Partagez|

«
A chaque problème, sa solution [Pv Nikita]
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 250
Localisation : La cité de verre
Age du personnage : 120 ans
Côté coeur : Le plaisir sous toutes ses formes
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Téléportation ~~Télékinésie ~~ Suggestion
Appartenance: Ancienne
Activité: Procureur - Ministre de la Justice


MessageSujet: A chaque problème, sa solution [Pv Nikita] Mar 12 Mar - 23:29:37

    - Miss Hunter, le téléphone ne cesse de sonner.
    Vous êtes vraiment certaine de vouloir refuser toutes les communications ?


    Je relevais mon nez de mon dossier, un parmi tant d’autres qui s’étalait sur mon grand bureau. Tous les documents parsemés devant moi concernaient une seule et unique affaire : le braquage du Golden. Dès le lendemain de cette histoire particulièrement détestable, Kylian était venu demander mon aide. La propriétaire de cet établissement était la jeune Nikita McAlyster, une jeune femme qu’il avait toujours couvait et protégeait par une promesse qui au fil des années n’avait fait qu’altérer une situation aujourd’hui délicate entre eux deux. Quoi qu’il en soit, j’avais promis au ministre Wight de tout faire pour aider cette jeune Asarienne. Je m’étais donc très rapidement documentée sur l’affaire, demandant à mon assistante personnelle de m’acheter tous les magazines et les journaux qui en feraient leurs premières pages. Bien sûr, je savais qu’avec les médias, il fallait tout prendre avec beaucoup de recul mais au moins, cela me donnait déjà une certaine idée de l’histoire et de ses dommages collatéraux. Une sorte d’avant-gout amer. Seule Nikita pourrait me raconter la seule et véritable version de cette nuit d’horreur. J’avais aussi relevé sur le net la liste des otages, et des noms de personnes très importantes apparaissaient. Trois Anciens avaient subi les violences et les outrages de leurs assaillants : Mademoiselle Nikonovitch, et ces Messieurs McStone et Elys. Je ne pouvais passer à côté des Miens.

    Je refermais mon dossier, massant énergiquement ma nuque endolorie par toutes ces paperasses et cette tension palpable que j’avais emmagasiné depuis trois jours. Je m’adossais plus confortablement à mon fauteuil, soupirant très lentement pour chasser ma fatigue. J’en avais presque oublié la présence de mon assistante qui était restée silencieuse, suspendue à mes mouvements et mes lèvres.


    - Oui, oui et re-oui !
    Soyez ferme avec ceux qui insistent. Mademoiselle McAlyster ne va plus tarder et je n’ai aucune intention de m’attarder avec des communications intempestives.


    Je commençais à ranger toutes ces feuilles éparpillées. Il me fallait être organisée et ordonnée suivant les démarches que je proposerai à Nikita et ce qu’elle désirait, elle de son côté. Je n’avais pas tous les éléments en mains et c’est elle qui me guiderait vers ses choix tout en la conseillant pour le mieux. Après, sur la finalité, seule la cliente aurait le dernier mot sur tout cela.

    - Attendez Lisa !
    Il va être bientôt midi. Je voudrai que vous passiez une commande à notre traiteur habituel, qu’il nous livre un petit buffet agrémenté de toasts, petits fours, amuses-bouches. Quelque chose de bon et que je pourrai grignoter avec Mlle McAlyster. Le rendez-vous risque d’être très long autant réunir un côté agréable malgré le sérieux de la situation.


    - Bien Miss Hunter, je vais voir avec le traiteur ce qu’il peut réunir pour vous.

    - Dès que Mademoiselle McAlyster se présente, je ne veux plus être dérangée sous aucun prétexte.

    Mon assistante referma la porte de mon bureau avec toutes mes directives bien en tête. Si je ne voulais pas être importunée par des clients ou autres avocats au téléphone me demandant conseils ou pour me résumer un dossier, il était aussi hors de question qu’on vienne tapoter à ma porte même si c’était maitre McKynan, l’un de mes meilleurs avocats. Il pourrait se passer de moi durant quelques heures. Je n’étais tout de même pas indispensable. Au bout d’une dizaine de minutes, mon bureau retrouva une certaine clarté qu’il avait perdue depuis plusieurs jours. J’avais hâte de connaitre toute l’histoire. Ce n’était pas une curiosité mal placée mais bien envie de découvrir la vérité et de mettre toutes mes compétences et mon influence à son service.

    Je fis pivoter mon fauteuil sur le côté, me redressant tout en lissant les faux plis de la veste de mon tailleur et de ma jupe. Un dernier coup d’œil au miroir qui était accroché à l’un des pans du mur de mon bureau, réajustant mon chignon et mes boucles blondes, et voilà que de nouveau, la voix de mon assistante se fit entendre dans l’interphone. Elle m’annonça que ma cliente venait tout juste d’arriver. Parfait ! Mes talons résonnèrent sur le carrelage. Pas de moquette ici, j’en avais une sainte horreur sauf dans une chambre mais pas sur un lieu de travail ! Tournant la poignée de la porte, je l’ouvris d’un geste élégant, apercevant aussitôt la silhouette gracile de la jeune demoiselle vers laquelle je m’avançais tout en lui présentant ma main.


    - Mademoiselle McAlyster, c’est un plaisir de vous revoir malgré l’affaire qui vous amène ici, aujourd’hui. J’espère que vous allez bien.

    Je l’avais déjà croisée lors du grand show sur la mode, spectacle entièrement imaginé par cette jeune Asarienne et la créatrice, Brooklynn Lane.

    - Je vous en prie, nous serons mieux à l’intérieur. Venez.

    Je la laissais passer la première, refermant la porte derrière nous, lui indiquant de la main l’un des fauteuils qui faisaient face à mon bureau tandis que je m’installais à mon tour, croisant mes jambes.

    - Les médias ont malheureusement joué un grand rôle dans cette histoire. Mais les informations ne sont jamais totalement justes, toujours amplifiées pour accroitre l’intérêt d’un public toujours demandeur de détails croustillants qui s’éloignent de la vérité à chaque fois. J’ai besoin avant tout de connaitre votre histoire avant d’entamer les démarches. J’ai besoin de toutes les informations que vous pourrez me divulguer pour vous aider.




Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: A chaque problème, sa solution [Pv Nikita] Sam 23 Mar - 15:11:55

    Nikita regardait vaguement défiler les grandes avenues à travers la vitre arrière de la berline dans laquelle elle était installée. Le soleil était à son zénith au-dessus des dômes et inondait les rues d’une clarté annonçant bientôt le retour des beaux jours. Cependant, elle était pensive à propos de tout autre chose. Ses affaires avaient pris un coup difficile à cause de ce braquage horrible et derrière le maquillage et la fraicheur de sa jeunesse, Nikkie commençait à manquer de repos. Après la peur, la déception et la culpabilité s’en étaient suivis de nombreux rendez-vous ces derniers jours. Elle avait alors dû s’entretenir avec ses conseillers, ses assureurs, ses clients ou ses partenaires afin de démarrer au plus vite les travaux de rénovation et le renflouement du capital. La presse aussi l’avait fortement sollicitée, avait même déjà annoncé des nouvelles basées sur des indiscrétions. Suite à plusieurs entretiens téléphoniques avec Adora et le Minitre Van Harper, la princesse avait même consenti à accueillir sur les lieux endommagés la journaliste qui avait déjà enquêté sur l’attentat qui avait couté la vie à Ilyasvielle et un photographe du Times. En reconnaissant les alentours du Palais de Justice, elle prit une profonde inspiration et se redressa sur son siège. Depuis le regrettable incident, plusieurs personnes lui avaient néanmoins témoigné leur soutien. Brooklynn et Alianka avaient téléphoné, Nolan était monté le voir dans son bureau au Sparkling, Nate était venu s’assurer qu’elle allait bien… mais Kylian Wright avait été le premier, à la plus grande surprise de la jeune fille vues les tensions qui continuaient à entacher leur relation. Ils avaient longuement discuté de ce qu’il s’était passé et Kylian avait fortement conseillé à Nikita de prendre des mesures à celle de sa situation. Il avait même organisé pour elle un rendez-vous avec Mademoiselle Hunter afin de trouver les démarches les plus appropriées.

    Ce qui expliquait pourquoi son chauffeur venait de se garer devant le grand Palais. Ils échangèrent quelques mots quand il vint ouvrir sa portière, confirmant à la demoiselle qu’il attendrait patiemment son retour. Ensuite, Nikita se détourna en regardant autour d’elle et rejoignit les portes en se parant d’une expression déterminée. A l’intérieur, elle n’eut guère besoin de se présenter pour qu’on la conduise aussitôt en direction des bureaux après l’avoir annoncée à la Procureur de la cité. Guidée par une jeune femme très avenante, l’héritière parcourut encore les couloirs quelques minutes au rythme de ses talons clinquant sur les carreaux, quand enfin la silhouette de Victoria Hunter se dévoila à l’entrée d’un bureau. Nikkie afficha instantanément un sourire charmant et s’empressa de serrer la main de l’Ancienne en inclinant la tête respectueusement.

    « Bonjour Madame la Ministre, le plaisir est partagé malgré les circonstances et je suis heureuse de voir que vous vous portez bien. Merci de me recevoir si rapidement, je n’ose pas imaginer comme vous êtes occupée. »

    Le lancement de la Nilynn Touch lui semblait bien loin à présent. Les mois étaient passés, la collection avait été un véritable succès à la hauteur des moyens que Brooklynn et elle avaient mis en œuvre pour la fameuse soirée. Aux yeux de la cité, Nikita avait ainsi gagné en crédibilité… jusqu’au fiasco qui avait secoué son casino. Elle eut un soupir retenu et pénétra dans le bureau quand l’Ancienne l’y invita, afin de s’installer sur l’un des fauteuils. Nikkie se tenait droite, légèrement tendue, l’une de ses mains posée sur le plan où étaient classifiés proprement des dossiers prêts à la consultation. Mademoiselle Hunter avait de quoi l’impressionner par sa grandeur, avec l’aura puissante qui l’entourait et qui inondait la pièce d’une atmosphère assez particulière. La dernière fois que la jeune fille avait été reçue au Palais de Justice, c’était pour la divulgation du testament d’Ilyasvielle. En plus de cela, elle n’était pas familière avec les rouages des lois de la cité, elle craignait que se constituer accusatrice soit perçu comme déplacé, déjà que son Golden Pleasure’s Temple n’avait pas si résister à l’assaut criminel. Mais quoiqu’hésitante à se remémorer les détails de la soirée pour en faire une énième fois le récit savait ses lumières nécessaires et elle se sentait en confiance.

    « Les médias semblent toujours avoir un rôle quoiqu’il advienne. »

    La princesse orpheline des McA ou l’héritière insoupçonnée de O’Hara en avait déjà fait l’amère expérience plus d’une fois. Heureusement, grâce à Brooklynn elle avait put prendre contact avec le propriétaire du Times et s’assurer que tous les papiers qui paraissaient sur elle ne dépassaient pas les limites de la décence et ne transgressaient pas les termes de son accord. Quant aux amateurs de scandales, personne ne semblait pouvoir les arrêter…

    « Mais je comprends, bien sûr… »

    Nikita porta sa main à sa tempe pour la masser avant de commencer en cherchant ses mots.

    « Eh bien, les individus armés se sont introduis au Golden en détournant les systèmes de sécurité, j’ignore comment ou avec quelles ressources en dehors du fait qu’il y avait des asariens parmi eux. Ils ont neutralisé mes agents, isolé mon casino du reste de la cité et rassemblé leur otages dans la salle principale… »

    Les premiers à avoir payé de leurs personnes étaient les membres de son personnel de sécurité… plus ou moins gravement. La jeune blonde secoua la tête en inspirant pour continuer.

    « Je ne pourrais même pas vous dire combien ils étaient exactement, par chance j’étais en salle de contrôle, mes techniciens tentaient de rétablir les liaisons afin de donner l’alerte. J’ai été malgré moi témoins de la soirée à travers les quelques caméras en état. Je n’ai pas tout vu… mais j’en ai vu assez. »

    Le regard clair entre bleu et gris de la jeune princesse McAlyster se posa sur l’avocate de renom en affichant une moue contrite.

    « Vous savez Mademoiselle Hunter, le Golden Pleasure’s Temple ne lésine pas sur les moyens pour se protéger contre ce genre d’attaque présumée, et… même si en amont tout est organisé pour que cela n’arrive pas, nous avons tout de même des protocoles à suivre dans ces situations. Le verrouillage maximum a été déclenché, ce qui impliquait que j’étais la seule à pouvoir donner l’accès au coffre à ces gens. C’est grossir le trait mais il suffisait de gagner du temps dans le calme et de les laisser échouer en attendant de réussir à joindre les autorités et les secours. »

    Timidement, Nikita se mordit la lèvre inférieure en baissant les yeux sur ses mains dont elle tripotait machinalement les ongles. Puis elle redressa la tête et annonça d’une voix grave.

    « C’est ce qui m’amène. J’assume entièrement la part de responsabilité que j’ai dans mes pertes. J’applique une politique qui favorise la protection de ma clientèle, c’est une priorité, surtout que vous avez dû l’entendre ou le lire, j’avais la visite de privilégiés ce soir-là. Néanmoins soyons claires, je suis persuadée que je n’aurais pas eu besoin de justifier des victimes, d’entreprendre des travaux ni de servir sur un plateau une partie de mon capital si certaines personnes prises au piège n’avaient pas outrageusement abusé leurs droits pour s’évertuer à jeter de l’huile sur le feu… Ainsi, Monsieur… Wright m’a encouragé à connaitre mes recours… »
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
Ancienne ; Longue-Vie

Nombre de messages : 250
Localisation : La cité de verre
Age du personnage : 120 ans
Côté coeur : Le plaisir sous toutes ses formes
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Téléportation ~~Télékinésie ~~ Suggestion
Appartenance: Ancienne
Activité: Procureur - Ministre de la Justice


MessageSujet: Re: A chaque problème, sa solution [Pv Nikita] Ven 12 Avr - 10:28:49

    Cette fin de matinée serait dès plus rude. Non pas que je n’avais pas l’habitude des dossiers brulants mais celui-ci serait dès plus délicat et certainement très ardu en sachant toute la polémique qui s’était greffée dessus grâce à ces chers médias qui semblaient s’ennuyer quand ils n’avaient rien se mettre sous la dent. On ne cessait de lire dans différents quotidiens et autres magazines, des versions différentes qui expliquaient tout et surtout n’importe quoi. C’était à se demander si les citoyens de la cité n’attendaient que ce genre de récits croustillants pour animer leur quotidien. Totalement idiot, je vous dis !

    Mon assistante personnelle m’annonça l’arrivée de ma cliente. J’allais enfin avoir la vraie version avec tous les tenants et les aboutissants. Kylian m’avait demandée de la recevoir, voir même de la défendre, tout dépendrait ce que la jeune McAlyster désirerait entreprendre comme poursuites mais, je serai là pour la guider et l’épauler. Je n’avais qu’une parole. La silhouette de la jeune femme se dessina devant moi, alors que je la recevais, l’invitant à entrer dans mon bureau. Ma secrétaire avait reçu quelques ordres concernant le déjeuner de ce midi pour nous permettre, à Nikita et à moi, de pouvoir poursuivre en toute quiétude notre rendez-vous.


    - Que ne ferai-je pas pour un ami commun, Miss McAlyster ? J’ai promis à Kylian de vous recevoir le plus rapidement possible et lorsque j’ai vu la proportion que cette histoire prenait dans les journaux, je ne pouvais pas me permettre de vous laisser dans cette situation.

    Le prestigieux défilé de mode pour le lancement de la NiLynn Touch d’il y a quelques mois en arrière paraissait être totalement irréel face à ce braquage du Golden. La jeune femme pris place dans l’un des fauteuils alors que je m’installais derrière mon bureau. Je ne lui cachais pas combien les médias avaient corrompu par bien de manières l’histoire de son établissement, ne cherchant qu’à accroitre l’intérêt de leur clientèle, un public friand d’imbécilités. Les mains croisées sur mon plan de travail, le corps bien droit, j’écoutais le récit. Je remarquais dès le départ que cela semblai être douloureux, voir même épuisant de raconter tous ces faits, mais nous étions bien obligés d’en passer par là. Je prenais des notes sur une grande feuille qui constituerait le brouillon et la basse de son dossier.

    Au fil de l’histoire, j’apprenais tous les détails qui m’avaient fait défaut. Cette jeune Asarienne avait un moral d’acier et une forte personnalité derrière cette apparence frêle et délicate. J’arquais un sourcil sur la fin de son laïus et ce qui l’avait amenée dans mon bureau. Basculant contre le dossier de mon fauteuil, les bras bien droit sur mes accoudoirs, je faisais pivoter très légèrement mon siège. Très bien, faisons le tri dans tout cela et remettons toutes ces idées en place.


    - J’ai effectivement pu lire la liste des invités VIP qui foulaient votre établissement, ce soir-là. Un membre du gouvernement en la personne de Monsieur McStone, la directrice de la prison, le propriétaire du Ring, et j’en passe. Certains ont été blessés.

    Ainsi donc certaines personnes avaient jugé bon de se dresser contre ces individus armés pour tenter de les arrêter, de les manipuler, de les arrêter. Le résultat avait été fort différent.

    - Je vais commencer par tout ce qui concerne le Golden en lui-même.
    Vous allez devoir me fournir les documents ou factures permettant d'évaluer le montant du dommage et des travaux que vous voulez entreprendre. Un expert pourra être également désigné pour compléter l'appréciation de votre dommage, si vous le souhaitez. Je connais un très bon ami qui pourra vous apporter son aide et son œil professionnel.


    Je devais être très minutieuse et lui détailler toutes les démarches qu’elle devra me présenter pour gonfler son dossier. Ce qu’elle désirait, ce n’était pas QUE de vouloir des indemnités sur son Golden mais bien faire payer à cette /ces personne(s) leur arrogance et leur orgueil. Mais avant d’aborder ce sujet plus épineux du dossier, selon mon impression, il fallait aussi m’inquiéter de la santé de ma cliente.

    - Si votre dommage est corporel, si vous avez été blessée même si votre blood healer vous a permis de vous soigner, un médecin spécialisé évaluera votre préjudice et prendra soin d’établir une conclusion sur vos anciennes blessures. Je vous conseille fortement de consulter un psychologue. Non pas que je mette en doute votre moral, mais n’oubliez pas que ce que vous avez vécu n’est pas anodin. Cela ne fera qu’amplifier les données dans votre dossier.

    Et maintenant, passons au plus important et ce pourquoi Mademoiselle McAlyster était là.

    - J’ai besoin du nom ou des noms de ces personnes qui ont entravées la bonne procédure de la sécurité du Golden et qui sont à l’origine de cette destruction. Notre conversation ne sortira pas de mon bureau, même Kylian n’en saura rien. Mais si vous voulez attaquer en justice une personne bien précise, j’ai besoin de connaitre son identité. Une démarche qui n’est pas anodine mais ça vous êtes au courant car vous ne seriez pas là devant moi, aujourd’hui.
    Que puis-je vous dire sans en connaitre davantage ? Si vous avez des preuves, peut-être des caméras qui fonctionnaient encore et qui ont filmées certaines scènes, des personnes qui pourraient témoigner, un otage, un membre de votre personnel. Tout ce qui pourrait appuyer votre déposition.


    Plus il y aurait de preuves, plus le dossier et sa plainte ne seraient que renforcés. Ce qui ferait sa force pour obtenir des dommages et des réparations, qu’elles soient matériel ou bien financière ou encore pour l’image même du Golden et de sa propriétaire.

    - Il me faudra votre déposition par écrit, celle de vos témoins, si vous en avez. Une fois cela fait, je devrai convoquer les personnes.




Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: A chaque problème, sa solution [Pv Nikita] Aujourd'hui à 16:23:06

Revenir en haut Aller en bas

A chaque problème, sa solution [Pv Nikita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» A chaque problème sa solution
» Il y a toujours une solution à chaque problème. — Syliah & Selene
» Un "léger" problème [Rp privé Amy/Will] [Terminé]
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dôme Principal :: Palais de Justice :: Bureau de V.Hunter.-