Partagez|

«
Joy Wyle - The truth beneath the rose
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Joy Wyle - The truth beneath the rose Jeu 13 Oct - 23:54:57


IDENTITY




Joy WYLE
25 ans
Hétérosexuelle, malgré une évidente méfiance envers les hommes
Educatrice à l’orphelinat.
Pacificatrice.

Poste vacant / Scénario ? OUI – NON.



feat. Anne Hathaway

PSYCHOLOGY AND MORE


CARACTÈRE :
Recto : Au premier abord, Joy semble distante surtout si elle ne connait pas les personnes en question. Depuis l’incident qui a totalement bousculé sa vie, la petite fille déjà timide avait laissé place à une jeune femme méfiante et discrète. Elle se tient à l’écart, préfère rester en retrait quand on essaie de la prendre à partie. Elle aime observer les faits et gestes de chacun avant d’entrouvrir la porte et de laisser voir celle qu’elle est vraiment. Hormis cela, c’est une jeune femme intelligence qui accorde beaucoup de temps à l’Orphelinat où elle travaille et y dépense ses heures sans compter.
Verso : Insouciante, elle l’a sûrement été autrefois, avant de connaître les Dômes un peu plus étroitement et d’y avoir vécu des événements qui l’ont marqué au fer rouge. A présent, elle est réfléchie et organisée. Elle aime prendre part aux décisions du groupe auquel elle appartient mais seulement lorsque le sujet lui tient à cœur. Cependant, elle apportera sans réserve son soutien à ceux qui auront la chance d’être considéré comme ses amis. Avec ces derniers, elle peut se montrer sous un autre jour, beaucoup plus fantasque que le premier. Cependant, si une personne étrangère s’immisce dans l’histoire, elle retourne dans sa coquille pour n’en sortir qu’au moment opportun.

PHYSIQUE :
Ce que l’on voit : Joy est une belle jeune femme élancée. Une longue chevelure brune encadre un visage plutôt doux marqué par ces grandes prunelles sombres sous un front haut. Ses lèvres sont gourmandes et quand elle laisse tomber ses barrières, on peut voir un large sourire se dessiner sur ses traits et les illuminer. Un menton volontaire vient compléter l’ensemble somme tout charmant et agréable à regarder.
Ce qu’elle voit : Quand elle a le malheur de se croiser dans un miroir, la jeune femme n’a longtemps vu qu’un corps qui l’a amené à être victime d’un viol. Sans ce physique, rien ne serait arrivé. Grâce à Mara, elle commençait doucement à se faire à l’idée que ses formes n’étaient pas les seules responsables de ce qui lui était arrivé et que même laide elle n’en serait pas moins restée une proie pour ce type d’homme. Mis à part cela, Joy n’a jamais aimé ses yeux qu’elle trouve beaucoup trop grands et disproportionnés, ni ses lèvres trop pulpeuses à son goût qui trouvent une place dans un visage, lui-même régulièrement mangé par son abondante chevelure. Mais au fur et à mesure du temps qui passe, elle s’apprivoise lentement.

BIOGRAPHY


Meadows Of Heaven :

Je suis née le 22 août 2085 dans une chaleur moite, au village. Mon père et ma mère étaient des humains qui avaient eu la chance de ne pas faire partie des nombreux esclaves enlevés par les asariens. A cet époque, je ne me rendais pas encore compte à quel point c’était une chance. Comme tout enfant, j’ai alors poussé mon premier cri. Puis, mon père m’a porté dans ses bras avec une fierté toute masculine avant de faire admirer son « chef-d’œuvre » à la cantonade. J’ai donc grandi entourée d’amour et de joie, malgré une peur constante dont j’avais vaguement conscience sans pour autant y accorder l’importance que j’aurais dû. Petite fille, je déambulais dans les rues du village humain avec la légèreté de mon âge. C’est là que parmi les enfants j’ai rencontré ma première véritable amie : Ashley. Ses parents connaissaient très bien les miens et pendant que les adultes parlaient politique, nous sortions explorer les alentours sans pour autant s’aventurer trop loin, les miliciens pouvaient toujours errer dans les parages. A l’époque, nous avions une amitié très forte que nous pensions indestructible, malgré les années, malgré la vie…. Nous pensions comme des enfants….

Farewell :

En grandissant, Ashley me confiait son envie de quitter le village, de découvrir les Dômes dont on entendait tant parler sans les connaitre vraiment. J’avais 16 ans lorsqu’elle est partie. Ce fut un réel déchirement pour moi, même si j’ai voulu jouer la jeune fille brave et me suis refusé à verser la moindre larme. Ma meilleure amie partie qu’allais-je faire ? Pour penser à autre chose, j’ai commencé à m’occuper des plus jeunes au village. Mes parents s’étaient chargés de mon éducation avec patience et méthode. J’ai donc appliqué les mêmes règles en gardant pour certains amis les enfants de leur famille. J’aimais ça mais une partie de moi pensait sans cesse à rejoindre Ashley dans les Dômes pour vivre la suite de nos folles aventures démarrées ici. Quatre ans après le départ de mon amie, je me suis décidée à franchir le pas. Mes parents s’y attendaient et avaient accueilli la nouvelle avec une certaine résignation. Ils tentaient depuis quelques années de me dissuader d’y aller me contant les sévices que l’on faisait subir aux humaines sans compter l’esclavage qui avait court mais je ne les écoutais pas, aveuglée par ma détermination. Ce jour-là, je les ai serré dans mes bras, chacun m’a offert un cadeau : ma mère un médaillon finement ciselé que je porte encore aujourd’hui ; mon père un petit carnet qui a miraculeusement été sauvé malgré mes péripéties. Le cœur débordant de liberté et surtout, oui surtout, d’insouciance, je suis partie. J’ai quitté la maison de mon enfance, la maison de mes parents, je ne devais plus les revoir…. Ils moururent dans un incendie l’année suivante.

Frozen :

Deux ans que je tentais tant bien que mal de retrouver Ashley. Deux ans que je tentais tant bien que mal de survivre dans les rues du bidonville des Dômes. Un ami de la famille avait accepté de m’héberger le temps que je trouve un travail qui me permette de m’établir ailleurs même si la tâche semblait plus que difficile. Parfois, il m’arrivait alors d’envisager de retourner dans le village en espérant que l’on m’accepte et que tout redevienne comme avant. Pourtant je n’avais rien vécu de terrible alors si ce n’est la galère de trouver un job et la peur de se faire prendre à n’importe quel moment par la milice pour être vendu comme esclave ou, au mieux, tué. Il était très tard ce soir-là et je venais de terminer mon service. J’étais alors serveuse dans l’un des cafés de la ville, un petit job comme un autre. Je regagnais la maison d’Ewald, l’ami de mes parents, quand un bruit de pas qui me suivaient attira mon intention. Une peur incontrôlable s’empara de mon cœur qui se mit à battre comme jamais. J’accélérais l’allure mais s’il s’agissait d’un asarien ça ne servirait pas à grand-chose, je les avais vu se déplacer plus vite que le plus rapide des humains. D’ailleurs, j’avais à peine amorcé un pas de course qu’il était déjà sur moi. Sans que je puisse réagir ni même poussé le moindre cri, il m’avait saisi le bras et entrainé dans une ruelle. Là, plaquée contre un mur suintant, il coinça mes mains contre mon dos, releva mes jambes contre ses flancs et déchira la culotte qui faisait encore un mince obstacle. Une main sur le mur, une autre contre ma bouche, il me pénétra avec une violence qui me coupa instantanément et le souffle et toutes forces. Je me souviens de la suite : les coups qui sont venus s’ajouter aux assauts toujours plus violents. Oui, je me souviens de tout avec une précision effroyable et en même temps ma mémoire y jette un voile flou. Puis il est parti et m’a laissée là avec cette phrase de jamais je n’oublierai : « Merci, c’est toujours bien d’avoir une humaine pour se soulager. »

Pearls of Light :

Je ne sais pas combien de temps j’ai erré par les rues du bidonville. J’étais une autre. Je marchais avec difficulté, sursautais au moindre bruit et me cachais dès qu’une ombre apparaissait. J’ai fini par tomber, par me laisser tomber contre un mur, incapable d’aller plus loin et ne souhaitant plus qu’une seule chose : que ma vie se finisse maintenant. Que cette honte qui m’avalait disparaisse ! C’est là que j’ai rencontré Mara pour la première fois. Elle m’a trouvé dans cet état pitoyable et m’a amenée avec elle. Elle me soigna et me révéla peu à peu qui elle était vraiment : la leader des Pacificateurs. Un groupe qui croyait possible qu’humains et asariens puisse vivre en harmonie. Je ne pouvais alors le concevoir et ne comprenait pas comment Mara elle-même pouvait défendre une telle idée puisqu’elle m’avait avoué avoir vécu, elle aussi, un viol par un asarien. Pourtant, au fil des semaines, je me suis doucement remise de mes blessures physiques même si celles internes restaient béantes. J’acceptais néanmoins d’accompagner quelquefois Mara au QG. Ce que j’y découvris me réconcilia avec la race génétiquement modifiée. Non, ma nouvelle amie avait sans doute raison finalement, les asariens n’étaient pas tous ravis de trouver une humaine pour se soulager. Puis, Alexander Crawford, l’un des membres du groupe, me proposa un poste à l’Orphelinat sur les conseils de Mara. J’acceptais, renouant ainsi avec ce que j’avais laissé au village humain quand j’étais partie, voilà bientôt dix ans, pour les tristes bidonvilles. Peu à peu, je prends conscience que j’ai à cœur de servir la cause défendue par Mara. Elle n’a pas tord après tout, pour que plus personne ne vive d’injustice, il faut croire en l’union. C’est pourquoi il m’arrive parfois de me surprendre moi-même en parlant librement avec des asariens membres du groupe ou même, en accueillant dans l’Orphelinat des victimes de la Milice.

RELATIONSHIP


Mara Jade Feat. Kate Beckinsale — Pacificatrice Humaine.
C’est cette jeune femme qui la trouva un soir, après son viol, perdu dans les rues d’Asaria. Elle l’aida et l’amena à l’abri pour la soigner. Depuis, Mara est beaucoup plus qu’une amie pour Joy, c’est une confidente puisqu’elles partagent toutes les deux le même passé : celui d’avoir été violée par un Asarien. Mara la réconforta et l’aida à se sortir de ce silence dans lequel elle s’était plongée pour intégrer les Pacificateurs et trouver sa voie auprès des enfants orphelins.

Alexander Crawford Feat. Taylor Kitsch — Pacificateur Humain.
Il lui donna un boulot, celui de l’aider à s’occuper des enfants de son orphelinat. Petit à petit des liens se sont tissés entre eux deux Alexander est devenu le seul homme en qui Joy à confiance. Il fait office de grand frère et de confident. Tout comme Mara, il lui a donné une nouvelle vie...Elle ressent malgré tout, autre chose auprès de cet homme...Des sentiments ? Peut-elle vraiment se reconstruire ?

Kyra Reed Feat. Rhona Mitra — Mercenaire Humaine.
C’est Alexander qui lui a présenté la femme qui l’avait sauvé lors d’une confrontation avec la Milice. Les deux femmes se croisent lors des visites de la jeune Mercenaire bien que Joy ne soit pas au courant des activités de cette dernière. Un peu de jalousie se lit dans son comportement envers Kyra pourtant, elle ne devrait pas penser ainsi…

Oliver VanHarper Feat. Justin Hartley — Ancien.
Pour l’instant, elle ne connaît de lui que l’homme puissant et médiatisé, que le grand patron du Times Révolution. Mais lorsqu’elle apprendra (au fil du jeu, donc à jouer en Rp) qu’il est l’un des donateurs anonymes et qu’il se bat pour protéger l’orphelinat, Joy sera à la fois intriguée et curieuse d’en apprendre un peu plus sur cet homme qui possède un charme indéniable, lors de leur toute première rencontre dans le parc. Leurs deux natures différentes tout comme leurs places dans la société ne seront en aucun cas un barrage pour eux...du moins une fois qu'ils auront appris à se connaitre.

Tamara Wesley Feat. Eva Green — Pacificatrice Asarienne. (Pv scénario)
Elle croise souvent cette jeune Asarienne à la bibliothèque lorsqu'elle s'y rend avec les enfants de l'orphelinat. C’est ainsi qu’elles sont commencées à discuter, à s’ouvrir l’une à l’autre surtout qu’elles appartiennent au même groupe ce qui ne peut que renforcer une amitié nouvelle.

Ashley Reynols Feat. Milla Jovovich — Rebelle. (Pv scénario)
Élevée au village humain, elles ont passé du temps ensemble dans leur jeunesse, en partie parce que leurs parents se connaissaient très bien. Elles se sont perdues de vue quand Ashley a grandi et décidé de quitter le village pour rejoindre les Dômes. Mais récemment les deux jeunes se sont retrouvées, par hasard, elles en ont même eu du mal à se reconnaître. C’est ainsi qu’elles tentent de rallumer leur amitié d’enfance alors que chacune a traversé des horreurs. Que se passera-t-il si elles se rendaient compte qu’elles n’ont pas embrassé la même voie ?

TEST RP


Quand elle était retournée au bureau d’Alexander pour lui demander une précision supplémentaire au sujet de ce qu’elle souhaitait mettre en place à l’Orphelinat, elle ne s’était pas attend à ça. Depuis quelque temps, une idée lui trottait dans la tête : proposer aux enfants des ateliers artistiques au choix si quelques personnes se sentaient de les animer. D’ailleurs, pourquoi ne pas proposer de monter un petit spectacle qui divertirait tout le monde et permettrait surtout de relâcher les tensions permanentes que l’on pouvait sentir juste en regardant le visage parfois crispé de quelques membres du personnel. Si les jours radieux qu’espéraient un jour obtenir les Pacificateurs arrivaient, les enfants ne devaient pas voir la morosité et la lassitude sur les visages.
Quand elle se trouvait à l’Orphelinat, Joy se faisait toujours la remarque que, pour les enfants, elle se devait de laisser ses problèmes aussi bien personnels que professionnels de côté. Un enfant sent tout cela et parfois si l’un d’entre eux va mal c’est au travers d’eux et non pas à cause de leur condition d’orphelin qu’il faut atténuer sans pour autant la faire disparaitre.
Une petite fille, du nom de Chloé, se précipita dans ses jambes pour la serrer aussi fort que possible. Un léger sourire effleura Joy qui se pencha pour lui dire bonjour. La fillette répondit par un petit bisou avant de s’éloigner toute joyeuse, puis, semblant avoir oublié quelque chose, elle revint vers la jeune femme pour lui conter par le menu ce qu’elle avait fait le matin même. Enfin, sur le ton de la confidence, elle ajouta qu’elle avait vu un monsieur entrer dans le bureau d’Alex. En soi, ça n’avait rien de surprenant sauf que, Joy était encore dans le couloir avec Chloé quand la porte s’ouvrir sur… Oliver VanHarper, l’Ancien. Que venait-il faire ici ? Un frisson parcouru l’échine de la jeune femme qui envoya avec douceur Chloé jouer plus loin. C’était décidé, pensa-t-elle en se dirigeant vers Alex, il lui cracherait le morceau !
Son patron se retourna et remarqua alors sa présence. Joy arriva jusqu'à lui en quelques enjambées et pencha la tête avec suspicion. Elle parlerait de ce qui l'intéressait après, d'abord elle devait savoir ce que cet homme venait faire ici. Etait-ce mauvais pour l'avenir du bâtiment ? Sans préambule, elle attaqua :

- Que voulait un Ancien à l'Orphelinat ? Un problème ?

Alex l'invita à entrer dans son bureau avec un petit sourire à la fois malicieux et rassurant. Il la connaissait assez bien pour savoir que ses interrogations étaient tournées vers le bien être des enfants avant tout et que si elle venait à apprendre qu'ils risquaient quelque chose, elle pourrait sortir les griffes.

YOU


PRÉNOM / PSEUDO : Joy
ÂGE : 23 ans
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? J’y suis déjà ^^
FRÉQUENCE DE CONNEXION : 1/7 voire plus
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Mara

Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Ven 14 Oct - 7:10:20

Bonjour Joy !

J'adore ta fiche, tu as très bien cerné le personnage
(heureusement que j'étais là, hein ^^ pour t'indiquer le personnage de Joy :p)

Plus sérieusement, tu es validée !

Tu connais la maison, donc tu sais ce qu'il te reste à faire : tes fiches et tes diverses demandes.

Très bon jeu parmi nous ! et au plaisir de te croiser en Rp




~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 250
Localisation : La cité de verre
Age du personnage : 120 ans
Côté coeur : Le plaisir sous toutes ses formes
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Téléportation ~~Télékinésie ~~ Suggestion
Appartenance: Ancienne
Activité: Procureur - Ministre de la Justice


MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Ven 14 Oct - 8:11:02

Bienvenue Humaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
Pacificateur Humain

Nombre de messages : 581
Localisation : L'orphelinat
Age du personnage : 29 ans
Côté coeur : C'est compliqué
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes et combat au corps à corps
Appartenance: Humain Pacificateur
Activité: Résponsable de l'orphelinat


MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Ven 14 Oct - 8:55:05

Bienvenue Joy


...Avancer...mais ne jamais oublier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2562
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : Mariée à Liam
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie, Pyrokinésie (incontrolable).
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle


MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Ven 14 Oct - 8:56:21

Encore une coupine bleue ^^

C'est bien la famille des Pacificateurs s'agrandit

Bienvenue Joy



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Ven 14 Oct - 20:13:43

@ Mara : Oui heureusement, je serais passée à côté sinon ! Merci beaucoup je me charge des fiches et si d'aventures un rp te tente je lance l'idée ^^

@ Victoria : Merci asarienne.

@Alexander : Merci patron, au plaisir de te croiser en rp.

@Héléna : Merci, ravie de faire partie de la famille bleue ^^
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Fille du Prophète
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 606
Localisation : Asaria
Age du personnage : 89 ans
Côté coeur : Lui.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie,télékinésie, commandemant au feu
Appartenance: Asarienne Pacificatrice
Activité: Médecin urgentiste et Généticienne, co-fondatrice du dispensaire


MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Sam 15 Oct - 16:03:27

Bienvenue Joy et au plaisir de te croiser en Rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Sam 15 Oct - 19:41:49

Ce sera un plaisir aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Dim 16 Oct - 1:10:19

Bienvenue jolie bleue... oui tu as le droit à un compliment parce que tu es ma bleue préférée... (de la part de la joueuse)

Sinon, bon jeu petit être méprisable de la société! (Adora Wink )
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Dim 16 Oct - 17:05:26

A la joueuse => merci

A Adora => euhm... je vais dire merci... aussi
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Joy Wyle - The truth beneath the rose Aujourd'hui à 16:19:47

Revenir en haut Aller en bas

Joy Wyle - The truth beneath the rose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» the truth beneath the rose ~ [feat. Demetra]
» Oscar et la dame Rose
» La fête de la rose à Chaalis
» Rose gage d'amour éternelle et des lys gage de tendresse [Viktor]
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Humains. :: Fiches Validées-