anipassion.com
Partagez|

«
Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...»
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Jeu 22 Nov - 16:48:08


Identity





EVANGELINE ZANDERS
EVY
20 ans
HETERO
BARMAN au SILVER SPARKLING avant de devenir esclave à part entière
ESCLAVE


Poste vacant / Scénario ? OUI – NON.



feat. KRISTEN STEWART

Psychology And More


CARACTÈRE :
Esprit combatif - Volontaire - Digne de confiance - Obstinée - Impulsive - Rusée - Charismatique - Débrouillarde - Courageuse - Rancunière - Déterminée - Indépendante - Naturelle - Sensible - Lunatique - Têtue mais pas au point d'être une rebelle acharnée - .

La vie. Le bonheur. Sensation de plénitude. Se sentir bien, aimée, comprise. Être entourée, ne jamais être seule. Être rassurée, consolée. Savoir qu'au fond, il y aura toujours une solution. Et puis d'un coup, la peur. Cette peur qui vous tiraille le ventre, qui vous noue la gorge. Qui vous empêche presque de respirer. La douleur, celle qui vous lacère le corps, qui réduit vos sens à néant. La solitude, savoir que plus personne n'est là pour vous. Se rendre compte que vous êtes seule, terriblement seule.


Une apparition féline au détour d'une ruelle, une silhouette éthérée comme sortie d'un rêve, une jeune femme à la peau de porcelaine, aux yeux clairs et aux cheveux sombres. Elle ne marche pas, elle flotte.
Evangéline est une jeune femme qui vous paraitra tout d'abord troublante. Tant par son physique que par sa personnalité. Elle paraît si mystérieuse qu'il semble impossible de la connaitre et de l'attraper. Enfin, pas tout à fait, sinon, elle ne se retrouverait pas sous la dominance d'un maître. De par son histoire, on lui a appris à ne jamais rien montrer d'elle. C'est quelque chose de profondément ancré en elle depuis très longtemps. A la fois fragile et forte, on peut comparer Evangéline à une rose : belle et fragile, mais avec des épines, de très grosses épines, méfiez vous... Elle ne se met pas facilement en colère mais il y a des sujets sensibles qu’il vaut mieux ne pas aborder sous peine d’être émasculé. Bien sur peu de gens le savent car elle n’a jamais été réellement proche de quelqu’un.

Evangéline est une femme qui parvient sans mal à cacher ces véritables sentiments du moins aux regards des autres. Cette dernière est de nature loyale, forte, droite, fière et courageuse. Malgré ce caractère bien trempé dont la jeune femme est pourvue qui peut se défendre autant verbalement que physiquement. Elle peut paraître énervante parfois et entêtée, c'est une pile électrique. Elle reste une femme qui a besoin d'attention et de tendresse et ce, même si elle ne le montre pas. Son visage d'enfant et son regard profond le montre avant que ces mots ne passent ses lèvres et encore cela serait une faiblesse pour elle, non plutôt aller outre sa timidité. Elle a beaucoup de mal à accorder réellement sa confiance et elle n’arrive pas à se laisser aller à avoir des sentiments profonds. Elle souffre de façon chronique de manque de confiance.

La jeune femme ne parle que très rarement d'elle. Pour cela, il lui faudra ressentir une très grande confiance envers la personne à qui elle racontera tout cela. C'est une femme qui vit dans le mystère et qui ne voit pas l'intérêt de raconter sa vie à n'importe quel inconnu. Personne ne le mérite, de toute façon.

Loyale et protectrice, Evangéline n’hésitera pas à se mettre en danger pour les gens qu’elle aime. Bien qu’elle soit forte et courageuse, elle ne reste pas moins une jeune femme sensible et surtout une humaine. N’étant pas immortelle, elle préfère réfléchir et trouver une solution au lieu de foncer tête baissée.

Sous ses airs d'ange fragile se cache en vérité le torent d'une personnalité complexe et propre à elle même. Elle sait se montrer exigeante et se faire respecter.
Elle reste fidèle à elle même. L'honneur et l'honnêteté sont des valeurs essentielles pour la demoiselle. Même si elle a du mal à être sociable avec les autres, elle cherchera à leur venir en aide en cas de besoin. La justice humaine lui importe peu. Elle ne se fit qu'à son instinct pour juger les autres.
Parfois timide et discrète, elle peut dès l’instant d’après en fonction de son lien avec la personne en question, devenir extravertie, pleine d’humour , joueuse et taquine.

Evangéline n’aime pas se fondre dans la masse. En fait, elle préfère rester tranquillement dans son coin avec un bon bouquin que d’être entourée par un million de personnes inconnues. Elle éprouve un grand plaisir dans les livres et tout ce qui peut lui apporter quelques connaissances. Sa soif d’apprendre est quasiment inextinguible

Malgré une grande franchise, elle sait tenir sa langue quand le moment s'impose. Elle ne passe pas par quatre chemins pour dire ce qu'elle pense. Pas une ni deux, la jeune femme ouvrira la bouche et ne mâchera en rien ses mots. La franchise est bien mieux que le mensonge ou le détournement de la vérité. A quoi sert-il de prendre des pincettes si une personne loupe sa vie ? Autant le lui dire directement et qu'il change rapidement cela.

Elle sait comment obtenir ce qu'elle désire. Elle ne supporte qu'on lui dicte son comportement et qu'on la contredise sauf si elle a tort. Elle sait parfaitement se remettre en question. Comme l'eau qui ravage le sol sous la roche pour s'échapper, Evangéline trouve toujours un nouveau passage lorsqu'elle se sent prisonnière. Peu bavarde, la jeune femme préfère observer et écouter mais elle est ouverte à la discussion.

Même solitaire, elle est toujours là pour comprendre les autres, mais qui la comprend elle? Comment comprendre quelqu'un qui ne veut pas être compris? Elle se dévoue corps et âme aux autres et s'oublie elle-même. Un ange cette douce Evangéline ? Oui c'est certain. Mais même les anges ont besoin d'un moteur pour vivre, et quel est ce moteur si ce n'est celui de l'amour? Amour et désir que la belle repousse pour se protéger.

Pour en conclure, au premier abord, elle vous semblera, douce et très timide mais si jamais elle vous laisse découvrir toutes les facettes de sa personnalité, vous pourriez être bien étonnés. Mais auriez vous cette chance?

Evangéline ne jugent pas les personnes par leurs races mais par leurs actes. Qu'ils soient Asariens ou humains, elle s'en contrefiche. Malgré tout, elle se méfie de tout le monde, et laisse rarement les personnes s'approcher d'elle.



PHYSIQUE :

Laissez vous envoûter par cette jeune femme. Un voile de mystère recouvre ses prunelles émeraude et douces, elles font la sensation d’une caresse frêle lorsqu’elle vous croise. Et lorsque ses iris envoûteuses capturent votre attention où bien vous détaillent dans une lueur pensive, cela vous donne la sensation d’un effleurement majestueux, doux et délicat. Ces perles de solitude sont encadrées par un visage fin, aux cheveux épais à la couleur sombre. En effet, Une cascade d’ébène aussi douce que la soie caresse ses épaules et ondoie en boucles lustrées offrant une certaine douceur à son regard envoûtant. De son visage se dégage à la fois une impression de force et de douceur imposant un certain respect. Son sourire enfantin sur sa bouche finement dessinées et son regard pétillant ont de quoi la rendre attachante. Elle possède une peau laiteuse,douce comme du velours, aussi lisse que celle d'un enfant. Discrète, Evangéline dégage pourtant un charme et une beauté peu commune. Elle est donc une jeune femme fine au corps athlétique. De taille assez petite, 1m56, mais bien proportionnée. Ses muscles se dessinent finement sous sa peau. Une silhouette fine et svelte avec une classe naturelle. Ses seins restent cependant peu imposants tout comme ses fesses qui, bien que fermes, ressortent peu. Elle est une miniature ambulante. Elle tente de passer inaperçue dans la foule et aime se confondre dans le paysage. Mais si on pose son regard sur elle, difficile de ne pas être séduit par sa beauté naturelle. Son visage angélique est habité par deux grand yeux couleur de pluie semblant refléter la pureté de son âme. Elle a un nez fin et droit avec une bouche bien dessinée qui dissimule un magnifique sourire qu'on ne voit que trop rarement. Ses yeux sont une eau profonde, un diamant brut, une émeraude. Difficile de ne pas se perdre dans leurs rivages. Sa longue chevelure noire, qu'elle laisse la plupart du temps détachée, la rendant encore plus mystérieuse. Simple, elle ne se prend pas la tête sur les tenues qu'elle porte, un vieux jean et une chemise ou un vieux tee-shirt font bien l'affaire. Il lui arrive cependant de faire des efforts mais cela reste un cas exeptionnel. Evangéline incarne la pureté, la douceur d'une beauté fragile et troublante. Que l’apparence est parfois trompeuse, méfiez-vous de ce petit bout de femme...


NOTES PARTICULIÈRES

Evangéline possède un tatouage sur la nuque, un papillon dessiné à l'encre de chine.



Elle porte une cicatrice sur la cuisse gauche, et une autre sur son omoplate droite, des blessures causées par son propre père.



Biography


2091. Le commencement d'une nouvelle naissance...une nouvelle vie...

Chacun de nous a un ange. Un gardien au-dessus de nous. On ne sait pas quelle forme il peut prendre. Leur apparence peut être si trompeuse. Ils peuvent être aussi féroces que des dragons qu’inoffensif qu’une fourmi. Pourtant, ils ne sont pas là pour se battre à notre place. Mais pour chuchoter depuis les feux de la rampe. Pour nous rappeler que c’est nous qui détenons le pouvoir de notre propre vie. Que nous, nous sommes encore en vie. Ils aiment nous le rappeler amèrement, jalousant ce fait. Mais parfois, ce ne sont pas des anges… Si les anges existaient, ils empêcheraient les déchets de la nature de s’immiscer dans le quotidien des humains. A la place, ils laissaient le chaos régnait comme un maître. Où est-il donc mon ange gardien? Il n'existe pas tout simplement...

Devant une toile vide, installée sur un chevalet, Evangéline reste muette. Son pinceau à la main, sa seule envie était de peindre l'Océan. D'un mouvement habile elle prends différents tubes de peintures allant du gris foncé au blanc pour commencer à colorer sa toile d'un ciel nuageux. Son pinceau fin se met à tapoter avec délicatesse le blanc du papier et perdue dans ses pensées, elle se remémore sa vie.

Tout commençait un jour de pleine lune, alors que le vent fouettait sadiquement les branchages des arbres et les malheureuses feuilles qui se trouvaient sur son passage. Tempétueux, il démontrait de sa haine en soufflant effrontément sur le Monde. Le Monde qui se révélait être Asaria pour les habitants. Leur Monde était regroupé dans cette seule ville, et il s'arrêtait aux frontières de la mer, s'entourant des plaines. Une immense cité partagée en dômes de verre afin de se protéger de l'astre diurne. Un globe de verre limitait Asaria délaissant le village des humains et de la nature. Cette terre promise qui s'étaitt transformée en une ville prestigieuse guidée par la puissances des Asariens. Peu importe ce qui pouvait bien se trouver derrière cette étendue d'eau. Cela ne les concernait pas. Mais revenons-en à nos moutons, voulez-vous. Je sais bien que les dérivations ne sont que de mon fait, pas besoin de me regarder ainsi.

Ce jour, dont je vous parlais... Il vit naître des enfants. Partout dans ce nouveau monde. Le Monde réel. Un seul pays, une seule cité. Mais un seul bambin nous intéresse, n'est-ce pas ? Si vous voulez que je vous conte l'histoire de l'humanité, de la guerre entre les Asariens et les humains, je l'aurais fait, mais ce n'est pas pour ça que je suis là. Vous connaissez déjà l'histoire, n'est ce pas?

Naître un soir de pleine lune le six juin à six heures du matin n’est pas en soi quelque chose d’extraordinaire, après tout on ne choisit pas le jour ni l'heure de sa naissance. Mais pour la jeune femme c’était un signe, quelque chose qu’elle avait depuis la naissance. Mais surtout qui ne sait pas que le nombre 666 est le nombre du diable ? Comme un destin prédestiné ou alors juste une coïncidence peu banale…

Elle n'a pas une histoire heureuse mais elle a surtout une histoire crasseuse. Un de ces passés fragmentés, trainant dans les ordures de la misère et de la connerie humaine. Une vie somme toute banale, comparable à tant d'autre... Oui, mais pas unique... Pas de tueur en série ou autres choses farfelues dans le genre, juste des emmerdes à plein temps. Mais de toute façon, il existe des endroits sordides partout et la survie qu'on y mène est dégueulasse, mais pas exceptionnelle. Ah oui, je viens de me rendre compte d'une erreur...Il y a bien dans cette vie, une histoire de tuerie...

Le père de la jeune femme avait toujours souhaité avoir un garçon, c'est pourquoi à sa naissance, c'est sa mère qui choisit le nom de Evangéline, son père n'ayant que des prénoms masculins en tête. Durant toute son enfance, il lui interdisait de montrer ses émotions, ainsi que de jouer avec les autres enfants dans les dômes, ou plus exactement dans les bidonvilles. Et lorsque la question " Pourquoi ? " sortait de sa bouche, il s'empressait de lui répondre qu'elle n'était pas comme les autres enfants et qu'elle n'avait par conséquent rien à faire avec eux. Cependant, les six premières années de sa vie, la petite Evangéline vit assez sereinement, dans la légèreté de l’enfance.

Evangéline était la fille d'un mercenaire. Son père était un traitre pour sa propre race. Pour survivre dans ce monde qui est le nôtre, Alexis Zanders tuait des humains pour le compte des Asariens. Des petits contrats. Il était un simple et misérable humain, il n'avait pas une grosse réputation. Les Asariens qui faisaient carrière dans ce milieu étaient plus demandés que les humains pour ce genre de missions. Son père était un meurtrier aux yeux de sa fille. Et sa mère travaillait en tant que danseuse dans un club de spectacles de charme au "The Red Devil". Ce n'était pas vraiment la vie rêvée pour une enfant de vivre avec des parents de la sorte, surtout dans des conditions malsaines. La petite vivait dans une petite habitation mal lotie en plein milieu des bidonvilles.

Protégée par une mère possessive et insouciante, avec qui elle partageait son engouement pour la musique et la danse. Son père était très souvent absent. Et souvent, Evy se trouvait seule la nuit dans la petite habitation, alors que sa mère travaillait au club. Personne était avec elle pour la protéger du danger qui rodait toutes les nuits dans ces ruelles obscures. Son père, véritable phallocrate, il méprisait sa femme qu’il ne désirait plus depuis des années, lui reprochant entre autre de ne lui avoir donner qu’une fille. Une bonne à rien. Plus les années passaient, plus la cruauté paternelle augmentait, jusqu’à s’exprimer par des actes violant. Peu de temps après l’anniversaire de ses huit ans, son père rentrait à la maison, un regard plus noir que d’habitude. Il se mettait à hurler sur son épouse, qui préparait le dîner en hâte, l’accusant de l’avoir trompé. Paranoïaque et jaloux par orgueil, il la rouait de coups, avec une violence épouvantable. Evangéline, cachée à l'arrière de la cuisine, éclatait en sanglot, essayant d'arrêter son père qui finissait à disparaître par la porte.

Depuis cet évènement, Evangéline le haîssait à un point inimaginable et sa mère autrefois pleine d’assurance et d’insouciance, se transformait en une femme renfermée et désabusée. Ces séances de violence se multipliaient, avec de plus en plus de sadisme de la part de son père. Chaque soir, Evy s'endormait avec la crainte de se lever un matin et de voir sa mère étendue sur le sol, dans une flaque de sang. De plus en plus de cauchemars la terrifiaient la nuit et finissait par dormir de moins en moins. Ses troubles du sommeil, ses crises d’angoisses à répétitions, l’obligeaient à dormir la journée durant l'absence régulière de son père.

La petite fille douce et enthousiaste qu’elle était, se transformait en une enfant réservée, craintive et distante. L'écriture devenait alors un moyen pour elle de sortir de cette réalité dans laquelle elle était impuissante. Elle commençait à jouer de la musique dans la rue, dans le parc ou dans d'autres endroits. Vers ses quinze ans, son père tentait de la faire ressembler au garçon qu'il n'avait pas eut en l'obligeant à l'entraîner à combattre au corps à corps, à se servir des armes blanches. En acceptant de subir en silence, elle savait les conséquences que ses cours engendreraient. Cependant cette activité lui permettait de développer des facultés qu’elle ne possédait pas et de renforcer son caractère. Plus sa technique se perfectionnait, plus elle se concentrait sur la maîtrise de ses émotions et de son corps. Elle apprenait à se dépasser, à anticiper et à élaborer une stratégie de combat. C'était une élève particulièrement douée, qui semblait sur le tatami acquérir la rage et la maîtrise d'un adulte. Elle était faite pour le combat. Devant un tel don, son père devenait de plus en plus exigent, il lui enseignait le maniement des armes, la boxe et l'endurance.

Lors de ses sorties pendant l'absence de ses parents, âgée de seize ans, elle fait la connaissance d'un jeune homme guitariste, Lucas, âgé de dix-huit ans. La première fois, elle l'avait vu dans une rue noyée de monde, dans laquelle elle ne remarquait que lui. Puis ils se sont recroisés toujours au hasard. un jour, une après-midi, au parc centrale d'Asaria, ils se sont recroisés. Leur rencontre était une évidence, ils ont passé la journée ensemble. Les deux jeunes humains se trouvaient immédiatement de nombreux points communs : la musique d'abord, le sport ensuite. Mais surtout, un passé et un présent douloureux. Evangéline était tombée amoureuse de lui.

Au fils des jours, ils se revoyaient et finissaient par ne plus se quitter. Elle partageait avec lui les plus beaux moments de sa vie. Un jeune homme plus âgé, qui lui redonnait la force de croire à un amour véritable. Cependant le bonheur était éphémère et, six mois après leur rencontre, Lucas disparaissait sans laisser aucune trace. Inquiète, Evy commençait à se poser des questions, poussait un peu plus ses recherches, demandant à des personnes qui le connaissaient. Son père était finalement le responsable qui avait fait disparaître son ami de sa vie. Il s'empressait d'y couper court en la menaçant. Evangéline se rebellait pour la première fois contre lui, lui balançant à la figure toute sa haine, toute sa rancœur, tout ce qui demeurait au fond d'elle depuis tant d'années. Elle savait l'issue de ce combat perdu d'avance, elle se doutait que celui qui l'avait vu naître ne permettrait pas qu'une adolescente de sexe féminin de surcroît lui tienne ainsi tête. Après qu'il l'ait frappée plusieurs fois, Evy avait réussi de justesse à s'enfuir. Après trois semaines à vagabonder dans les rues, à dormir dans une cachette miteuse et à voler dans les petits commerces des bidonvilles sans donner de nouvelles à sa mère, Evy rentrait chez elle. Elle était arrivée trop tard...A son arrivée, elle avait découvert la silhouette inerte de sa mère dans une rivière de sang...En pensant au mot « Morte », son cœur remontait dans sa gorge et y restait coincé pendant plusieurs minutes. A vrai dire, elle ne pensait pas à sa propre mort en entendant ces mots mais à celle de sa mère, qu'elle avait lâchement abandonnée. Jamais elle ne se pardonnerait son acte. Son père avait tué sa mère. Jamais, elle ne pourrait lui pardonner. Pour elle, il était mort à jamais...
Ce fut alors sur ces instants de souffrances et de douleurs morales qu'Evangéline quittait tout ce qu'elle avait alors connu. Tout sans exception. Ou presque...


2106-2111.
La vie continue, sans un regard en arrière à son passé...

Aujourd'hui, Evangéline est une jeune femme de vingts ans, très différente de ce qu'elle était de son triste passé. Elle a tourné la page, sans un seul regard en arrière. Elle a su trouver sa place dans ce monde cruel qu'est Asaria, au bout de quatre années après la mort tragique de sa mère et de la disparition de son père. Elle est devenue une femme forte, déterminée, et courageuse. Durant les deux années qui ont suivie la vie de l'humaine après la perte de sa famille, Evy s'est débrouillée pour y survivre. Elle a rencontré quelques personnes qui l'ont aidé, lui ont donné à manger, un toit pour s'abriter. Elle a tenu pendant ces années en volant et en enchainant des petits jobs. Depuis deux ans, elle vit actuellement dans un petit appartement situé dans les bidonvilles, non loin de l’orphelinat.

Elle travaille au Silver Sparkling depuis deux ans, un Casino très branché, appartenant à Illyasvielle O'Hara, une puissante Asarienne, mais géré par Nikita McAlyster, une Asarienne de la nouvelle génération qui a hérité du célébre club en juin 2110. Elle y travaille en tant que barman. Dans les premiers mois, elle avait été serveuse, et elle a dû par la suite remplacer l'ancien barman. Evy apprécie son travail, et se sent en quelque sorte protégée derrière le comptoir du bar, maintenant les clients à distance.

Evangéline se débrouille comme elle peut, avec ses propres moyens sans rendre des comptes à d'autre. Dans sa vie, elle n'a aucune attache, ou presque.

Elle est nullement naïve. Elle connait le monde où elle vit depuis vingt ans. Elle sait comment il fonctionne. Les Asariens sont les êtres supérieurs alors que les humains sont pour eux, des animaux, des êtres vivants sans importance. Des insectes indésirables. Elle n'est pas du genre à se lamenter inutilement sur une situation où les humains sont confrontés malheureusement depuis la création d'Asaria mais il n'était pas question pour elle de courber l'échine devant eux. Qu'ils soient Asariens ou humains, la jeune femme s'en contrefiche. Elle juge les gens par leurs actes et non par leurs races. Les Asariens, elle s'en méfie comme la peste malgré tout. Elle serait folle de ne pas les craindre. Elle avait entendu parler de la Renaissance de la Rébellion Humaine, un groupe de rebelles qui faisait la guerre aux Asariens. Et un autre groupe, les Pacificateurs qui cherchent la paix entre les deux races. Deux grandes causes. Elle sentait qu'une nouvelle guerre entre les Asariens, les Pacificateurs et les rebelles allait bientôt se déclarer.


2111. La nuit après son arrestation par la milice, où elle est enfermée dans l'une des cellules sombres du marché aux esclaves...

Tu es là. Prostrée dans l’obscurité. Tu voudrais crier. Laisser percer le tintement de ta voix. Mais la nuit étouffe la respiration, déjà saccadée. La nuit… Tu fermes les paupières. Tu ne veux pas voir l’horizon déjà sombre. Non. Tu ne veux pas observer le soleil qui lentement se meurt. Qui lentement t’abandonne. Alors tu ouvres la bouche. Cette fois, tu vas y parvenir. Tu le sens. Seulement l’épuisement ne t’autorise qu’un simple souffle hésitant. Tu n’es plus certaine de savoir comment faire. Parler. Prononcer les mots. Et les syllabes qui s'enchaînent. Les liaisons que l’on fait. Tu ne sais plus très bien. Qu’est-ce que c’est ?... La panique envahie ta tête. Broyant entre ses doigts de fer, ton esprit. Tu voudrais te relever. Fuir. Raisonner encore. Mais la brume derrière tes yeux s'épaissie. Et tu ne sais plus. Le cœur prend peur. S’extirpe de ta poitrine avec rage. La douleur t’arrache finalement une légère plainte. Tu es confuse. Tu ne comprends plus. Ce que tu fais là ? Et pourquoi tout ce blanc autour de toi ? Tu te redresses avec violence. Écorchant tes avant-bras aux chaînes de ta propre existence. « Calmez-vous ! » Entends-tu au loin. Mais la langue se déforme. Devient chuchotement persistant. Comme autant de petits susurres sinueux à tes tympans. Non ! Un chuintement emplit ton crâne. Ton hurlement. Il lacère ta gorge. Comprime tes poumons. Le manque d’oxygène te saisit. Tu suffoques. L’étau se resserre. Tu le sens. Pourtant, la libération s’abat. Telle une gifle. Assommant tes songes. Ton corps se liquéfie. Tes membres s’engourdissent. Petites fourmis de la paix à travers tes bras et tes jambes. Le sommeil est pressant. Déjà, tu n’es plus… Et tu te demandes où tu es exactement...Est ce cauchemar? Quand allait-il se terminer? Jamais, il ne faisait que commencer....Bienvenue en enfer, jeune demoiselle. Pour le meilleur et surtout...oui surtout pour le pire...Une vie d'esclave t'attends...


You


PRÉNOM / PSEUDO :Flo
ÂGE : 22 ans
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? De réputation.
FRÉQUENCE DE CONNEXION :Régulière.
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Edit : Ok by Mara


Dernière édition par Evangéline Zanders le Jeu 13 Déc - 18:54:55, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Sam 24 Nov - 23:34:11

Bonsoir,

Fiche terminée
Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Dim 25 Nov - 4:57:37


Bonsoir ~~ Bonjour

Ta fiche est à présent en lecture auprès du staff.
Nous reviendrons au plus vite vers toi.

Merci de ta patience

Mara






~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:14:17



Félicitations
ta fiche est Validée !


Les terres d'Asaria s'ouvrent désormais à toi !
J'espère que tu as bien pris connaissance de toutes les informations nécessaires, rempli ton profil et ta fiche de personnage (» Informations complémentaires). Allez, un dernier effort : je t'invite à créer ta fiche de sujets, ta fiche de relations et à procéder aux diverses demandes dont tu pourrais avoir besoin (Rp, maitre/esclave, logement ou autre...)

Le flood et la Chatbox t'attendent aussi, alors n'hésite pas à nous rejoindre !

Très bon jeu à toi et au plaisir de te croiser sur nos terres de Prophétie !
Amuse-toi bien parmi nous !

Mara








~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:24:35

Merci Mara
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2374
Age du personnage : 27 ans
Côté coeur : Un Ange
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie // Dazzler // Illusion
Appartenance: Pacificateur
Activité: PDG d'une société de haute couture et de mannequinnat


MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:31:48

Bienvenue Mademoiselle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:35:50

Ma petite "chose" est validée.

Bienvenue sur Asaria Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:43:40

Merci Brooklynn

*Regarde son maître arriver*

Merci

Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 8:59:31

Bienvenue et bon courage parce qu'avec Andrew t'en auras besoin.
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 9:05:31

Merci Caleb, c'est gentil
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 10:47:09

A ce niveau c'est même plus du courage qu'il faut x)
Bienvenue Evangéline !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 11:20:48

Merci Requiem

Vous voulez me faire peur là XD
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Child of Abyss » Asarienne

Nombre de messages : 2805
Localisation : Les Abysses
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : L'autre partie de moi.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Animorphing (Panthère), Domino, Moonstar
Appartenance: Children Of Abyss
Activité: Voleuse, s'occupe des vivres pour son groupe.


MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 11:36:45

Mdr,

c'est leur but ma pauvre Lucette ^^

Bienvenue Evy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 12:44:07

Bienvenue Evangéline.

Amuses-toi bien ; quoi que dans ton cas ..
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 13:14:07

Bonjour et bienvenue à toi Evy!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Lun 26 Nov - 14:33:49

Bienvenue parmi nous et amuse-toi bien !!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Jeu 29 Nov - 8:20:54

Merci à vous tous

J'en prends le risque. Je ne vais pas m'ennuyer
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificateur Asarien

Nombre de messages : 898
Localisation : Asaria
Age du personnage : 31 ans
Côté coeur : Elle
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie, téléportation, Elasticité
Appartenance: Le grand bleu
Activité: Toubib


MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Jeu 29 Nov - 14:59:51

Bienvenue Evangéline Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Jeu 29 Nov - 16:07:07

Je confirme, avec Andrew tu vas souffrir. Bienvenue !

(C'est qui Andrew ? )
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Jeu 29 Nov - 16:31:06

Merci Tyler et Eric

Vous ne me faîtes pas peur XD
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...» Aujourd'hui à 16:25:03

Revenir en haut Aller en bas

Evangéline Zanders « Méfies-toi de l'eau qui dort dit la sagesse populaire...»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Sur la route t'attendent une révélation et une requête royale (Pv Evangéline)
» Evangeline AK McDowell
» La tête pleine (pv Evangéline)
» présentation d'Evangeline Flynn [Validée]
» Laël-Manoé-Uriel-Caleb-Stanislas-Virgil-Levi-Adonis-Darel-Siamh-Evangéline-Haziel ~
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Humains. :: Fiches Validées-