement vers l’architecte :
    « Vraiment Hasard il faudrait être fou pour… »

    [HJ : comme convenu je laisse la place à la seconde invitée surprise…]




Le pouvoir se définit par la possibilité d'en abuser




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2374
Age du personnage : 27 ans
Côté coeur : Un Ange
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie // Dazzler // Illusion
Appartenance: Pacificateur
Activité: PDG d'une société de haute couture et de mannequinnat


MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 14 Juil - 22:02:08


    Il y a des jours, je préférerai éviter ce genre de réception. Je n’avais pas révélé à Gaïus que j’étais moi aussi invité à la soirée de Kylian E. Wright, j’étais là en cas de nécessité. C’était les mots de Mara qui m’avait fait promettre de ne rien dire à personnes. J’avais fait en sorte de rester à l’écart de tous ces invités ainsi que de Joaquin. Pas très évident de jouer les filles invisibles mais je m’étais bien débrouiller jusqu’à présent. La présentation des implants me fit froid dans le dos. La folie des Anciens avait-elle une limite à la soumission de la race humaine ? Je n’en n’étais pas certaine là. Si la réception était très belle, le buffet exceptionnel, l’hologramme, le fameux C.H.R.I.S.T. était impressionnant tout comme les schémas des implants que Kylian expliquait à toute cette foule très attentive aux démonstrations de ce fou. La réaction de Joaquin me choqua…mais bon, j’avais vu le diable quelques jours plutôt pourquoi croire que ce n’était qu’un masque qu’il m’avait présenté ?

    Ma télépathie titillait mes sens. C’était la toute première fois que je ressentais cela. Une impression étrange d’un malaise, d’un trouble dont je ne comprenais pas la signification. Ce n’est qu’au moment où les grandes portes de la salle s’ouvrirent que je sus pourquoi mon pouvoir s’était manifesté. Si la révélation de Joaquin pour la sarin m’avait perturbé, là, j’eu la sensation d’avoir le sol qui se dérobait sous mes pieds quand je vis le visage de la jeune femme qu’on le jetait à terre. Mara…Ils avaient réussi à attraper Mara. Comment ? Que c’était-il passé ? Pourquoi ? NOOON, c’était impossible, j’allais me réveiller de ce cauchemar. Je vacillais, M’agrippant à la colonne près de moi, impuissante, regardant Gaïus intervenir et jouer le seul jeu qu’il lui serait favorable. Je devais me concentrer sur chacun de ses gestes, sur chacun des mots qu’il prononçait. Mara avait du comprendre où il voulait en venir. Elle était insoumise et libre jusqu’à son dernier souffle, lui donnant un coup de poing et lui brulant la main avec une puce électronique qu’elle avait sorti de sa ceinture. Mais, ils ne donneraient pas longtemps le change à tous ces fous.

    Tout se déroula à une vitesse grand Vdevant mes yeux : Gaïus imposa à Kylian de le suivre, sa main sur sa nuque et tout cela n’avait rien de bon. Mara suivait les mouvements et lorsqu’il arrivèrent tous les trois devant les portes qui avaient été fermées par la sécurité du C.H.R.I.S.T. Il fit en sorte de bien faire comprendre aux gardes de Wright que le mieux pour leur patron étaient de ne pas bouger. Je me concentrais sur la Grande Conseillère, sur ses déplacements qui me paraissaient étudiés par rapport à ceux de Gaïus. Un ordre, celui fait à Mara pour ouvrir les portes qui les libéreraient de cette fosses aux lion… Ils étaient devenus tous les trois invisibles à nos yeux...Peut-être une chance de sortir de là ? Trop tard…

    Ce n’est pas le système qui fut actionné, ce sont trois corps qui voltigèrent à travers toute la salle libérant ainsi Kylian de la pression de Gaïus et Mara. Seul Gaïus restait invisible pour l'instant mais on pouvait deviner sa présence au sol à cause de l'électrokinésie qu'il dégageait.. La voix de la panthère de glace fit presque trembler les murs, imposant à C.H.R.I.S.T. par commande vocale d’ouvrir enfin les portes pour laisser passer la Milice. L’architecte à terre, Kylian sonné, Mara presque inconsciente, il était temps que j’intervienne. Mon second pouvoir se nomme Dazzler, je peux créer de la lumière à partir de plusieurs sources d’énergie. En modelant cette dernière, je fais apparaitre de la lumière et je peux lui en donner toute l’intensité . Il y avait eu assez de bruits, il y en avait encore et énormément de lumière, ce qui était très facile pour moi d’en produire. Deux Miliciens soulevèrent Mara, affaiblie par le choc qu’elle venait de recevoir à cause de la télékinésie d’Alianka. Dans mes mains deux boules de lumière assez puissante, assez importante pour que je puisse aveugler tout ce petit monde mais avant un signal télépathique à Mara et Gaïus par la pensée :

    *Fermez vos yeux !!...
    Gaïus, Mara, vous avez seulement quelques minutes devant vous avant que tout ce petit monde retrouve la vue
    A mon signal…3.2.1…GO !!!*


    Dissimulée derrière cette colonne à l'abri des regards, je lançais les deux boules au centre de la salle de réception qui fusionnèrent en cet instant précis, éclatant sans laisser la moindre chance aux invités ni aux Miliciens présents de se protéger de mon faisceau lumineux. Cela laisserait le temps à Gaïus de se libérait d’Alianka et de fuir avec Mara…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Mer 14 Juil - 22:44:58

    Je n’avais eu guère le temps de me réjouir de mon intuition sur la présentation de la nouvelle technologie mise au point par Kylian, que déjà, la situation évoluait d’une façon bien dramatique. D’abord, l’architecte Asarien, célèbre pour ses créations, venait de me chuchoter quelques mots, qui semèrent aussitôt le doute en mon esprit. Depuis que l’on avait essayé de me tuer, je voyais des traites partout, et je me sentais soudainement en danger, très angoissé, pour ne pas dire paniqué à l’idée d’être pris au piège dans cette salle. Je plongeais mon regard suspicieux aussitôt dans celui de la Grande Conseillère, commençant aussitôt à reculer, à petits pas, vers l’un des bords de la salle, gardant mes yeux braqués sur cette femme d’intrigues, de conspirations. L’on ne devenait pas, de toute façon, Grande Conseillère, sans casser des œufs, quitte à ce que ceux-ci soient des vôtres. La température de mon corps augmentait, mon cœur s’accélérait, et un stress grandissant m’envahissait malgré moi. Il m’était difficile de garder le contrôle de moi-même, cette peur de revivre un attentat contre moi se précisant petit à petit…

    Difficile de comprendre les pourquoi du comment. Gaius qui en voulait à l’humaine, pour finalement prendre Kylian en otage, avec l’humaine nommée Mara, un nom qui me parlait sans vraiment réussir à faire un lien quelconque, tandis qu’Alianka décidait de les arrêter, avant que ce groupe de choc ne puisse sortir de la salle. Je suivais les évènements en simple spectateur, et tandis que je me renfrognais dans un coin, je canalisais imperceptiblement de l’électricité en moi. Un pouvoir que j’avais rarement utilisé, et donc, que je ne maitrisais qu’aléatoirement. En état de stress comme je pouvais l’être, je ne pouvais certainement pas garantir le résultat, mais j’étais prêt à me défendre chèrement, si quelqu’un tentait de s’approcher de moi. Je scrutais les visages des invités, cherchant à comprendre le pourquoi du comment, ma curiosité prenant le dessus. Il fallait que je comprenne ce qui était en train de se passer, oubliant cette malchance qui semblait me poursuivre. Déjà que je ne sortais que peu de chez moi, mais si c’était pour tomber au milieu d’un règlement de comptes en prime…

    Finalement, ce n’était pas une bonne idée de venir affronter quelques Anciens, en pleine réception. A quoi avait pu penser Gaius en agissant de la sorte. Je restais plaqué dans mon coin de salle, contre ses murs, figeant mon regard sur la scène, mes mains chargées en électricité, prêtes à décharger une puissance défensive, me demandant encore pourquoi j’avais accepté cette maudite invitation. Mon esprit vacillait entre angoisse et colère, entre surprise et stress, tentant frêlement de naviguer dans les pensées diverses que je pouvais capter, ça et là, au gré de mon observation partielle de la pièce. Je cherchais énergiquement désormais une façon de sortir de là, et alors que je me décidais enfin à faire un pas, puis un second, m’éloignant de ce mur protecteur, je fus attiré par une lueur qui se dirigeait vers le centre de la pièce…


    *Oh c’est quoi encore ça ?* avant de finalement être aveuglé, comme l’ensemble des invités visiblement à ce que je pouvais entendre des cris plaintifs, de surprises, tandis que je fermais les yeux après le premier choc…

    "AAAAAAAH j’suis aveugle !!!!"

    S’en était trop pour moi, et je relâchais tout le stress emmagasiné, mes mains libérant l’électricité que j’avais accumulé, pour envoyé de grands éclairs devant moi, me dégageant un chemin, courant les yeux fermés pour tenter de m’échapper de ce piège à rat. J’avais que peu bougé depuis que je m’étais placé dans ce coin, et je courais maintenant vers la direction qui me semblait être celle où la porte de sortie se trouvait. Bien sur, avec les yeux clos, les cris autour de moi, la peur, l’utilisation de mon pouvoir qui me demandait une certaine concentration, j’aurais bien du mal à m’en sortir, et j’espérais que la chance me sourit un peu pour une fois. Sentant enfin un peu d’air nouveau, je crus sentir la sortie là, devant moi, à portée, un sentiment de soulagement naissant en mon cœur, alors que je continuais à courir, fonçant vers cette colonne que je ne pouvais voir. Finalement, ce qui était prévisible, arriva, et j’heurtais avec force et conviction ce pilier, pour m’écraser violemment contre, ma tête heurtant le bord, me faisant aussitôt tomber dans l’inconscience, stoppant net l’utilisation de mon pouvoir…
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé) Aujourd'hui à 22:20:41

Revenir en haut Aller en bas

Grande Réception et ouverture du Projet Mara (Invités) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» La grande évasion [Pv Darren - Natasha]
» J'ai un projet, devenir folle ! [SOLO]
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» La plus grande fraude de l'histoire?
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dôme Principal :: Quartier des Affaires :: Wright Corporation.-