Partagez|

«
Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it"
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Jeu 14 Juin - 13:42:45


IDENTITY




ATTIA NIKONOVITCH
LA FILLE DE LUCIFER
120 Ans
ÂGE OU VOUS AVEZ REÇU LE SEER: 28 Ans
Bisexuelle
Directrice de la Prison
Ancienne ; Longue-vie

Poste vacant / Scénario ? OUI – NON.



feat. Olga Kurylenko

PSYCHOLOGY AND MORE


CARACTÈRE :
On la surnomme la fille de Lucifer… C’est dire qu’Attia n’est pas de celles qui font chavirer le cœur des foules. Une femme forte, implacable et déterminée ne sont pas des termes suffisants pour décrire la personnalité de l’Ancienne. Attia est plus que ça : cynique et glaciale asarienne d’un côté, elle peut être d’une indifférence inégalée envers ce qu’elle considère comme insignifiants. De l’autre, c’est une femme altière et sanguine, prompte à l’emportement comme à la passion.

Elevée par une famille qui n’adopte pas les mêmes règles de conduite que la société, Attia a appris à n’éprouver aucun scrupule à se montrer cruelle et tyrannique et ce, envers qui que ce soit. Pire, elle ressent un certain plaisir pervers devant la souffrance de ces êtres qui sont pour elles des inférieurs, se délectant tout particulièrement du contrôle qu’elle détient sur eux. A-t-on jamais connu de drogue plus suave que le pouvoir ? Voilà ce qui l’a toujours poussé dès son plus jeune âge et qui continue aujourd’hui à être moteur de son existence. Car dans la cité de verre, les choses sont devenues monotones et Attia demeure dans l’attente de quelque chose de… différent. Insatiable et insatisfaite, elle cache derrière le masque de l’autorité un besoin de renouveau et d’action, qu’elle ne retrouve que lorsqu’elle exerce sa volonté sur les choses.

On pourrait craindre un tel électron libre et en un sens c’est une peur raisonnable mais qui n’a pas lieu d’être pour la communauté ancienne. En effet, Attia n’a aucune limite or celles qu’elle s’astreint car son éthique lui est unique et comprise d’elle seule. Aussi n’aura-t-elle aucune pitié, aucune compassion pour ces chiens d’humains cependant qu’elle se montrera d’une loyauté indéfectible envers les siens, comme on le lui a inculqué au sein de sa famille mafieuse. La jeune femme pense que lorsqu’on appartient à un groupe, lorsqu’on a fait el choix de cette appartenance, alors il faut savoir montrer le respect et la ferveur qui sont dus à ce même groupe. De la même manière, le moindre acte qui ressemblerait à l’esquisse d’une trahison subira une sanction à la mesure de l’affront. Et autant dire qu’avec son égo démesuré, Attia ne supporte pas la moindre incartade. Ainsi, le Conseil a trouvé en la slave une alliée de choix, intelligente mais attachée aux siens. Car l’Ancienne demeure dans le besoin de se sentir intégrée, non pas d’une manière affectueuse mais plutôt dans cette nécessité de fonctionner selon un tout, comme elle l’a toujours fait depuis son jeune âge.

L’union de ses origines lui a donné le caractère entier des italiennes et le goût pour les coups de sang mais aussi le charisme et l’exotisme des slaves. Attia est une passionnée mais dans son registre : si sa maîtrise d’elle-même est parfaite et sa patience un atout majeur, elle sait jouir de son statut et plonger dans le plaisir qu’elle sait trouver dans la luxure ou dans la violence parfois perverse. Attia peut se montrer le tortionnaire le plus habile et le plus doué pour qui aura su déclencher son courroux ou au contraire celui ou celle qui aura su éveiller un certain intérêt malsain. N’allez pas croire qu’elle soit folle ou totalement tyrannique. Ses esclaves eux-mêmes savent qu’ils peuvent espérer une vie agréable pour peu qu’ils aient le comportement adéquat. Néanmoins, le moindre signe de rébellion et ils sauront de suite ce qui leur en coutera.

En ce qui concerne la sphère intime, la volcanique Nikonovitch n’aime que les relations tumultueuses et les partenaires, homme ou femme, au caractère trempé qui lui sont égaux. Rien ne saurait plus l’ennuyer qu’un amoureux transi. Pour pouvoir se targuer d’une quelconque fidélité, l’autre devra se montrer au moins aussi dominant qu’Attia, aussi violent. Bref, doté d’un minimum d’intérêt.

Extrêmement fière et arrogante, Attia sait jouir de sa position et faire valoir son statut : une femme détentrice du pouvoir, une alliée fidèle de la société asarienne qui sait se faire respecter mais aussi se faire désirer. La jeune femme veut gouter à tout et n’offre rien en retour car elle ne s’estime absolument pas redevable.


PHYSIQUE :
Volcanique, incendiaire. Comme si de la doter d’un caractère aussi brulant n’avait pas suffit, la nature a voulu faire d’Attia un péché de son seul physique. Grande et élancée, c’est tout une combinaison de courbes délicates que la jeune femme offre au regard avide du spectateur. L’asarienne est une alliance du sud et du nord : son teint subtilement hâlé et sa chevelure d’un brun profond rappellent la douce chaleur de l’Italie tandis que ses yeux d’un vert intense et ses pommettes finement dessinées sont le souvenir de sa Russie natale. Une silhouette féline, un port de reine, une démarche fière et arrogante font d’Attia une femme attirante mais impressionnante. Car l’ancienne connaît ses atouts et sait en jouer. Ses sourires sont lumineux mais calculateurs, son regard peut pétiller ou se faire de glace. Attia joue de son corps avec plaisir et délectation, pariant sur une garde robe ultra glamour pour exciter savamment l’imagination grâce à ses jambes fuselées, ses lèvres pleines et tentatrices, son décolleté, le creux embrasé de ses reins.

NOTES PARTICULIÈRES :
Depuis sa plus tendre enfance, Attia pratique l’escrime à un haut niveau. Entraînée par des maîtres d’arme renommés, elle est devenue championne à ses seize ans. Elle continue à pratiquer quasi-quotidiennement ce sport, bien que l’art se soit quelque peu perdu au sein d’Asaria.

POUVOIRS ASARIENS :
– Painmaker : capacité d’infliger la douleur par la pensée, de quelques nature que ce soit, de la plus infime à la plus affreuse, selon les situations ; Maîtrise excellente – Exige une intense concentration et entraîne une grande fatigue
– Ubiquité ; Maîtrise usuelle
– Cryokynésie ; Maîtrise usuelle



BIOGRAPHY


Attia est née en 1991 dans une demeure cossue de la banlieue chic de Moscou, par un jour radieux alors que régnait depuis des semaines un blizzard effroyable sur la ville et ses environs. Dans la maison où on attendait qu’elle pousse ses premiers cris, on voyait défiler des hommes en costume sombre qui, tantôt circulaient entre les différentes pièces, tantôt se réunissaient pour converser en murmurant. Du hall où régnait cette atmosphère chargée et tendue, on pouvait entendre le souffle anarchique et les gémissements d’une femme venus du deuxième étage. La venue au monde de ce nourrisson ne devait-elle donc pas être un évènement heureux ? Mais la naissance de l’enfant impliquait bien plus que la consécration d’un couple. Attia, fille de Sergueï Nikonovitch et de Francesca di Boille eut pour lourde tache, dès son premier souffle, de sceller l’alliance entre deux grandes familles de la mafia.

Les Nikonovitch, dirigés par Sergueï, avaient passé les vingt dernières années à promouvoir leur groupuscule, à l’organiser afin de lui donner cette légitimité nécessaire pour pouvoir se nommer eux même « mafieux ». En confrontation avec l’Organisatziya, encore appelée Mafia Rouge, les Nikonovitch avaient réussi l’exploit de reléguer les dirigeant de la pègre russe à de simples sous-fifres. Aussi, devant leur expansion fulgurante, Francesco di Boille, Capo di Tutti i Capi de la Cosa Nostra sicilienne, décida de s’allier aux Nikonovitch afin de pouvoir profiter de leur croissance indéniable. Demeurait cependant la question d’une loyauté à instaurer entre ces deux familles. Le problème fut abordé sous tous les angles et la solution s’imposa d’elle-même parmi ceux pour qui la famille est une valeur primordiale. C’est ainsi que Sergueï, bon gré mal gré, se retrouva devant l’autel avec Francesca di Boille, héritière de la Cosa Nostra.

Un prénom italien, un nom russe et déjà le caractère enflammé des grands criminels. Attia fut accueilli sous les vivats des deux familles, qui au-delà de voir la joie de leurs organisations respectives réunies, se retrouvaient rassurés de voir leur alliance scellée par le sang. La chape de plomb qui pesait sur leurs épaules à tous semblait s’être évaporée d’elle-même. Jamais Sergueï ne cacha sa véritable identité à sa fille. Au contraire, il choisit d’élever Attia dans la réalité de ses actions dès sa plus tendre enfance, cultivant ses connaissances, puis choyant ses penchants cruels et se délectant de ses aptitudes grandissantes lors de son adolescence. Car Attia était plus que douée. Impatiente et déterminée, elle voulait être sur tous les fronts. Conformément à l’éducation de son père, la jeune fille tenait en grande estime les valeurs des Nikonovitch, bien plus que ceux des di Boille. Une relation fusionnelle les unissait, entretenue par la fascination qu’éprouvait le père pour sa progéniture et le respect qu’inspirait l’aîné à sa fille. Il n’en allait certainement pas de même entre Attia et sa mère.

Car seule ombre au tableau, le couple Sergueï-Francesca ne s’entendait pas, loin de là. Femme fatale et futile, Francesca ne n’avait d’autre intérêt que l’argent de son père et, depuis son mariage, de son époux. Les disputes étaient incessantes, violentes. Attia, extrêmement mûre pour son âge, tenait sa mère en horreur, celle qui ne représentait rien de plus que l’image de la frivolité. Pour en rajouter, la Casa Nostra commençait à prendre ombrage du succès des russes. Premiers en proxénétisme et trafic d’armes, leur compte en banque ne cessait de gonfler, vidant celui des siciliens. Agacés, ils multiplièrent les assassinats sans les revendiquer, afin d’affaiblir les Nikonovitch sans oser défier directement le lien du sang qui les unissaient. Jusqu’au jour où Sergueï pris la décision de se débarrasser de celle qui était devenue espionne dans sa propre maison, Francesca. Mise au courant, Attia eut une réaction inattendue. Implacable, elle se porta volontaire. Surpris mais fier, Sergueï lui donna carte blanche et n’eut jamais à le regretter. Et c’est ainsi, en goutant le sang de sa mère, qu’Attia, âgée de 16 ans, fit sa réelle entrée dans la grande criminalité.

Si elle aimait diriger, la jeune femme prenait encore plus de goût à l’organisation des meurtres et à la traite des femmes. A 20 ans, avec l’approbation de tous les Nikonovitch, elle dirigeait la branche proxénète de la famille. A 25, elle s’occupait également de tous les règlements de compte internes. Son ascension est fulgurante mais appréciée car Attia représente alors la relève parfaite pour la Famille. Puis un changement s’opère. Sergueï, atteint d’une tumeur au cerveau, se sait mourant. Sans avoir de doute sur l’identité de celle qui lui succèdera à la tête des Nikonovitch, il souhaite néanmoins qu’Attia se familiarise avec un autre aspect de leur métier : l’infiltration de la société civile. Aussi, homme politique peu connu, Sergueï lance son héritière dans le monde. Galas de bienfaisance, opérations marketing, pots de vins, tout y passe pour faire connaître la jeune femme et la placer également à la tête de la société familiale, écran de toutes leurs activités illégales. Pour parfaire son éducation, elle touche à tous les domaines : cybercrime, trafic de drogue, d’antiquité, commerce d’organes… Son charisme la place sur la scène internationale tandis que son ambition la pousse sur des sentiers de plus en plus sordides. Dans les couloirs du beau monde, on se doute que la fille du célèbre mafieux est bien digne des Nikonovitch mais officiellement, elle est tellement belle, tellement cultivée, qu’on ne peut s’empêcher de l’inviter et de la courtiser. La jeune femme fait ainsi des ravages, au sens figuré comme au sens propre. Figure occulte de son temps, elle fascine et terrifie.

Tout en menant à bien ses activités, Attia, qui aime passionnément son père, cherche un remède à son cancer, bien décidée à ne pas se laisser avoir par une si petite chose que quelques cellules renégates. Elle se refuse à perdre si tôt celui qu’elle considère comme l’autre moitié d’elle-même, celui qui le seul connait la femme aimante qu’elle peut être. C’est ainsi qu’elle apprend l’existence du SEER et veut à tout prix rencontrer Ahmad Saria. Malheureusement, elle entre en possession du sérum quelques jours à peine après le décès du parrain. Sergueï Nikonovitch n’est plus. Attia est désormais à la tête de l’organisation criminelle la plus élaborée de plus les temps et son compte personnel dépasse l’imagination. Intérieurement désœuvrée par le décès de son père, elle se reprend vite mais distingue les contours d’un futur que personne n’imagine, à part quelques visionnaires.

Attia voit plus loin. Elle fait le choix de se faire injecter le sérum initialement prévu pour Sergueï et participe à la prise de contrôle de ceux que l’on nommera plus tard, les asariens. Ayant été élevée par un homme qui ne cessait de lui réitérer sa supériorité, de lui dire qu’elle était unique, Attia n’eut aucune difficulté à se considérer comme une élue et à prendre les humains pour une race misérable et inférieure. Suite à la Pluie de Feu, l’organisation est décimée mais Attia ne s’inquiète pas. Elle part pour l‘antarctique et fonde avec les siens la nouvelle citée.

Durant les premières années, Attia noue des liens assez étroits avec Alianka de Nephtys, la Grande Conseillère qu’elle avait rencontrée lors de son injection. La russe la respecte énormément, et la considère comme la seule femme se hissant à sa hauteur. Une certaine complicité s’est instaurée entre elles et, bien qu’Attia ne soit pas du genre à s’épancher, on peut dire que la Grande Conseillère est sa confidente. Le respect qui les lie a permis d’instaurer une relation de confiance où chacune sait ce qu’elle peut attendre de l’autre. Nikonovitch se doute néanmoins que la sculpturale et énigmatique égyptienne n’a pas encore dévoilé tous ses secrets et c’est admirative qu’Attia attend patiemment que l’Ancienne dévoile tout son jeu. D’autorité, Attia se place à la tête à de la prison sous les ordres du Ministre de la sécurité et prend son poste très à cœur et y trouve une grande satisfaction. On fait également parfois appel à elle et ses techniques de torture pour les prisonniers récalcitrants. Dans un intérêt purement financier, l’ancienne a également investi dans le restaurant La Licorne, dont elle est désormais propriétaire mais qu’elle ne gère que de loin.

Aujourd’hui, Attia vit le tournant que prend Asaria avec un regard méfiant mais aussi une curiosité attisée. Sans l’avouer, elle trouvait que la cité glissait dans une monotonie déprimante, avec ces petits chiens d’humains bien dressés. Les Rebelles eux-mêmes ne trouvaient plus grâce à ses yeux, jusqu’à ce qu’ils s’en prennent au système bancaire. Là, elle ne put que reconnaitre une certaine habileté et se retrouva de longues années en arrière, lorsque son père lui apprenait qu’en contrôlant l’argent, on était le maître du monde. Néanmoins, ce léger remous n’avait rien à voir avec le raz de marée instigué, avec plus de discrétion, par les pacificateurs. Attia a appris par Alianka l’existence de cette enfant, ce mélange, cet hybride, avec stupéfaction mais aussi intérêt. L’ancienne sait d’instinct que le futur d’Asaria est en train de se jouer, et elle est ravie de pouvoir à nouveau démontrer toute l’étendue de son talent.

Renommée sans cesse grandissante, crainte et fascination, voilà ce que suscite Attia chez les siens. Quant aux humains, chacun prie pour ne pas se trouver sur son chemin…



[N.B. Je demeure dans l'attente de votre approbation quant aux postes occupés par Attia (Co-Responsable du Marché aux esclaves avait été approuvé par Mara sous réserve d'accord de Tomas. A voir pour le poste de directrice de la prison.^^) Merci !
EDIT: Vu avec Tomas, modifié !]


YOU


PRÉNOM / PSEUDO : Tia
ÂGE : 24 ans
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? Par des Amies
FRÉQUENCE DE CONNEXION : Quotidiennement si possible!
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Requiem S. Lincoln


Dernière édition par Attia Nikonovitch le Jeu 14 Juin - 14:51:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Ancien ; Longue-VieT

······ and that's who i am ······
Ancien ; Longue-VieT

Nombre de messages : 3618
Localisation : Asaria
Age du personnage : 122 ans
Côté coeur : Apprivoisé par une Panthère
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Pyrosie - Empathie - Aérokinésie
Appartenance: Ancien / Longue-vie
Activité: Ministre de la Sécurité & Résponsable de la Milice


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Jeu 14 Juin - 14:44:20

Hey Attia, bienvenue sur Asaria !

Ta fiche est en lécture auprès du staff, on revient vers toi très vite.

Et tu as un MP de ma part Wink


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Jeu 14 Juin - 15:38:55

Merci à toi, Tomas!

Les rectifications apportées par ton MP ont été faites =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Jeu 14 Juin - 23:26:24

Bon retour Mademoiselle^^ Ravie de te revoir parmi nous
Merci d'avoir fait les modifs nécessaires, ta fiche est donc VALIDÉE !

Tu peux finir de remplir ta fiche perso, et dès à présent filer créer tes fiches de sujets et de relations ; ainsi que procéder à tes diverses demandes (RP, logement, esclave etc..)

Je te souhaite bon jeu en Asaria, vile Ancienne
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 6:24:44

Merci Requiem!

Je m'occupe de ça aujourd'hui =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 6:36:18

Bonjour et bienvenu ma chere

Je suppose au vu de nos fonctions que nous nous connaissons.

puissiez vous vous plaire en Asaria
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Rebelle Humaine

Nombre de messages : 131
Localisation : Dans l'ombre de Mastrianni
Age du personnage : 24 ans
Côté coeur : Plait-il?
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Très habile de mes mains, je sais aussi me montrée persuasive...
Appartenance: Rebelles et plutôt radicale dans mon genre
Activité: Assistante personnelle de R. Mastrianni


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 7:04:55

Bienvenue à vous belle asarienne, et quel merveilleux choix d'avatar. Olga est juste sublime pour le rôle ^^.





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wildwide.forumgratuit.org/

Ancien ; Longue-VieT

······ and that's who i am ······
Ancien ; Longue-VieT

Nombre de messages : 3618
Localisation : Asaria
Age du personnage : 122 ans
Côté coeur : Apprivoisé par une Panthère
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Pyrosie - Empathie - Aérokinésie
Appartenance: Ancien / Longue-vie
Activité: Ministre de la Sécurité & Résponsable de la Milice


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 7:27:39

Bon jeu Attia Wink


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 7:32:09

Merci à vous trois ^^

Kylian: Je le suppose également ^^
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 10:14:15

Bienvenue Attia.
Personnage intéressant. Wink

Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 10:36:03

Attia !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Humain

Nombre de messages : 581
Localisation : L'orphelinat
Age du personnage : 29 ans
Côté coeur : C'est compliqué
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes et combat au corps à corps
Appartenance: Humain Pacificateur
Activité: Résponsable de l'orphelinat


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 10:50:42

Bienvenue et bon jeu Wink


...Avancer...mais ne jamais oublier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 12:59:56

Comme je suis quelqu'un de super original, je te souhaite la bienvenue et bon jeu :D
Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 13:36:39

Re-bienvenue Miss

Un personnage toujours aussi intéressant !




~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 13:51:23

Bienvenue à vous très chère...et amusez vous bien sur Asaria
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 14:04:06

Euh...Encore une ancienne...on est envahie ^^'

Bienvenue sur Asaria et bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 16:11:49

Bienvenue Chère Consœur !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 250
Localisation : La cité de verre
Age du personnage : 120 ans
Côté coeur : Le plaisir sous toutes ses formes
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Téléportation ~~Télékinésie ~~ Suggestion
Appartenance: Ancienne
Activité: Procureur - Ministre de la Justice


MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Ven 15 Juin - 16:48:15

Bienvenue Attia !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Dim 17 Juin - 15:06:09

Bienvenue en Asaria mademoiselle Nikonovitch.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Lun 18 Juin - 7:54:04

Merci à vous toutes!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Mar 19 Juin - 13:41:49

Bienvenue parmi nous *_*
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Mer 20 Juin - 9:28:59

Bienvenue sur Asaria !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Mer 20 Juin - 9:46:02

Merci! ^-^
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Mer 20 Juin - 13:00:33

Mlle Nikonovitch, au plaisir de vous croiser.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Mer 20 Juin - 13:04:29

Merci et je vous renvoie la réciproque =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it" Aujourd'hui à 22:20:59

Revenir en haut Aller en bas

Attia Nikonovitch ○ "You'll always pay for it"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» People do not die from suicide, they die from sadness ○ Rahel & Ether
» Répliques cultes : à la recherche de la nouvelle star...
» ○Sheeba○ Une américaine aux yeux bleus ♥ [VALIDEE]
» [flashback] Good old summer time ○ BéaOz (terminé)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Asariens. :: Fiches Validées-