Partagez|

«
Sylvester L. McKinley (Terminée)
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Sylvester L. McKinley (Terminée) Sam 8 Déc - 12:40:52


Identity




Sylvester Lewis Johnson McKinley
122 ans
25 ans
Hétérosexuel
Possède plusieurs galeries d'arts et lieux d'exposition
Longues-Vies / Anciens

Poste vacant / Scénario ? OUI – NON.



feat. Henry Cavill

Psychology and more


CARACTÈRE :
Gentlemen estampé de mystère, Sylvester est un homme cultivé qui emploie intrigue et subtilité. Distant et distingué, il est issu d’une noblesse oubliée et il trouve place parmi les êtres exceptionnels que sont les gouvernants d’Asaria. Ainsi donc ses témoignages de sympathie, son charme et sa courtoisie ne font pas de lui un semblable ordinaire à la jeune génération et le rendent d’autant plus inaccessible aux humains qu’il dédaigne. Portant un masque des plus plaisants qui modère son ego débordant et voile la plupart du temps le froid glacial et l’insensibilité qui l’habitent, Sylvester possède un charisme indiscutable qui crée que sans qu’il ait à prononcer un mot, on le remarque par sa présence et l’empreinte qui peut subsister de ses regards. Ce qui rend son comportement des plus dérangeants lorsque l’on aperçoit le machiavélisme qui se dissimule derrière. Il est cependant un incroyable orateur qui manie les mots mais sans jamais les gaspiller pour adoucir ses interlocuteurs. Derrière son sens des commodités, il a pris gout au pouvoir et à ses perversions, ainsi par ailleurs jouer sur plusieurs tableaux lui procure un plaisir incontestable car il aime la complexité et tester la maitrise de ce qui se passe autour de lui, aussi tirer les ficelles et manier les écrans de fumée. Il met ces qualités au service de ses intérêts, personnels ou plus communs, directement ou indirectement. Difficile cependant de nommer une de ses actions ne lui ayant pas apporté quelque chose, ne serait-ce qu’un moment de divertissement. Sylvester est cette voix séduisante qui murmure à votre oreille et qui sait distiller le doute ou orienter les choses en sa faveur. Il sait faire des choix, avec une préférence pour les plus impitoyables. Érudit et à l’aise en société, son raffinement constitue le leurre qui dissimule un réalisme noir et un fin cynisme devant le spectacle de l’ère moderne, une disposition au x jeux audacieux et une confiance totale en lui et en ses talents, y comprit les plus méconnus. Il est sensible à la beauté des choses, à l’art dans son ensemble qu’il soit celui de la nature ou celui de l’Homme. Insatiable du plaisir que savent procurer de sublimes créatures, Sylvester les apprécie élégantes et délicates à regarder comme à toucher. La vulgarité résonne chez lui comme des ongles sur un tableau noir et les fausses effarouchées l’agacent rapidement. Irrémédiablement volage, Sylvester honnit les relations fades et abhorre l’ennuie. Il prise même d’être défié pour mieux s’imposer et savourer la victoire. Les proies faciles l’accablent et il éprouvera d’autant moins de pitié pour elles, ni pour les lâches et les faibles. Un esprit sain dans un corps sain, c’est ce dont le Longue-Vie a l’air, néanmoins il est d’une nature enfouie impulsive et sanguinaire qui aime disposer des autres, des raclures inférieurs, et qui ne se laisse dicter sa conduite par personne. Il aime se démarquer des politiques d’Asaria et apporter des points de vue controversés, ne serait-ce que pour rappeler aux mémoires qu’il est indépendant et qu’il ne craint aucunement les frictions, qu’il juge précisément être les derniers piments les plus exquis de leur longue existence. C’est la touche insolente qui couronne son imprévisible personnalité, que même son cercle intime ne peut se targuer de connaitre entièrement après ces nombreuses années. Il n’est néanmoins pas si différent des plus implacables des ministres et n’encourage foncièrement pas le soulèvement du peuple ou l’évolution de la situation qui risquerait de lui faire perdre ses largesses.


PHYSIQUE :
Sylvester, comme tous les siens, n’a souffert que dans une moindre mesure des ravages du temps. Âgé de plus d’un siècle, il ne parait avoir qu’une trentaine d’années et la preuve de son vécu réside dans ses jeux de regard qui transpirent la vivacité et l’intelligence. Caucasien, il a les yeux bleus et les cheveux bruns. Sa taille dépasse le mètre quatre vingt et sa carrure sèche est cependant bien développée. Il impressionne néanmoins plus par son charisme et son charme. Sa mâchoire bien dessinée, ses sourires en coin arrogants et son sens du détail de trompent pas, Sylvester a reçu une éducation de prestige et il y tient. Il aime être soigné et accorde une grande importance aux apparences, c’est pourquoi il collectionne les costumes de marque et ne pardonne pas le manque de gout. Il ne se rase pas de près mais entretient impeccablement sa barbe de plusieurs jours.


POUVOIRS ASARIENS :
Psychométrie : Par le contact, Sylvester est capable de connaître l’histoire d’un objet et par extension d’obtenir des informations sur son propriétaire. Sous forme de flashs, il peut voir et entendre l’environnement lié à l’énergie des choses et l’interpréter. Sans risque, le transfert d’informations demande pourtant de la concentration pour démêler les évènements qui apparaissent sans chronologie.

Hypnose : De par sa voix et son regard, Sylvester est capable de d’altérer la conscience psychique. Les victimes plongées dans cet état, il peut alors les interroger, forcer leur volonté, manipuler leurs souvenirs ou plus rarement les amener à se retrouver eux-mêmes grâce à la suggestion. Connu depuis longtemps et utilisé fréquemment, il maitrise hautement cette technique et amène très facilement les autres vers la transe requise. Ensuite, tout dépend de la complexité de ses intentions et de l’environnement du sujet mais le don en lui-même est très puissant. A ajouter que ce pouvoir est basé sur la télépathie, il lui confère une forme de bouclier mental.

Magnétisme : Comme son nom l’indique, Sylvester peut contrôler les champs magnétiques. Il n’adhère que très peu à la violence brute que pourrait provoquer un tel pouvoir et il est limité jusqu’alors à la manipulation du métal.



Biography



1989-2009 : Jeunesse d’un autre temps.

          Je me souviens du sourire de Mère lorsqu’elle racontait combien son accouchement avait été difficile mais à quel point il en valait la peine. Quant à Père, il ne cessait de montrer sa fierté d’avoir un fils, un héritier. Londres bien sûr, mais également Paris, Vienne, Rome… J’ai parcouru les rues d’un grand nombre de capitales lorsque j’étais enfant. Issu des vestiges d’une noblesse Britannique à cheval sur son passé, j’ai le souvenir d’une éducation stricte et morne, taillée sur mesure pour répondre aux exigences des rites quotidiens de bienséance propres à l’aristocratie, apparaissant alors comme la vitrine souveraine du rêve Anglo-saxon. Je ne passais pas tant de temps avec mes parents, uniquement les meilleurs et les nécessaires ; pour tout le reste j’étais à la charge d’un précepteur comme beaucoup d’enfants de mon milieu. Je n’ai jamais souffert de cette situation, je n’ai jamais manqué de l’amour ni de Père ni de Mère car il n’y avait rien d’extraordinaire à la distance de nos rapports. C’était le prix de nos us et coutumes, ainsi mon enfance faite de voyages, de curiosité du monde, de richesse culturelle et de rencontres organisées me laisse encore aujourd’hui une sensation de bonheur, teintée cependant de solitude résignée.

          Faire parti de l’élite de la jeunesse de Grande-Bretagne ne me dispensait pas d’avoir de l’ambition et m’encourageait même d’autant plus à me distinguer. Éclipsé par la médiatisation des héritiers de la famille royale d’Angleterre, je me satisfaisais de cette ombre qui m’offrait une plus large liberté. Scolarisé dès le secondaire dans les prestigieuses écoles privées et regagnant la sédentarité parmi de jeunes roturiers aux parents aisés, j’appris dès lors à profiter d’un horizon modérément hétéroclite. J’affectionnais l’apprentissage et je fus un élève brillant, joignant sans mal Cambridge et l’une de ses fraternités. Socialement parlant, j’ai toujours su faire bonne figure... un savoir-faire sans doute appris de mon père. Je n’étais ni timide, ni renfermé, sans m’associer pour autant aux bassesses scandaleuses visant à me faire remarquer. L’excellence était une marque de principe à laquelle je n’échappais guère et j’obtins mes diplômes avec un fort succès.



2010-2014 : L’accès à l’élixir d’une vie nouvelle.

          Ahmad Saria créa son fameux SEER et le monde se l’arracha. Toutes les puissances mondiales pactisèrent avec les pays du Moyen-Orient, prêts à effacer les différents diplomatiques au prix de belles promesses de pouvoir. A mon sens ils n’avaient pas le choix s’ils voulaient survivre à l’expansion des émirats. Le gouvernement Britannique se garda bien de montrer une quelconque réticence et mit en œuvre les moyens nécessaires afin d’élever au rang de Longue-Vies le futur de la Reine. Tout autour du globe, des politiciens puis des personnalités et enfin des hommes et femmes d’affaire eurent accès à l’injection bénie. Le rang des McKinley dont j’incarnais l’avenir avait certes sa place dans les hautes sphères Anglaises, je doutais tout de même quant à la procuration de l’oracle liquide, mais une seule de ces seringues fut acquise par mon père. Je pourrais encore vous décrire avec exactitude le jour où l’aiguille s’enfonça dans mon bras et où le sérum se répandit dans mes veines. J’avais alors vingt cinq ans.


2015-2048 : L’ascension au sommet du Monde.

           Mes fiançailles furent célébrées l’année suivante lors d’une superbe garden party à la campagne. Tous nos amis et tout la bonne société y avait été conviés, ce qui avait ravi ma future épouse. Christy était une très belle jeune femme, blonde et élancée, souriante et cultivée. C’était la fille d’un duc de comté et comme moi, l’injection l’avait changé en être évolué. Nous nous connaissions depuis notre âge tendre mais bien qu’elle ait tout pour me plaire, je n’avais pas ses faveurs et elle n’attisait pas de sentiments romantiques en moi. Nous étions pourtant complices mais notre mariage avait été arrangé par nos familles, familles qui s’étaient sacrifiées pour nous par sagesse et amour et que nous refusions de décevoir.

           Notre engagement symbolisait avec prestige l’alliance de nos familles et si notre intimité ne se scella jamais, la sécurité de la vie à deux compensait largement l’absence de notre amour. Nous n’étions qu’un couple de façade mais étrangement, nous étions heureux. Christy s’épanouissait professionnellement et se plaisait particulièrement à fréquenter les réceptions huppées et nos homologues Longue-Vies. Quant à moi, un enchainement de circonstance me conduisit à travailler dans un cabinet privé d’expertise. Je voyageai souvent et je ne regrette pas les aventures charnelles que j’ai entretenues durant des années. L’aspect économique de mon activité était transcendé par l’absence totale de routine. Christy et moi menions la plupart du temps des vies séparées mais nous étions honnêtes l’un envers l’autre. Ayant repoussé trop longtemps nos vœux, elle devint ma femme après six ans de fiançailles. Déjà à l’époque, je sentais que l’avenir finirait par nous séparer.

          L’influence des gens comme nous se fit de plus en plus intense sur le monde… et de moins en moins acceptable par les humains. L’intellect sur-développé et la diversité des dons apparus grâce au SEER nous permettaient à tous de défier n’importe quelle prouesse passée dans n’importe quel domaine. Les faibles ont toujours cette tendance à accuser les forts de leurs maux, la plupart du temps pour palier à leur impuissance… Mais le fossé ne fit que se creuser entre les races. Dans les années quarante, il devint indispensable de créer une identité à notre évolution, avec des codes et des valeurs. La domination devint un mode de vie et les places où l’on trouvait auparavant les illettrés, les immigrés ou les pauvres devinrent avec une simplicité effrayante celles des inférieurs humains. Ne vous méprenez pas, mes parents étaient restés de simples humains et au nom du privilège qu’ils m’avaient offert en y renonçant eux-mêmes, je leur devrais toujours une reconnaissance éternelle. Mais ma tolérance allait être balayée en une nuit.



2049-2100 : L’apocalypse et la renaissance.

          Il n’y eut jamais pire séisme que cette pluie de feu qui détruisit le monde. Je n’ai jamais vu autant d’horreur et n’en avais imaginé de pareille. En voyage d’affaire à l’autre bout de la planète, le cataclysme m’interdit à jamais de retrouver ma terre natale, l’Angleterre et m’isola de tous repères. Désorienté dans les répercussions de ce qui serait le plus grand chaos de toute l’Histoire de la civilisation, il me fut difficile de trouver des comparses au milieu d’une misère autant apocalyptique que tentaculaire. Les humains sacrifièrent des millions de leurs vies sur l’Autel de l’aliénation pour un coche manqué. A défaut d’éradiquer notre race bénie, ils provoquèrent notre colère et je jurerai plus tard que je ne pardonnerai jamais leur audace ridicule.

          La migration aventureuse vers le sud vit tomber plus d’un Longue-Vie sous l’astre solaire devenu hostile à notre système. Ce serait désormais notre tribut en échange des dons extraordinaires qui avaient permis à nombre d’entre nous de survivre à la catastrophe. Je dis adieu à la chaleur sur ma peau, à la lumière qui donnait autrefois la vie à toutes choses et entrepris avec les miens de donner naissance à un joyau viable au cœur de la vierge Antarctique. Abrités par des dômes et forts des savoirs et de ce que chacun avait souhaité sauver de la perdition, une nouvelle ère technologique s’éveilla sous le nom d’Asaria. Les immondices rampant, ces humains, qui en plus d’avoir commis le plus barbare des crimes contre notre Humanité avaient osé nous suivre et ils devinrent les esclaves qu’ils auraient toujours dû être. Je refusais longtemps extrémisme et dans mon cœur avait perduré des années l’espoir secret de retrouver Père, Mère ou Christy mais il n’en fut rien. Ainsi donc le mépris et orgueil achevèrent leurs desseins quand nous autres Longues-Vies nous autoproclamâmes au pouvoir. Le monde marcherait désormais à notre pas, ainsi la vie serait façonnée à notre image et pour l’excellence de notre condition.

          Grâce à nous le luxe, les lieux de plaisir et les perles de modernité poussèrent comme des champignons. Les fortunes se rebâtirent tout au long des années parallèlement à une rébellion humaine sur le retour mais toujours faible à mes yeux. N’échappant aucunement à la règle, je construisis ma richesse sur mes passions. L’art d’hier et de demain en exposition et en vente autant que la mise en lumière d’artistes classiques devinrent la griffe de mon raffinement. Vous n’imagineriez pas combien d’asariens rongés par l’oisiveté se lancent tous les jours dans la peinture ou la musique ni quel prix d’autres peuvent y mettre pour assurer un succès éphémère. J’expertisais pour le patrimoine, l’architecture des édifices et la valeur des pièces de collection, la mienne demeurant bien vite la plus grande collection privée de la cité et les ventes aux enchères m’assuraient un capital prospère. Les années passaient et je m’excluais de moi-même des progrès de la science avec l’ombre du dédain. J’ai toujours pour le moins respecté ceux qui s’adonnèrent à la technologie et ai été au plus loin de la nier mais je n’ai pas les atomes crochus pour m’y intéresser plus que nécessaire, lui préférant des traditions auxquels j’ai toujours tenu et qui font parti d’un passé cher à mon cœur.



2101 – 2111 : La face cachée des fluctuations.

          La vie suivit un cours planifié et entretenu par nos soins jusqu’à la naissance des « Pacificateurs ». Le mouvement m’intrigua de par sa nouveauté et l’irréalisme de ceux de notre sang désireux de renverser notre ordre. Mon esprit désapprouvait et dénigrait mais mon œil observait attentivement et avec de la curiosité malsaine le moment où la pente deviendrait raide... et je serais servi. De découvertes en trahisons et d'inventions en chasses, le massacre perpétré dans les bidonvilles en 2109 fut entre tout, une mémorable démonstration de notre implacabilité et nettoya une partie de la population misérable qui s'entassait sous ce dôme. Malheureusement, nous dûmes également faire l'amer constat de l'excellente réactivité de la rébellion et mettre en œuvre un plan de redressement suite à sa vengeance lors de l'attentat du centre financier de l'année suivante. Retiré de mon gré des empereurs d’Asaria lors de la formation d'un gouvernement sur le modèle politique d'antan, je continuais cependant à m’afficher fièrement aux côtés de mes semblables pour garder la face devant cette crise. Je perdis beaucoup pendant ces mois interminables, notamment sur la valeur de mes collections, le cours de mes transactions et la grandeur de mes projets en cours de négociation. Ce ne fut rien qui puisse entacher mon très confortable train de vie mais s'en prendre à mon art, même indirectement, fut pour moi une attaque personnelle contre laquelle j'estimais ouvertement les mesures punitives de nos dirigeants bien trop clémentes. Mon soutien implicite pour le pouvoir vacilla dans le renforcement de mon aigreur vis-à-vis des humains et je me pris au jeu de faire l’indécis pour le plaisir de soulever quelques points obscurs et de dérouter les esprits. Mais le changement ne serait guère à mon gout et je le vois venir d’un œil toujours plus mauvais depuis la sortie de l’ombre de ces « Children of Abyss » réunissant la vermine humaine et les plus sales de nos dés-héritiers. Ma vie et ma position ne sont pas un seul instant déméritée pour que j’accepte d’y renoncer, ainsi ce fut avec un plaisir affiché publiquement que j'admirais récemment les créations de mode qui enchantèrent le tout Asaria. Mais paradoxalement au délice de profiter de l'opulence, je suis impatient et si curieux... Car plus épique sera le combat et plus dure sera leur chute…


Relationship


/


Test rp


/


You


PRÉNOM / PSEUDO : S.Minds
ÂGE : 27 ans
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? Grâce à divers partenariats
FRÉQUENCE DE CONNEXION : Je peux me connecter régulièrement mais répondre à mes rp en fin de semaine surtout
MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Edit Mara : Ok !


Dernière édition par Sylvester L. McKinley le Dim 9 Déc - 12:35:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Sam 8 Déc - 21:11:00

Navré pour le doublon, je vous avertis que ma fiche est terminée !
Revenir en haut Aller en bas

Ancien ; Longue-VieT

······ and that's who i am ······
Ancien ; Longue-VieT

Nombre de messages : 3618
Localisation : Asaria
Age du personnage : 122 ans
Côté coeur : Apprivoisé par une Panthère
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Pyrosie - Empathie - Aérokinésie
Appartenance: Ancien / Longue-vie
Activité: Ministre de la Sécurité & Résponsable de la Milice


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Sam 8 Déc - 21:17:35

Bonsoir et bienvenue Sylvester :)

Ta fiche est en lecture auprès du staff,

Nous reviendrons vers toi très vite.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 11:02:11

Merci Tomas, je patiente :)
Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 13:01:12



Félicitations
ta fiche est Validée !


J'aime le style de ta plume. Un personnage très intéressant à suivre.

Les terres d'Asaria s'ouvrent désormais à toi !
J'espère que tu as bien pris connaissance de toutes les informations nécessaires, rempli ton profil et ta fiche de personnage (» Informations complémentaires). Allez, un dernier effort : je t'invite à créer ta fiche de sujets, ta fiche de relations et à procéder aux diverses demandes dont tu pourrais avoir besoin (Rp, maitre/esclave, logement ou autre...)

Le flood et la Chatbox t'attendent aussi, alors n'hésite pas à nous rejoindre !

Très bon jeu à toi et au plaisir de te croiser sur nos terres de Prophétie !
Amuse-toi bien parmi nous !

Mara






~~ Maman d'une petite Héméra ~~




Mes nuits me ramènent à toi. Mes souvenirs sont un trésor qui n'ont que ton reflet

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2562
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : Mariée à Liam
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie, Pyrokinésie (incontrolable).
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 13:05:53

AHAAAANNN

Y'a Superman *.*

Bienvenue Monsieur et bon jeu !



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 250
Localisation : La cité de verre
Age du personnage : 120 ans
Côté coeur : Le plaisir sous toutes ses formes
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Téléportation ~~Télékinésie ~~ Suggestion
Appartenance: Ancienne
Activité: Procureur - Ministre de la Justice


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 14:22:30

Bienvenue cher confrère, puissiez-vous trouver le plaisir sur les terres d'Asaria.



Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 18:12:29

HANN Henry Cavill *__* Excellent choix !

Bienvenue parmi-nous Monsieur McKinley, et j'espère que vous allez vous plaire. Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 18:42:18

Bienvenue Superman :D

Et bon jeu surtout !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2374
Age du personnage : 27 ans
Côté coeur : Un Ange
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie // Dazzler // Illusion
Appartenance: Pacificateur
Activité: PDG d'une société de haute couture et de mannequinnat


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 18:44:30

Bienvenue Sylvester !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 18:50:23

Bienvenue et bon jeu parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 19:35:53

Bienvenue l'Ancien
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 20:27:23

Vous auriez préféré Superman Mesdemoiselles

Merci à tous Wink
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Pacificatrice Asarienne

Nombre de messages : 2374
Age du personnage : 27 ans
Côté coeur : Un Ange
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie // Dazzler // Illusion
Appartenance: Pacificateur
Activité: PDG d'une société de haute couture et de mannequinnat


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 20:31:40

Euh ...
Moi j'ai déjà l'Archer Vert ... Rolling Eyes

Je sais, faut pas flooder... Je sors xD


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 20:47:30

Bienvenue !

Excellent choix d'avatar !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Asarienne, 2e Génération

Nombre de messages : 190
Localisation : Dans les ombres
Age du personnage : 25 ans
Côté coeur : Aussi dur que la pierre
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie / Ombre des ténèbres / Electrokinésie
Appartenance: Asarienne 2ème génération
Activité: On me nomme "La Main du gouvernement"


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Dim 9 Déc - 22:15:34

Bienvenue Mr McKilnley !



(c)Psychotic Prince
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Child of Abyss » Asarienne

Nombre de messages : 2805
Localisation : Les Abysses
Age du personnage : 28 ans
Côté coeur : L'autre partie de moi.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Animorphing (Panthère), Domino, Moonstar
Appartenance: Children Of Abyss
Activité: Voleuse, s'occupe des vivres pour son groupe.


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Lun 10 Déc - 7:09:10

Encore un Ancien qui a la folie des grandeurs ...

Bienvenue Syl ' ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Lun 10 Déc - 9:21:04

Tu peux jouer avec certaines. Elles sont à la fois coriaces et désirables

Bienvenue l'Ancien !
Le groupe s’agrandit ça fait plaisir!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Lun 10 Déc - 14:10:35

Pourquoi ne pas l'avoir lorsqu'on peut se le permettre Maddison ?
Je m'en avise Andrew Wink

Merci !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Lun 10 Déc - 20:09:49

Welcome sur Asaria Sylvester !
Au déplaisir de te croiser en rp =P
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Grande Conseillère de la Cité
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 2643
Localisation : Dans tes fantasmes les plus fous
Age du personnage : 132 ans
Côté coeur : La glace est éternelle seul le feu en est le maitre.
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie ,télékinésie ,invisibilité
Appartenance: Ancien
Activité: Dirigeante du gouvernement.


MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Mar 11 Déc - 8:16:20

Bienvenue sur nos terres, Monsieur McKinley !



Le pouvoir se définit par la possibilité d'en abuser




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Mer 12 Déc - 10:18:31

Welcome to you!

A bientôt en rp! =)
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Mer 12 Déc - 10:22:22

Bienvenue sous les dômes! En espérant pouvoir bientôt croiser l’esthète!
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: Sylvester L. McKinley (Terminée) Aujourd'hui à 22:20:24

Revenir en haut Aller en bas

Sylvester L. McKinley (Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Kit Complet - Leister McKinley [Terminé - Elenna Benson]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» Hermione Granger ( terminée)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Asariens. :: Fiches Validées-