Partagez|

«
L. Cox
»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: L. Cox Mer 7 Jan - 18:50:36

IDENTITY




Elena "Lenny" Cox
Aucun autre
24 ans
Hétérosexuelle
Mercenaire
Cibles Asariennes Uniquement

Poste vacant ? OUI – NON.




feat. Kristin Kreuk


PSYCHOLOGY AND MORE


    CARACTÈRE :
    Fidèle à elle-même. Plus qu'un trait de caractère, c'est un atout.

    Un côté pile
    Ce que Lenny fait, c'est avant tout dans son propre intérêt. Jeune fille de réputation solitaire, elle fait passer sa vie et son bien-être bien avant ceux des autres. Dans un monde comme celui-ci, il n'est pas bon d'être altruiste. On se fait poignarder dans le dos si facilement qu'il lui parait bête de donner gratuitement.
    Avec elle, tout se paye. Il y a forcément une contrepartie, et si elle n'est pas matérielle, c'est qu'il s'agit d'une dette remise à plus tard sans possibilité de négociations. Son caractère fort et sa détermination affutée lui offre la possibilité de poser ses conditions sans sourciller et d'obtenir ce dont elle a besoin.
    Froide aux premiers abords, son regard perçant et inquisiteur la rend arrogante. C'est pourtant quelqu'un qui ne refuse pas la compagnie, justement elle gagne à se faire connaître des Asariens et alors qu'un mur de glace s'élèvera perpétuellement autour d'elle dans des circonstance professionnelles, elle est capable de faire la part des choses si elle rencontre un généreux «mécène» dans un autre but. Toutefois mystérieuse, elle ne laisse personne la sonder et découvrir sa véritable personnalité.

    Un côté face
    Car celle-ci ne colle pas vraiment avec son "métier" ni avec l'image qu'elle renvoie intentionnellement. En réalité Lenny a un grand sens moral. Elle affiche la neutralité mais se place partisante de sa race. C'est pourquoi elle se sentira toujours plus libre de ses mouvements dans les quartiers humains ou hors des dômes. Ce sont des lieux où elle se permettra d'être plus sociable car avec des simples humains, le courant passera toujours plus facilement. Elle y passe volontiers son gagne-pain sous silence.
    Esclave, rebelle, traitre, pacificateur ou indifférent au conflit, Lenny ne juge pas spécialement ce que les autres ont choisi. Elle se considère mal placée pour cela mais ne cache pas une certaine croyance en son mode de vie à elle qu'elle considère être de loin le meilleur.
    Quant aux Asariens, elle ne fait pas de distinction profonde entre les Anciens et leur progénitures. Ils la payent et lui offrent des privilèges qu'elle affectionne, cela va de soit qu'ils ne l'intéressent pas pour autre chose.

    Un tout
    Lenny possède donc un cœur qui n'est pas fait de pierre mais pour s'assurer une vie aussi longue que possible, elle prend des distances et se montre indifférente et détachée du combat souterrain d'Asaria.
    D'humeur versatile dans sa vie de tous les jours, c'est une boule de nerfs avec besoin incessant d'activité. Impulsive sur des détails quotidiens mais réfléchie sur son terrain de chasse, elle aime attirer l'attention dans des proportions utiles et mesurées seulement. Habile de ses multiples facette, elle peut mentir, déformer, envenimer ou au contraire flatter aussi bien qu'elle respire. Mais outre sa capacité à être tantôt aguicheuse tantôt soumise pour arriver à ses fins, elle sait être attachante et on lui pardonne facilement ses écarts de conduite. Elle semble aussi avoir un gout prononcé pour l'expression limpide de la trahison des cibles qu'elle a approché avant de les éliminer.

    PHYSIQUE :
    Lenny est une jolie fille, possédant un charme particulier qui lui est caractéristique. Personne ne dégage la même chose qu’elle, n’a la même démarche chaloupée, le même pas régulier… Cependant, elle reste, avec plaisir, anonyme à travers la foule. Pourtant, il lui arrive de remarquer que quelques hommes se tournent sur son passage, sans doute pour regarder la rigueur avec laquelle le ciel a peint ses traits sur son visage ou sa silhouette. Son allure générale inspire la grâce et la jeunesse, que ce soit dans ses longues jambes effilées, ses bras minces ou ses doigts fins, que toutes les pianistes envieraient. Dotée de courbes appréciables pour sa taille et sa corpulence (elle est en effet plutôt petite et très, très menue), c’est décidément quelqu’un qui pourrait attirer le regard.
    Son visage, angélique à l'encontre de son caractère bien affirmé. Un nez mutin, une bouche mignonne aux lèvres comme les pétales d’une rose… Mais ce qui attire davantage l’attention, ce sont ses yeux : Ils ont pris une teinte sombre mais brillante qui lui est propre. Ainsi, ses jolis iris couleur brune, miroitants à la lumière pour mieux en dégager la couleur l'intensité.
    Sur sa tête, comme autant de fils de jais, des cheveux soyeux qui, à la lumière du soleil, semblent être éclairés de reflets auburn. Lui atteignant la poitrine, sa jolie tignasse est assez longue pour qu’elle puisse allègrement s’amuser avec diverses coiffures, des classiques boucles aux chignons compliqués.

    NOTES PARTICULIÈRES
    .Lenny remplit uniquement des contrats dont les cibles sont Asariennes.
    .Elle collabore volontiers, par actions ou simples informations, avec Rebelles et Pacificateurs... toujours sous réserve de récompense et dans le plus grand secret.
    .Elle s'est faite tatouer une hirondelle près du bassin pour masquer une cicatrice par balle.

BIOGRAPHY


    Lenny n'a jamais connu ses parents. Elle ne sait pas qui ils étaient, quelle était leur condition, ni même s'ils sont morts. Tout ce qu'on a pu lui apprendre, c'est qu'elle a été trouvé par une esclave et ensuite confiée à l'orphelinat de la Cité alors qu'elle n'était qu'un nourrisson. On lui donna un nom dont elle préféra le surnom. Alors que d'autres auraient chercher à retrouver leur passé, ce n'est pas son cas.
    L'orphelinat, on y vit pas trop mal. Le responsable de l'époque était un homme bon. Quand Lenny y pense elle se sent nostalgie. Voilà pourquoi elle évite d'y penser. Quoiqu'il en soit c'était une enfant sympathique qui communiquait bien avec les autres, surtout les plus grands, les garçons. Maintes fois on la retrouva entrain de se battre, sérieusement ou pour rire. Lenny avait du reste toujours un sourire barrant son visage aux joues roses. Ce qu'on leur apprenait sur l'extérieur et sur les Asariens n'avait pas l'air de lui faire très peur. Ceux qui s'occupaient des enfants disaient que cela venait de sa grande confiance en la sécurité du cocon. C'était naïf de le penser car Lenny était loin d'être idiote. En réalité, elle réfléchissait beaucoup à ce qu'elle ferait plus tard, à la manière dont elle prendrait son envol quand elle ne pourrait plus rester à l'orphelinat. Un envol qu'elle avait déjà à moitié prit. Pour une jeune adolescente, Lenny était étonnamment indépendante. Elle avait assimilé les lois de la Cité mais sortait seule sans inquiétude. D'autre part elle apportait son aide autant que possible dans l'institution. Elle fut souvent décrite comme quelqu'un de généreux et de sensible. Cela cesserait bientôt.

    C'est quand les enfants s'en vont que l'on peut observer avec discernement à quel point la perception, la réflexion et le libre arbitre diffèrent selon les personnes. Lenny vit des camarades se rendre au marché pour y être achetées comme esclave et s'attirer les faveurs d'un riches maîtres Asariens. D'autres s'engager dans la police afin de traquer les leurs. Surement que quelques uns rejoignirent des organisations illégitimes. Majoritairement, ils avaient dû quitter les dômes pour mener une vie moins risquée. Lenny, elle, préféra faire cavalier seul en trouvant un juste milieu pour elle. De quoi se garantir un minimum de sécurité tout en évitant les bas fonds, elle commença à chasser des têtes.
    Il n'était pas évident de se faire un nom car on ne lui avait pas apprit de méthodes de filature ni l'utilisation des armes à l'orphelinat. Elle commença progressivement à se faire la main sur le tas, à établir des plans, à réunir tout le nécessaire. L'hirondelle gagnait progressivement le ciel, jusqu'à ce qu'elle se juge prête à offrir ses services aux dignitaires Asariens.

    Son premier contrat fut son premier meurtre. C'est actuellement son pire souvenir. Comment effacer de sa mémoire cette aube relativement chaude au cœur de la forêt ? Pas la moindre brise ne soufflait l'air humide. Lenny suivait cette femme hors des sentiers existants. Elle qui laissait paraitre une habitude mécanique à effacer sa piste allait vraisemblablement la mener à une découverte de taille : Son QG ?
    Cette femme était une Rebelle dénoncée au Gouvernement par une source anonyme, et le trac de Lenny face à cette nouveauté d'ôter la vie laissa à l'autre humaine l'occasion d'attaquer la première. Plusieurs coups de feu retentirent avant même qu'elle ne riposte. Une balle toucha son abdomen, une autre son arme qui lui échappa des mains.
    Cela s'entend, Lenny s'en est sortie en utilisant toutes les ressources à sa portée. Mais elle aurait préféré une balle dans la tête qu'un coup de couteau dans la gorge. Le sang sur ses mains la rendit nauséeuse et elle n'eut plus vraiment la conscience tranquille. Plus jamais elle ne tua d'humain. Par chance, ses missions suivantes concernèrent des Asariens, c'est comme cela qu'elle se rendit compte qu'elle n'y éprouvait pas de remords. Elle pouvait donc continuer à gagner sa vie et les sommes qu'elle percevait lui donnaient la satisfaction d'avoir persévéré. Quelques humains entrèrent à nouveau dans sa ligne de mire mais elle orchestra des mises en scène pour leur laisser la vie sauve, un prêté pour un rendu.
    Tout ceci dura des mois et des mois. Mais elle acquit enfin assez d'expérience et d'aisance pour refuser d'assassiner des humains. Le pari était risqué mais elle avait fait ses preuves et entre temps, il avait été découvert que dans toutes les classes Asariennes demeuraient des traitres aussi bien en faveur de la paix qu'en faveur d'un changement de régime. Tout le monde y trouvait son compte.

    En cinq ans depuis son premier meurtre, Lenny a toujours honoré ses missions et n'a plus jamais subi de blessures graves. Elle n'accepte que très peu souvent de travailler en équipe, préférant être seule maîtresse et se garder les récompenses dans leur intégralité.
    Ses investigations l'on mené à entrer en contact avec les Rebelles il y a trois ans, et beaucoup plus récemment avec les pacificateurs.
    Sa réputation est parvenue aux oreilles des plus hautes sphères qui la chargèrent même d'intervenir sur le cas du fils de la Grande Conseillère...

YOU


    PRÉNOM / PSEUDO : Lenny^^
    ÂGE : 22
    COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT ASARIA ? Top site
    FRÉQUENCE DE CONNEXION : A voir
    MOTS DE PASSE ENVOYÉS A ? Skylar VanAarey
Revenir en haut Aller en bas

Leader des Pacificateurs ; Humaine

······ and that's who i am ······
« Mara Jade »
Leader des Pacificateurs ; Humaine

Nombre de messages : 12149
Localisation : Asaria et ses plaines.
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : A tout jamais Lui
Points : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Maniement des armes blanches et à feu,combattante redoutable
Appartenance: Humaine Pacificatrice
Activité: Indépendante et Libre


MessageSujet: Re: L. Cox Mer 7 Jan - 22:24:45

Rien que la petite signature dans ton vava, je savais qui tu étais avant que tu ne postes un message :P


Bienvenue à la première mercenaire fort jolie en tout point de vue.

Oki Miss et bon jeu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asaria.forumpro.fr


······ and that's who i am ······
« Invité »
Invité




MessageSujet: Re: L. Cox Mer 7 Jan - 22:40:00

C'est pas comme si je pensais pouvoir t'échapper :P
Merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas


······ and that's who i am ······
« Contenu sponsorisé »




MessageSujet: Re: L. Cox Aujourd'hui à 16:21:45

Revenir en haut Aller en bas

L. Cox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie :: Dossiers Humains. :: Fiches Validées-