Partagez|

«
Amaria Saria fille du Prophète
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Fille du Prophète
Pacificatrice Asarienne

avatar
Amaria Saria

Feat : Famke Janssen
Nombre de messages : 609
Localisation : Asaria
Age du personnage : 91 ans
Côté coeur : Libre
Points RP : 3


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie,télékinésie, commandemant au feu
Appartenance: Asarienne Pacificatrice
Activité/Métier: Médecin urgentiste et Généticienne, co-fondatrice du dispensaire


MessageSujet: Amaria Saria fille du Prophète Sam 08 Sep 2018, 23:45

Amaria Saria
feat : Famke Janssen
Carte d'identité
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Age : 91 ans
Nom de Code : //
Nature : Asarienne
Orientation sexuelle :Hétérosexuelle
Métier ou Activité : Généticienne & Médecin Urgentiste. Responsable du dispensaire
Groupe : Pacificateurs
Date du SEER : en 2048
PV / Scénario ? OUI
Mes Pouvoirs / Mes Capacités

- télépathie : C’est mon plus puissant pouvoir que j’ai acquis en tout premier et avec lequel j’ai dû livrer bataille pour ne pas devenir folle. Il m’a fallu du temps et un mentor pour apprendre en premier lieu à m’en protéger, car j’étais totalement démunie face aux flots de pensées qui s’accumulaient dans ma tête. J’ai appris à ériger des barrières psychiques pour ne laisser  passer que ma propre télépathie. Je peux lire dans les pensées des autres, comme je peux forcer une personne à faire une action en lui donnant un ordre mental. Mais tout ceci à un coût et une longue maîtrise de mes émotions. Si jamais je perds le contrôle  de ces barrières, je serais très dangereuse pour mon entourage.

- télékinésie : je suis capable de déplacer les objets par ma seule volonté, mais pas d’objets lourds. Mon pouvoir agit seulement dans la limite de mon champ de vision et cela me demande de la concentration et de l’énergie mentale. Ce don a une variante, je peux aussi créer un bouclier télékinétique pour me protéger des attaques physiques.

- Pyrokinésie : C’est la création et la maîtrise du feu.  Je n’ai pas besoin d’un vecteur pour faire naître le feu ni d’aucun matériau. Tout s’enflamme grâce à une simple pensée. Cela génère obligatoirement une puissance phénoménale et cela m’épuise très rapidement.
 
Mon caractère
Les années et mon vécu m’ont appris à relativiser chaque évènement et à trouver la solution qui pourrait aider. Je suis méticuleuse de par ma première passion qui est la génétique et les sciences. L’écoute de l’autre est primordiale si l’on veut créer des liens sincères et aider les gens qui nous touchent. C’est aussi pour cela qu’en parallèle de mes études scientifiques, j’ai suivi un cursus de médecine.
Je ne me mets jamais en colère, peut-être que cela est dû à cette maitrise de mes émotions que je dois absolument garder et sécuriser à cause de ma télépathie et tout ce que cela engendrerait si j’en perdais le contrôle.
Je n’ai pas l’âme d’un leader, mais je suis là pour les Miens, ceux que je considère comme ma seconde famille : les Pacificateurs.
Mon histoire

 Je suis la fille d’Ahmad Saria. Je suis née le 8 février 2018, mais mon père s’était déjà éloigné de ma mère, de sa famille pour devenir l’homme le plus important et le plus éminent des génies de son pays et du monde. Ses projets scientifiques et la découverte du SEER quelques années auparavant, l’avaient projeté au-devant de la scène internationale, oubliant qu’il avait une famille.
Son rôle d’homme qui allait changer la Terre entière, qui commençait déjà à former ses premiers traits de cette évolution ne donna plus aucun signe à sa femme et à sa fille. Ma mère me raconta qu’il était revenu une fois pour mon anniversaire, quand j’avais 5 ans.
Elle décida, après avoir perdu ses dernières illusions sur un retour possible de son époux, de quitter Israël en 2027 ainsi que sa belle demeure familiale pour venir s’installer dans le sud de la France. Je n’avais que 9 ans. Je grandis ainsi loin des relations politiques et conflictuelles qui prenaient naissance dans les pays par rapport au SEER que tout le monde s’arrachait.

Jeune adolescente curieuse et très cultivée, ayant un esprit très affûté et vif, je devin une étudiante hors pair. Mon adolescence se passa merveilleusement bien, entre études et voyages. Ma mère m’avait  inculqué un savoir vivre à travers les croyances occidentales. Si mon père était né en Orient, ma mère était une jeune femme européenne qui avait suivi son époux par amour.
Peut-être est-ce le destin ou le hasard, mais, je suivis, la voie tracée par mon géniteur et j’entrepris de grandes études scientifiques et aussi en médecine, dans la section de la génétique.
Pendant mes études, j’ai pu voyager en Angleterre, aux USA. J’ai suivi avec grande attention les déplacements de mon père, tout comme je me mettais au courant de l’évolution et de l’application du SEER dans les différents pays. J’essayais d’être présente dans les diverses conventions qu’il donnait aux quatre coins de la Terre. J’étais peut-être subjuguée par ce père que je ne connaissais qu’à travers ses recherches et tous les articles que je pouvais lire sur lui. Sans le dire à ma mère, j’avais commencé à rassembler toutes les coupures de journaux où l’on parlait de lui. C’était un besoin que j’avais pour combler ce manque.

Les années passèrent et je devins, à mon tour, une importante scientifique. Ma mère s’était aperçue que je suivais la trace de mon père et elle avait peur que cela devienne une obsession. Elle n’avait pas tort, car dans le secret le plus absolu, j’avais acheté le sérum, tout en restant discrète sur mon identité et de mon lien avec Ahmad. Un sérum que je me suis fait injecter un an avant la pluie de feu, en 2048, sans mettre au courant ma mère. J'avais 30 ans.
Durant toute l’année qui suivit, des crises successives éclatèrent un peu partout en Europe et dans les autres pays. Les simples Humains se rebellaient peu à peu contre ces Êtres devenus supérieurs grâce ou à cause du SEER. La guerre prit des proportions de plus en plus importantes. Ma mère vivait toujours dans le sud de la France qui fut touché par la pluie de feu en 2049. La destruction du pays fut totale comme tant d’autres. Ma mère n’y a pas survécu et tandis que je commençais à peine à contrôler certains de mes pouvoirs, j’ai rejoint les survivants qui se rassemblaient pour tenter de trouver un lieu d’asile et d’accueil.
Je ne pouvais pas révéler mon identité. La discrétion était mon but et grâce à ma télépathie, j’ai pu me cacher des autres, tout en continuant à suivre les survivants pendant ce long périple à travers une terre ravagée. La colère, la haine, la déception se lisait dans les yeux des humains et aussi de ces Êtres qui étaient comme moi. Je pris la décision de changer de nom pendant un long moment et de prendre le nom de jeune fille de ma défunte mère. J’avais cet espoir aussi de retrouver mon père. Avait-il survécu à cette pluie de feu ?

Après des mois de voyage, une terre non hostile, à part le soleil qui était devenu mon ennemi et celui de tous les mutants, comme moi, nous ouvrit les bras. Les climats avaient été tellement perturbés que l’Antarctique était devenu habitable. Pour nous protéger des rayons nocifs de l’astre diurne, tout le monde décida d’associer leurs pouvoirs pour ériger un dôme de verre qui nous protégerait. A l’abri dans les grottes, nous ne pouvions sortir qu’à la tombée de la nuit jusqu’à ce que la toute première voûte de verre s’élève dans le ciel. Puis ce fut autour d’un second dôme, puis encore d’un autre. Les Êtres doués de pouvoirs exceptionnels se nommèrent Asariens en mémoire du père fondateur et nommèrent cette cité Asaria.

Les premières années dans cette cité passèrent et un jour, une rumeur s’étendit de plus en plus : il était dit qu’Ahmad Saria avait fait son retour parmi ses enfants. Mais je n’ai jamais pu savoir si tout ceci était vrai. Je ne l’ai jamais vu. J’avais pu sauver de la destruction des anciens carnets de mon père et sa correspondance avec celle qui était devenue la Grande Conseillère de la cité : Alianka de Nephthys. Je découvris un secret bien gardé : j’avais un demi-frère, Gabriel Nicholson.
Un jeune homme gardé sous haute sécurité, fils héritier de ce nouveau royaume. Pourtant, je m’intéressais à lui tout en restant dans l’ombre. Une autre rumeur se propageait, celle d’un groupe, les Pacificateurs qui se réclamaient les messagers de la paix entre les deux races. C’était une cause qui me parlait et c’est en entrant en contact avec eux, que je découvris que les fondateurs de ce groupe étaient Mara Jade et mon demi-frère, Gabriel.
Malheureusement le destin avait prévu quelque chose de différent pour mon frère et moi. Gabriel fut assassiné et je n’ai jamais pu le rencontrer ni lui dire qui j’étais. A sa mort, à laquelle on avait accusé les Pacificateurs d’avoir tué le fils de la Grande Conseillère, je repris de droit mon vrai nom. Le gouvernement pensa que je mentais et pourtant j’avais avec moi des papiers sauvegardés du chaos qui stipulaient parfaitement ma filiation à Ahmad Saria. A partir de ce moment-là, Alianka de Nephthys me fit surveiller, car elle n’avait jamais eu confiance en moi. Grand bien lui fasse, j’avais acquis une place importante chez les Pacificateurs et j’avais épaulé Mara Jade quand elle avait perdu mon frère.
Je m’étais jurée à ce moment-là que je veillerais à la mémoire de ce frère inconnu, dont je porterais à bout de bras, la cause qu’il avait créée au point de défier sa propre mère.




Informations

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prénom / Pseudo : Amaria

Age : Pas aussi âgée qu'Amaria  Rolling Eyes

Fréquence de connexion : 3 / 7

Pourquoi as-tu choisi Asaria ? Pour me replonger dans cette belle Histoire

Déclaration sur l'honneur à signer :
"Je soussigné Amaria Saria , atteste avoir plus de 18 ans, reconnais avoir lu le règlement dans son intégralité. Par ce fait, je ne pourrai entreprendre aucune poursuite contre le forum quant à son contenu, ni contre l'hébergeur.
J'ai conscience que Asaria, terre de prophétie est un forum à intrigues pour plumes matures qui demande du sérieux, de la motivation, de la participation et du respect envers le staff et sa Communauté.
A. Saria, le 9 Septembre 2018

Les 4 mots mystérieux du règlement : Edit : OK !





...

Revenir en haut Aller en bas

Fille du Prophète
Pacificatrice Asarienne

avatar
Amaria Saria

Feat : Famke Janssen
Nombre de messages : 609
Localisation : Asaria
Age du personnage : 91 ans
Côté coeur : Libre
Points RP : 3


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télépathie,télékinésie, commandemant au feu
Appartenance: Asarienne Pacificatrice
Activité/Métier: Médecin urgentiste et Généticienne, co-fondatrice du dispensaire


MessageSujet: Re: Amaria Saria fille du Prophète Dim 09 Sep 2018, 18:36

Et voilà !
J'ai terminé ma fiche Wink
Bonne lecture *.*



...

Revenir en haut Aller en bas

Compte Administrateur

avatar
Asaria

Feat : La Cité
Nombre de messages : 147
Age du personnage : *
Côté coeur : *
Points RP : 0



MessageSujet: Re: Amaria Saria fille du Prophète Dim 09 Sep 2018, 18:40

Hop !
Je passe par là pour te dire que je vis lire ta fiche et que je reviendrai vers toi très vite Wink

Bonne fin de dimanche
Revenir en haut Aller en bas

Pacificatrice Asarienne

avatar
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2569
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire
Points RP : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie, Pyrokinésie (incontrolable).
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle


MessageSujet: Re: Amaria Saria fille du Prophète Dim 09 Sep 2018, 19:11

Bienvenue Amaria !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas

Compte Administrateur

avatar
Asaria

Feat : La Cité
Nombre de messages : 147
Age du personnage : *
Côté coeur : *
Points RP : 0



MessageSujet: Re: Amaria Saria fille du Prophète Mar 11 Sep 2018, 06:56





Félicitations
ta fiche est Validée !



Asaria et ses terres sauvages s'ouvrent désormais à toi !

Bienvenue à la Fille du Prophète et très bon jeu à toi

J'espère que tu as bien pris connaissance de toutes les informations nécessaires, rempli ton profil et ta fiche de personnage (Informations complémentaires).
Je t'invite aussi à créer ta fiche de sujets et de liens ainsi qu'à faire toutes les demandes dont tu auras besoin pour le jeu.

Le flood et la Chatbox t'attendent aussi, alors n'hésite pas à nous rejoindre !

Très bon jeu à toi et au plaisir de te croiser sur nos terres de Prophétie !
Amuse-toi bien parmi nous !



Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amaria Saria fille du Prophète

Revenir en haut Aller en bas

Amaria Saria fille du Prophète

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ? Une fille parmis tant d'autres...|
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]
» Les relations père/fille
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: L'Histoire commence ici :: Votre identité :: Dossiers Asariens Validés.-