Partagez|

«
Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Dim 1 Jan - 22:13:07


IDENTITY




RIPLEY MASTRIANNI
RIP
GREENPEACE
36 ANS
HETEROSEXUEL
Directeur Général du "M"
JEUNE ASARIEN & REBELLE

Poste vacant / Scénario ? OUI – NON



feat. HUGH JACKMAN

PSYCHOLOGY AND MORE


CARACTÈRE :
Ayant grandi dans une cage dorée, Rip aurait facilement pu devenir un de ces asariens arrogants et prétentieux qui forment la majeure population des longues-vies. C’est d’ailleurs ce qui semblait se préfigurer durant ces jeunes années. Il était beau, imbu de lui même mais inconscient des réalités de la vie, de son monde et de ce gouffre qui séparent humains et asariens. Seule son histoire et sa prédisposition à la bonté ont fait de lui ce qu’il est aujourd’hui.
Un des mots qui pourrait le mieux caractériser Rip serait la droiture. C’est un homme qui avant tout possède une grande éthique, une morale auxquelles il se soumet et qui lui ont permises de garder les pieds sur terre pendant toutes ces années. Autrefois sociable et poli, il est devenu un homme à l’état brut, franc, téméraire, impulsif, qui en impose par son caractère indomptable. Errant depuis une décennie maintenant sur tout le territoire d’Asaria, il passait pour un mercenaire au sang chaud et à la fureur volcanique mais aussi pour un allié loyal et fidèle. Il voue une haine féroce envers sa propre race, ou tout du moins envers ceux qui ne considèrent pas les humains en égaux, et souffre d’appartenir aux asariens, se considérant par là même comme un être indigne et misérable.
Depuis son retour, l'asarien a du se façonner un masque impénétrable pour ses ennemis, une image correspondant aux attentes de son peuple sans pour autant forcer le trait, afin d'éviter tout soupçon. Il doit donc constamment jouer avec une double nature, ce qui peut parfois le rendre lunatique.


PHYSIQUE :
Rip est un homme de haute taille, mais qui en impose plus par son allure que par son mètre quatre-vingt huit. D’une stature carrée mais élégante, il se démarque par sa démarche souple et quasi-féline, permise par une grande souplesse. Son physique, bien que fort agréable, lui permet de se fondre dans la masse s’il le désire. Il n’est ni trop grand, ni trop petit, ses épaules sont larges sans paraîtrent démesurées. Il conserve une musculature sèche mais développée, et ce grâce aux longues marches qu’il effectue perpétuellement. Une peau hâlée, un teint mat et une grande sensualité sont l’apanage de cette force brute de la nature.
Le visage de Rip reflète la nature impulsive et passionnée qui est la sienne. Sa mâchoire carrée et ses traits fins forment un contraste très apprécié, parachevé par un nez droit et fier, signe d’une grande personnalité. Ses yeux, d’une couleur noisette assez commune, gardent une profondeur et une intensité qui varient selon son humeur : ils peuvent lui donner l’air aussi distant et froid qu’une statue, mais également aussi chaleureux et tendre que le plus affectueux des hommes. Un sourire des plus désarmant lui a valu la qualité de bourreau des cœurs dans son passé de jeune premier d’Asaria mais qui a tendance à se faire rare aujourd’hui. Ses traits se sont faits plus durs, à l’image de son caractère et son front se trouve souvent barré du pli de l’inquiétude et du mécontentement.
De tout cet ensemble se dégage un charisme inégalable et évident, un apanage qui lui a permis de nombreuses fois de s’imposer en société et qui lui valaient autrefois de nombreuses œillades de la part de la gente féminine. Aujourd’hui cependant, il en ressort plus une animalité sauvage et indomptée.


NOTES PARTICULIÈRES :
Il possède un tatouage sur le torse, représentant un dragon. Il a volontairement choisi un animal légendaire représentant la puissance, la liberté ainsi qu’une race indomptable.

POUVOIRS ASARIENS :
  • Télékynésie : il en a la maîtrise quotidienne mais ne parvient au faite de sa puissance que lorsqu’il ne contrôle plus ses sentiments, quels qu’ils soient.
  • Télépatie : un don qu'il a largement développé durant ses dix années d'exil afin d'en faire surtout une arme défensive. Les remparts de son esprit sont quasiment inviolables par contre, il ne parvient pas très bien à imposer ses pensées aux autres.
  • Un don dont il ignore encore l’existence sera le commandement à la terre. Il se manifestera bientôt…



BIOGRAPHY


En début de soirée, le 13 octobre 2110, au sommet d’une des plus hautes tours d’Asaria, Edward Matsrianni est encore installé devant son bureau, la tête appuyée sur son index et son pouce. Un pli de mécontentement barre le front de l’Ancien, tandis qu’il relit encore et toujours le même dossier, fait de rapports et de coupures de presse. Ce geste, il le fait quotidiennement depuis maintenant une décennie, depuis le jour où Ripley, son fils, a compris ce qu’être Asarien voulait dire… Fébrilement, la haut conseiller parcourt une dernière fois des yeux les divers papiers contenus dans la chemise :


Citation :
« … tragique disparition de Ripley Matrianni, fils d’un de nos plus éminents conseillers. Il serait décédé dans l’explosion qui a ravagé sa villa, dans la nuit dernière. Les forces de police d’Asaria privilégient pour le moment la thèse de l’attentat et en imputent la responsabilité aux rebelles. Cet horrible événement a mis fin à la vie de l’un des plus beaux partis de la bonne société. Né le 13 mars 2075, dans une des plus anciennes familles d’Asaria, Ripley Mastrianni était voué à une grande carrière politique. Etudiant en droit, il faisait la fierté de son père, Edward Mastrianni, haut conseiller d’Asaria. Ses proches refusent pour le moment tout commentaire, leur porte parole demande aux journalistes de laisser le famille faire le deuil de leur enfant. Rappelons qu’il… »

Citation :
« Classé confidentiel
A l’attention du Haut Conseiller Mastrianni

Les recherches demeurent sans succès. Il ne s’est encore trouvé aucune trace de Ripley Mastrianni, mais l’enquête se poursuit. Le faux certificat de décès a éloigné les indiscrets avec succès, le problème ne sera pas ébruité. Un signalement a été donné aux chefs de nos divisions secrètes qui sont parties depuis l’aube en mission. Je vous signalerai toute avancée. »

Puis il ressort un disque qu’il glisse dans un lecteur. Sur l’écran, une vidéo surveillance de son propre domicile apparaît. Une date, en haut à droite de l’écran : 24 juillet 2100. Sur l’image, on peut voir une pièce ressemblant à un bureau. Edward se tient debout, face à une jeune femme recroquevillée, dont les gémissements et les cris ponctuent chaque coup de fouet que lui assène le conseiller.

« - Ah tu fais moins la fière maintenant, n’est-ce pas ? s’écrit le politicien, puis il éclate de rire, tu y repenseras à deux fois, avant de te refuser à nouveau à moi !
- Non ! Je vous en supplie, arrêtez !
- Tu peux toujours supplier, maintenant tu vas simplement m’obéir ! »

Une lueur malsaine s’est allumé dans son regard. Il s’approche de la jeune femme comme un prédateur s’approcherait de sa proie et pose sa main grasse sur le sein nue de l’humaine.« - Ne me touchez pas ! hurle-t-elle en le giflant. Edward porte une main à sa joue, la colère déforme son visage.
- Ah tu veux jouer à ça, petite sotte ! Tu vas goûter de mes poings ! ».

Et il joint le geste à la parole, défigurant les traits de porcelaine de la fille qui maintenant hurle à pleins poumons.
Soudain, la porte s’ouvre à la volée et un jeune homme au physique avantageux surgit. Sur son visage se lit la stupéfaction et l’incompréhension.

«- Père ? Que fais tu ?
s’écrit Ripley, sur un ton impérieux
- Oh mon cher fils te voilà ! Et bien comme tu le vois, je châtie cette impertinente…
- Tu la châties ? As tu perdu l’esprit ? Qu’a-t-elle donc fait pour mériter pareils sévices ?
puis il s’approche de la jeune femme pour lui porter secours avant d’être repoussé par son père.
- Eloignes-toi d’elle ! Elle s’est refusé à moi et elle a tout ce qu’elle mérite !
Les yeux de Ripley s’étrécissent sous l’horreur et le dégoût alors qu’il poursuit :
- C’est donc cela que tu faisais ici… Tu maltraites de jeunes innocentes ?
- Mon jeune enfant, il était grand temps que tu te fasses à nos coutumes. Il est de tradition de se faire respecter de ces moins que rien… ,[:b]voyant le visage déconfit de son fils, il éclate de rire, [b]Qu'as-tu donc ? On pourrait croire que tu viens de voir un fantôme !
- Relâche la.
- Comment ?
- Relâche la immédiatement !
- Tu plaisantes ! Cette fille va avoir ce qu’elle mérite ! »
Et il s’empare de la jeune femme et lui brise la nuque c’un coup sec, avant que son fils n’ait pu faire quoi que ce soit. Un hurlement de rage se fait entendre et Ripley se jette sur son père.

Fin de l’enregistrement.


Depuis cette soirée fatidique, Edward n’a plus revu son fils. Après avoir tenté de l’assassiner, Ripley s’est enfui des dômes et personne ne sait aujourd’hui où il se trouve. Dernièrement, Edward a appris qu’un homme se faisant appeler Rip Manfield correspondrait à son signalement.
Mastrianni senior a maquillé la fuite de son fils en un décès et continu de le faire rechercher. Bien que cruel et intransigeant, il garde pour son héritier une affection particulière et compte bien lui faire entendre raison. Oui. Ripley reviendra et deviendra un grand asarien…
La haut conseiller éteint les lampes et sort de son bureau. Ce soir, sa femme a organisé un coktail où il se doit de se montrer…


A l’autre bout d’Asaria, un homme marche au milieu d’un sentier rocailleux. Sa silhouette est imposante, son regard intense. Il vient de reprendre sa route. Il ne peut voyager aux heures chaudes du jour. Le soleil est trop brûlant. Cela fait dix ans qu’il est parti. Et Ripley Mastrianni marche encore et toujours, fuyant ces racines. Quitter le dôme n'avait pas été chose facile, mais essayer de survivre en dehors était d'autant plus dur. L'asarien avait du ruser pour que sa nature ne soit pas dévoilée au grand jour... car une chose est sure, les humains auraient alors rapidement quoi su faire de lui. Rip se fait passer pour un mercenaire, un membre du marché noir. Ainsi, qu'il ne circule que la nuit n'éveille pas les soupçons. Et puis, c'est un peu la vérité: pour subsister, il effectue de sales boulots, où il est relativement doué, ses pouvoirs lui permettant des prouesses impossibles pour d'autres. Mais c'est uniquement en ces occasions que l'asarien utilise ses dons, qui lui rappellent bien trop ce qu'il est. En parrallèle, Rip a fait des recherches: lentement, mais surement, il a pris quelques contacts avec la Rebellion. Il sent désormais qu'il n'est plus très loin de pouvoir rencontrer une des têtes pensantes. Alors, il lui exposera la vérité toute nue: Oui, il est asarien. Oui, il fait partie de ces monstres. Mais il est la meilleure arme que la Cause puisse trouver pour les anéantir. Car un homme qui hait sa race est le plus dangereux pour les siens.

Now :
Edward Mastrianni jeta encore un coup d'oeil au bristol que sa femme avait fait encadrer et accrocher dans le petit salon. Sur l'écriture stylisée et fine on y lisait l'annonce d'une merveilleuse soirée organisée par les Mastrianni qui avait d'ailleurs fait son petit effet. C'est lors de cette soirée que Ripley avait été réintroduit dans la société asarienne. L'Ancien soupira dans un mélange de mélancolie, d'affection et de méfiance. En tant que père, il avait accueilli son fils les bras ouverts, d'autant que la famille avait sacrément besoin d'un héritier digne de ce nom. Declan, son neveu, n'était pas en reste, mais Edward avait toujours su que, en devenant un véritable asarien, Ripley ferait un merveilleux successeur pour la lignée des Mastrianni. Et son fils ne l'avait pour le moment plus déçu. Ces années d'absence avaient visiblement endurci le coeur de son fils, faisant de lui ce qu'Edward avait toujours espéré, quoique la modération soit plus le choix de Rip que le sien. Pourtant, le Conseiller ne pouvait s'empêcher de se méfier, car, ma foi, Ripley refusait strictement d'évoquer ses années, où, selon ses dires, il avait été enlevé par les Rebelles, et sujet de diverses tortures et expérimentations, prétextant qu'il n'était pas encore prêt à se livrer. C'était d'ailleurs la version qu'ils avaient servi à la presse. Alors, que devait-il croire? Que l'égo de son fils l'empêchait de narrer son rôle de victime, son impuissance à se défendre face aux humains, ces vermines, qu'il lui a fallu dix ans pour réussir à s'enfuir? Ou bien devait-il absolument se méfier du retour du fils prodigue? Car quoiqu'on puisse voir sur les photos où apparaissait Ripley, Edward ne pouvait s'empêcher de trouver une lueur qu'il ne connaissait pas dans le regard de son fils.....

[N.B. Rip ne fuit plus, ne se cache plus. Il s’est octroyé la dure mission d’exterminer sa race et lui avec. Dans sa quête, après avoir refait surface au sein de la cité, il a réussi à contacter la Rébellion et, grâce à l’agent DeepRed, Rip fait désormais partie intégrante de la Cause, en servant de taupe. Cela ne fut guère une chose facile, et les mois furent longs avant que la belle et mutine Skylar ne lui accorde un semblant de confiance. Rip d'ailleurs se demandait toujours comment elle avait pu, d'instinct, se dévoiler à cet homme venu la trouver dans son hôtel. En même temps, Ripley avait mis dix ans à la trouver, en creusant dans ses relations gagnées en dehors des dômes et même, au moment où il était venu la voir, il ne s'était absolument pas douté qu'elle était un agent aussi important au sein de la Cause, ni même que la Rébellion était aussi bien organisée. Rip suppose d'ailleurs que, d'une certaine manière, Skylar l'évalue encore et, tel le dresseur se méfie continuellement de ses fauves, elle garde un oeil soupçonneux sur toutes ses activités.Revenu d’entre les morts, il a repris sa place au sein de la dynastie Mastianni, et s’attache désormais à faire tomber son père pour prendre sa place au sein du Conseil et ainsi pouvoir faire bénéficier les rebelles des meilleures informations.
Dernièrement, il a vu avec une fierté peu commune l'opération Eurydice porter ses fruits et entraîner de désastreuses conséquences pour l'économie asarienne. Rip sait que désormais, ils sont sur la bonne voie, même si cette voie est pavée de charbons ardents... ]



RELATIONSHIP


Edward Mastrianni Feat. Robert Downey Jr — Ancien.
Son père. Autrefois, Ripley admirait la suprématie du patriarche de la famille Mastrianni et faisait tout pour satisfaire sa fierté. Ayant ouvert les yeux sur l’un des Anciens les plus abjectes d’Asaria, il le déteste hargneusement aujourd’hui. De retour sous sa coupe après dix ans d’exil et une tentative d’assassinat, Ripley réussit à faire croire à son père qu’il s’était fourvoyé et qu’il est revenu dans le « droit chemin », prêt à assumer la puissance asarienne et user d’oppression afin d‘affirmer sa supériorité sur la race humaine ; mais il cherche en réalité à l’évincer pour prendre sa place et bénéficier d’une plus grande liberté de mouvement pour la terrible mission qu’il s’est octroyée en faveur des humains.

Declan Mastrianni Feat. Robert Pattinson — Jeune Asarien. (Scénario)
Son cousin. Declan a toujours tenu une place importante pour Ripley. Bien que séparés par 18 ans d’écart, les deux asariens entretenaient une relation plus que complice et partageaient secrètement un avis modéré sur race humaine avant la disparition de l’ainé. Depuis son retour, Ripley tente de renouer avec Declan, ce qui ne s’avère pas aisé vu les souffrances qu’il lui a infligé en prenant la fuite. Il se désole aussi de voir qu’Edward a mis Declan sur ses traces, sans pour autant pouvoir agir au grand jour puisqu’il s’affiche désormais en partisan des Anciens.

Nemesis Clark Feat. Michelle Trachtenberg — Traîtresse Humaine. (Scénario)
La piquante esclave de Declan, offerte par Edward. Nemesis reste à ses yeux une humaine mystérieuse qui semble se satisfaire de sa condition. Il se méfie d’elle, de la liaison qu’elle a entretenue avec son père et des obscures raisons qui ont poussé ce dernier à en faire un cadeau pour le jeune Declan. Et si son cousin semble apprécier tout spécialement la compagnie de cette jeune fille peu farouche, Ripley se doit également de garantir sa couverture même face à elle, ce qui donne lieu à des tête-à-tête plutôt… électrisants.

Skylar VanAarey Feat. OLIVIA — Rebelle
A l’époque, Ripley cherchait à prendre contact avec Shaheen Xerxès, mais c’est sur ce bout de femme complètement insupportable qu’il a eut le déplaisir de tomber. Gardienne enragée du secret de la Cause, autant dire qu’il a ramé avant de réussir à la convaincre de ses intentions envers la race asarienne. Liaison avec le QG de la Rébellion, c’est elle qui l’a affublé de ce nom de code stupide et elle semble se jouer de lui en permanence. Une interminable partie de ping pong et un caractère volcanique qu’en réalité Ripley respecte beaucoup.

Nikita McAlyster Feat. Taylor Momsen — Jeune Asarienne.
Elle n’avait que huit ans quand Ripley a disparu. Il se souvient de cette petite fille blonde et de son jumeau parfait, instrumentalisé par les Anciens. Aujourd’hui Nikita a grandi et bon nombre de rumeurs courent à son sujet depuis la lecture du testament d’Ilyasvielle O’Hara et Ripley semble reconnaître ce qu’il était avant en elle. Néanmoins, s’ils font connaissance à l’heure d’aujourd’hui, c’est aussi parce qu’il se montre curieux de la relation qu’elle a avec Declan et qu’il espère pouvoir mieux connaître son cousin à travers elle.

Jessica Warner Feat. Eva Mendès — Jeune Asarienne.
Cette jolie Asarienne, il l’a connue quand il était encore étudiant à l’Université. Quand elle accompagnait son frère Casey à la bibliothèque, tout comme il l’a croisée aux recepions que donnaient leurs parents respectifs puisque chacun issu de grandes familles. Il l’a toujours su bien plus jeune que lui mais même à 16 ans, Miss Warner était d’une beauté magnifique, se laissant prendre au jeu de son charme piquant. Il entretenait avec elle un lien fort. Puis, un jour Ripley disparu, le jour même de l’anniversaire de Jessica auquel il avait été invité. Mort était le mot juste d’après le père de ce dernier mais son corps ne fut jamais retrouvé. Pourtant, la jeune femme a toujours eu espoir de le voir un jour pousser les portes du Diamond et retrouver cet homme qui avait marqué sa jeunesse.



TEST RP


    Les mains calmes et les gestes précis, Ripley Mastrianni nouait sa cravate avec une habileté qui n’avait pas disparu depuis toutes ses années. C’était comme la bicyclette, ça ne s’oubliait pas. Il n’avait même pas besoin de la glace qui lui faisait face sur ce grand miroir à pied. Tout était familier, même l’étoffe de ce nouveau costume qu’il portait pour l’occasion. Resserrant le nœud Windsor d’un geste sec, l’asarien observa son reflet avec circonscription.

    L’ermite avait laissé la place au jeune premier de la belle époque, c’était indéniable. Rasé et coupé de près, quelques mèches brunes tombant sur son front, Rip avait conservé cette allure charismatique et énigmatique qui avait fait autrefois son succès. Son costume anthracite tombait avec une perfection sublime sur sa silhouette désormais plus charpentée. Ses traits avaient toutefois acquis une plus grande virilité de part la décennie qui s’était écoulée, laissant ici et là quelques marques, relativement remarquables grâce au sang qui coulait dans ses veines.

    Un air satisfait se dessina sur le visage de l’homme, qui ne put s’empêcher de sourire légèrement. Quelques heures à peine et le voilà redevenu Ripley Mastrianni, fils du Haut Conseiller, et membre intégrant de la bonne société d’Asaria. Mais contrairement à ce qu’auraient pu penser la plupart des observateurs, Rip ne s’enorgueillissait pas de ressembler à ce qu’il avait autrefois été. Non, il se plaisait à montrer l’image que tout le monde attendait de voir.

    Les murs épais qui le séparaient de la salle de réception ne filtraient pas assez bien les sons caractéristiques d’une soirée mondaine. On entendait sans peine les rires cristallins des femmes qui faisaient écho aux tintements des flûtes à champagne, le bourdonnement des conversations des hommes, le fond d’une musique d’ambiance en arrière plan. C’était tout un ballet qui s’animait derrière les moulures et le marbre, les convives à la fois heureux de retrouver leur cercle de privilégiés et impatients de connaître la véritable raison de l’invitation d’Edward. Un pas de danse que tous connaissaient parfaitement et que tous exécutaient avec brio. Se montrer charmant, aimable et cultiver, bouger ses pions et s’imposer comme dans toute autre lutte de pouvoir.

    Rip refermait le dernier bouton de sa veste et laissa une domestique épousseter une dernière fois son col immaculé, masquant sa gêne avec une facilité déconcertante. Voilà ce à quoi il allait devoir se réhabituer : être servi par des esclaves. Mais il ne cilla pas. Au contraire, son regard était dur et profond à la fois, d’une détermination flagrante. Il n’avait pas fait tout ce chemin pour se laisser amadouer avant le début de la représentation. Car c’était bien une comédie qu’allait jouer Rip Manfield. Il allait une fois encore se glisser dans la peau de Ripley et assurer le spectacle pour ses comparses. Tout devait et allait être parfait. La jeune femme qui s’était occupé de lui se recula avec respect, inclinant profondément la tête. Le cœur serré, l’asarien se retînt de lui demander de se redresser et se contenta de poser une main ferme et douce sur son épaule en quittant la pièce.

    Il marcha avec célérité, comme presque pressé d’en finir. Arrivé devant la porte à double battant qui le séparait de cette faune impitoyable, Rip s’arrêta quelques secondes, pour goûter le moment présent. Une dernière fois, il laissa sa nature refaire surface, puis il la mura au plus profond de lui même. Il savait cacher ses secrets, la plupart des asariens qui n’étaient pas télépathes apprenaient à cloisonner leur esprit des importuns. Une sécurité relative qu’il lui faudrait à tout prix renforcer, et il avait une idée sur la manière de procéder. Un plan qui ne lui plaisait qu’à moitié mais qui était nécessaire. L’homme savait ce qui l’attendait dans cette salle, Edward n’ayant pas lésiné sur les moyens. Tout serait somptueux mais d’une grande classe, la touche maternelle ayant fait son œuvre. Finalement, Rip ferma les yeux et Ripley les rouvrit. Il poussa alors les battants de bois et fit son entrée dans l’arène…


    A son passage, de nombreux murmures se firent entendre et il sentit couler sur lui le regard ahuri de nombreux de ses anciens amis. Les chuchotements se transformèrent rapidement en une vague de stupéfaction entonnée par tous, qui suivaient maintenant la silhouette du défunt Mastrianni se frayer un chemin au milieu de la foule pour rejoindre ses parents. Ripley s’approcha de sa mère et posa un baiser doux et éclatant de tendresse sur le front de sa mère, serrant avec ferveur les mains d’une Esperanza aux yeux mouillés de larmes. Puis il accueillit l’accolade de son père avec un sourire resplendissant.

    Edward se tourna alors vers ses convives et n’eut guère besoin de réclamer un peu de silence. Il haussa à peine la voix au creux du silence obsédant qui s’était installé pour annoncer, une joie sans pareille illuminant ses traits.

    « Mes chers amis, vous comprenez maintenant la raison de mon enthousiasme pour cette soirée qui semblait si ordinaire… »
    il passa une main possessive autour des épaules de son héritier, « C’est avec le soulagement le plus profond et le bonheur sans pareil d’un père jadis déchiré par le chagrin que je vous annonce le retour d’entre les morts de mon enfant, de mon fils. Laissez moi vous présenter à nouveau : Ripley Matrianni, digne descendant de la lignée des Mastrianni ! »

    Ses paroles se perdirent dans la torpeur la plus glaciale, chacun fixant d’un air incrédule le fils prodigue. Ripley, sentant la tension alourdir l’atmosphère, se permit de se dégager de l’emprise d’Edward et s’avança de quelques pas, souriant à la ronde. Il glissa un regard en coin à son père, un regard plein d’ironie, laissant ces paroles être entendues de tous :

    « Tu ne vois pas que tu les as effrayés avec cette histoire de retour d’entre les morts ? Ils vont me prendre pour un revenant ! » quelques rires timides se firent entendre et il fit à nouveau face à la masse d’invités, « Je suis bien vivant ! En chair et en os ! Demandez à ma mère ! Elle ne cesse de me dévorer de baisers depuis hier ! »

    Cette fois tout le monde se mit à rire de bon cœur et un ancien ministre leva son verre en hurlant : « Bienvenue chez les tiens, Ripley ! ». Le tumulte se fit alors et la foule se resserra autour de Mastrianni Junior, qui s’engagea dans un enchaînement sans fin de poignées de main.

    La soirée allait être longue…



YOU


PRÉNOM / PSEUDO : ^^
ÂGE : 24 ans
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? Ah... une vieille romance!!
FRÉQUENCE DE CONNEXION : Quotidienne sauf exception
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Requiem S. Lincoln




Dernière édition par Ripley Mastrianni le Mar 10 Jan - 8:46:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Lun 9 Jan - 21:19:14

Bonsoir bonsoir!

Je crois que je n'ai rien oublié alors voilà, ma fiche est terminé =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Lun 9 Jan - 22:36:24

Bonsoir et re-bienvenue =)

Il y a un petit soucis de date.
Nous sommes en 2111, hors si ton perso est né en 2072 et qu'il a 36 ans on arrive en 2108. Il y a donc un "trou" de presque 3 ans (comme on n'est qu'en janvier).
Il faudrait revoir tes dates Wink

Je vais juste te demander d'étoffer certains points de ta bio ^^

J'aurais aimé que tu expliques un peu plus le retour de Ripley dans la société asarienne. Son père l'a fait passer pour mort et quand il revient, il parle d'exil, les gens vont se poser des questions xD
Pareil, ce serait bien de décrire davantage la rencontre avec DeepRed et comment il s'y est prit pour la convaincre (chose très difficile ^^).
Et quelques mots sur ses 10 ans en exil aussi, c'est pas rien quand même et cela n'a pas du être aisé pour un asarien Wink

Sinon, fiche très agréable à lire *_* C'est un plaisir <3
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mar 10 Jan - 7:16:52

Bonjour Mickael!

Je l'avoue, je suis un ancien d'Asaria, alors j'ai repris mon ancienne fiche^^ D'où l'erreur de dates et le manque de précisions concernant des évènements qui avaient été joués en rp. De la même manière, ce que j'avais envisagé à l'époque comme explication à cet exil ne fonctionne plus dans la conception actuelle d'Asaria. Je comptais donc sur un effet de mystère à développer par la suite. Mais je vais reprendre pas de soucis!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mar 10 Jan - 8:48:02

Double-post ^^

J'ai mis en rouge les modifications apportées! ... En espérant ne pas m'être planté dans les dates huhu Je suis assez nul en calcul Qu'en penses-tu, est-ce assez étoffé? J'aimerai tout de même garder quelques zones d'ombres à développer dans le rp, si cela convient au staff =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mar 10 Jan - 10:33:58

Et bien, cela me convient et tes calculs sont exacts, bravo ! \o/

Il n'y a plus qu'à attendre l'avis d'un admin qui te validera définitivement Wink
Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 9:54:31

Un peu plus de clarté dans l'histoire avec ces passages rajoutés, c'est super !

Tu es donc validé !

Je t'invite à :
- créer ta fiche de sujets
- créer ta fiche de liens
- faire tes diverses demandes dont tu aurais besoin pour le jeu

Je te souhaite de bons rps parmi nous !

Mara




~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 10:03:31

Merci beaucoup Mara!

Je m'occupe de tout ça!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Asarienne, 2e Génération

Nombre de messages : 2017
Localisation : Jamais très loin...
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : L'Interdiction de ma Vie
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Pyrokinésie / Emphase / Désintégration
Appartenance: Jeune génération
Activité: Co-propriétaire du Light Of Diamond


MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 10:51:11

RIPLEEEEEEEEEEEEEEY

* Saute au cou du bel Asarien *

Heureuse de te revoir ♥



"Entre haine et amour, la limite est si infime"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 11:00:12

Très heureux de te retrouver également =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 12:26:06

Re-bienvenue parmis nous Ripley !! :)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 13:04:55

Merci !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 898
Localisation : Asaria
Age du personnage : 31 ans
Côté coeur : Elle
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie, téléportation, Elasticité
Appartenance: Le grand bleu
Activité: Toubib


MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 13:57:56

Sois le bienvenu Ripley :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 20:16:16

N'oublie pas de remplir ta feuille de perso Rip Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 20:49:22

Je suis en train Mike ! ^^

EDIT: Mais tu as raison de faire des rappels, je suis un peu tête de linotte parfois !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Mer 11 Jan - 21:36:25

Bienvenue! Amuse-toi bien surtout! :)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Jeu 12 Jan - 14:19:39

Merci Tyler et Adora =)
Revenir en haut Aller en bas

Ancien ; Longue-VieT

······ and that's who i am ······
Ancien ; Longue-VieT

Nombre de messages : 3618
Localisation : Asaria
Age du personnage : 122 ans
Côté coeur : Apprivoisé par une Panthère
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Pyrosie - Empathie - Aérokinésie
Appartenance: Ancien / Longue-vie
Activité: Ministre de la Sécurité & Résponsable de la Milice


MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Jeu 12 Jan - 17:25:56

Non mais à quand le jour ou je n'aurai pas envie de tuer un nouveau ? où sont les anciens ? où sont les asariens digne de ce nom ? pffff

(Bienvenue et bon jeu !!! )


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Jeu 12 Jan - 19:00:05

Bienvenue en Asaria !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Ven 13 Jan - 10:10:00

Merci Joy!

Merci Tomas ! Hey l'Ancien, les envies de tueries, c'est réciproque !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Ven 13 Jan - 21:54:39

Re-Bienvenue Ripley
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Sam 14 Jan - 10:58:11

Merci Nikita !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian Aujourd'hui à 22:21:09

Revenir en haut Aller en bas

Ripley Mastrianni ♦ A Rebel Asarian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» ♦ Galen Evrock ♦ FINI
» [Série Tv] Star Wars Rebel Saison 2
» [Rebel 400pts]1ère liste avant première partie
» PV ♦ Ouais, bah j'ai pas envie d'avoir une pimbêche blonde dans mon groupe.
» theodore dashwood ♦ link.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Asariens. :: Fiches Validées-