AccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -41%
Cdiscount Mobile : offre 60Go à 9,99€/mois ...
Voir le deal
9.99 €

 

 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMer 03 Juil 2019, 18:54

Un meurtre sur les bras
Skyler Morgan & Héléna Carter


Nuit du 25 au 26 Novembre 2019


L’annonce venait de tomber :
Le PDG de la Storm BioTech Corporation avait trouvé la mort dans l’explosion de son appartement situé au dernier étage de l’Hôtel « Le Rubis Étoilé. Et bien sûr, il a fallu que ce soit justement la nuit où j’étais encore présente dans les locaux du Journal.

Je bossai rarement la nuit, mais là je n’avais pas vu le temps passer, à part voir que les bureaux se vidaient les uns après les autres lentement. J’étais plutôt concentrée sur mon prochain article et tous les évènements survenus ces temps-ci. Je devais mettre de l’ordre et comme me l’avait demandé Oliver, faire un article sans trop mettre la pression sur le gouvernement, ni d’ailleurs leur tirer dans les pattes, pas depuis ma confrontation avec ce « charmant » ministre Connor Johnson.
Le Time’s Revolution fonctionnait 24heures sur 24h et 7 jours sur 7. La nuit, l’équipe était à minima. Les agents présents mettaient tout en place et ils préparaient le quotidien pour sa sortie à 6h du matin. Le Time’s était l’un des rares journaux à se voir imprimer sur papier, ce qui devenait de plus en plus rare. Les éditions étaient limitées à un certain nombre et le reste était déployé  dans des kiosques où il suffisait de télécharger son exemplaire, à la suite de son achat,  sur son IPhone, sa tablette ou tout ce qui pouvait servir de support.
Ce qui se faisait de nouveau actuellement pour ne pas surcharger les autres supports technologiques, c’était l’Infinity Book qui servait seulement à y stocker tous les journaux et les magazines que vous achetiez et qui possédait une mémoire très importante pour pouvoir y sauvegarder les anciens numéros et ne pas être obligé de les supprimer quand vous n’aviez plus d’espace sur votre IPhone ou tablette. C’était ce que je faisais moi-même, car en tant que reporter e terrain, je devais aussi lire les articles de mes confrères des autres Quotidiens et autres magazines, parfois un peu trop soporifique à mon goût.

Il était exactement 23 h 51 en ce jour quasiment terminé du 25 Novembre,quand une voix me fit redresser la tête de mon écran d’ordinateur. L’un de mes collègues était entré comme une trombe dans l’open space où étaient situés tous les bureaux des journalistes.

- Venez voir les écrans de Télévision ! Il y a eu une explosion au Rubis Étoilé !

Je lâchai tout et je suivis le reste du mouvement ans une autre salle, là où plusieurs grands écrans de télévisions étaient allumés sur plusieurs chaines différentes. Sur l’une d’elle on y voyait le dernier étage de l’établissement en feu où de la fumée s’échappait des grandes baies vitrées. Je connaissais cet endroit pour y avoir été invitée, il y a quelques temps par …
*Ho Mon Dieu, ce n’est pas possible*

Je m’approchai pour écouter le résumé fait par la journaliste devant la caméra. C’était l’appartement privé du  le PDG de la Storm BioTech Corporation qui venait d‘exploser et d’après les premières informations du personnel, leur Directeur, c’est-à-dire Monsieur Eren Karsten Storm Van Leeuwen était bien là.

Je secouai la tête devant cette horreur. Je me souvenais de ce rendez-vous chez lui et les carnets de son défunt père qu’il nous avait remis. On venait de découvrir que le décès de son père avait été commis par Epsilon et il désirait, après avoir été assez froid avec nous,  nous aider dans notre enquête.

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1562172770-oliver

- Mademoiselle Carter ! Je vous confie cette enquête !

Je sursautai au son familier de la voix et je me retournai pour faire face à mon patron, Oliver Van Harper et ministre des médias. Je ne savais pas qu’il était là … Personne ne connaissait ses déplacements. C’était un vrai fantôme et encore plus depuis la présence d' Epsilon et ses agissements

- Vous aviez déjà rencontré Monsieur Storm Van Leeuwen, vous êtes donc la plus qualifiée pour rechercher la vérité sur carte affaire ! Vous avez carte blanche, mais évitez que je ne vous retrouve en garde à vue.


- Je vais essayer … marmonnai-je pour moi toute seule.
Oui, oui … Je mis mets tout de suite !


- Prenez avec vous  un photographe qui n’est pas encore dans son lit. Vous allez pouvoir me trouver ça ! Je vous fais confiance Mademoiselle Carter et tenez-moi au courant de tout.


- C’est noté, chef !

La dernière phrase indiquait bien que ce n’était pas que lui que je devais mettre au courant des informations que je trouverai, mais bien tout le Groupe. Par contre, je n’avais aucun photographe sous le coude. Qui pourrait bien sortir de son pieu pour venir sur les lieux d’une explosion ?
Bingo ! Je venais de trouver !


- Il me faut le listing des photographes qui bossent pour le Time’s. Où est-ce que je peux le trouver ?

Un de mes collègues me répondit :

- Il est affichait avec le planning des roulements dans la salle de débriefing !


- Parfait ! Merci!

Je courus dans la salle et je me postai devant le grand tableau en parcourant la liste affichée avec mon index.


- Morgan  Skyler ! Voilà ! C’est elle !

Je lui envoyai un message par SMS, autant de pas la déranger si elle était occupée. J’avais bossé quelque fois sur des enquêtes avec elle. Elle était professionnelle jusqu’au bout des ongles même si  son caractère de coincée et de femme glaciale me tapait quelque fois sur les nerfs. J’avais besoin d’elle.

Citation :

C’est Carter du Time’s Revolution.
Explosion au Rubis Étoilé sur toutes les chaines.
Le patron m’a confié l’enquête et j’ai besoin d’une photographe avec moi.
Si tu es OK, rendez-vous sur place dans  20 minutes

Je quittai les locaux du Time’s sans perdre une seconde de plus, en emportant avec moi ma besace et tout mon matos, et pour enfin, me rendre en voiture sur le lieu de l’explosion qui avait déjà été barré par les banderoles de sécurité de la Milice. Les Soldats étaient postés un peu partout. Des badauds et curieux se tenaient devant les limites de sécurité pour entendre ou apercevoir quelque chose de croustillant … Et moi, je cherchais Skyler…



2981 12289 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif



Dernière édition par Hélèna Carter le Mer 29 Jan 2020, 11:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122

Mercenaire Asarienne

Skyler Morgan
Skyler Morgan

Feat : Ali Larter
Nombre de messages : 27
Age du personnage : 36 ans en apparence (51 ans en réalité)
Côté coeur : Qui pourrait vouloir d'un assassin ?

Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMar 09 Juil 2019, 23:44



Un meurtre sur les bras



Hélèna & Skyler




"Si vous réussissez à obtenir des informations sur ce sujet, vous serez bien payée, je vous assure".

Mon regard bleu glacial plongea dans celui de mon interlocuteur pour y déceler la moindre trace de mensonge ou de trahison dans ses paroles et son attitude. Mais ce dernier ne laissa rien paraître sur ses véritables intentions. Je relus alors le contrat qu'il m'avait tendu peu après mon arrivée dans son bureau, le tissu recouvrant la moitié de mon visage se soulevant légèrement à chaque respiration. Mon commanditaire me faisait une offre pour enquêter sur ce fameux groupe mystérieux qui intéressait beaucoup de monde en ce moment, Epsilon. Il avait découvert par je ne savais quel moyen que l'ancien PDG de la Storm BioTech Corporation qui avait été assassiné quelques temps plus tôt, avait un lien avec Epsilon, mais il ignorait lequel avec exactitude. Depuis, son enquête en solitaire était au point mort, et il avait besoin de paires d'yeux et d'oreilles partout pour en découvrir davantage.

Je me moquais bien d'Epsilon, mais ce contrat payait très bien, pour trouver seulement quelques informations, même si j'ignorais par où commencer. Ce groupuscule avait l'art d'être discret, et Asaria était vaste. Même si cela allait me prendre du temps, j'acceptai le contrat en acquiesçant d'un hochement de tête à mon commanditaire qui parut satisfait de ma décision.

"Bien sûr. Je vous trouverais ces informations".

Quelques heures plus tard, me voilà dans mon appartement, débarrassée de cette couche de vêtements qui dissimulait mon identité. Il était tard, je n'allais pas tarder à aller me coucher, mais pas encore. Pour l'instant, je me tenais debout sur mon balcon, accoudée à la rambarde, un verre de whisky dans la main. Je contemplais la vue tout en réfléchissant longuement. Par où commencer pour réaliser ce contrat ? A part les quelques rumeurs qui traînaient par ci par là, je n'avais pas de réelle piste à suivre. Je soupirai avant de boire une autre gorgée du breuvage alcoolisé. Un son me sortit alors de mes pensées, celui de mon téléphone. Quelqu'un venait de m'envoyer un message. Je rentrai dans l'appartement, posai mon verre et pris l'appareil. Tiens, un message de l'une des journalistes du Time's Revolution, Hélèna Carter. Pour quelle raison m'envoyait elle un message à cette heure ci, aussi tard ? La jeune femme me demanda de venir l'assister sur l'explosion du Rubis Etoilé, si j'étais intéressée. Je fronçai les sourcils, pourquoi voudrais je venir photographier les lieux d'une explosion sans intérêt ?

Sans attendre, je pris la télécommande et allumai la télévision pour en savoir un peu plus sur cette histoire. Pas besoin de chercher une chaîne adéquate, cet événement faisait la une partout. Effectivement, le somptueux hôtel avait subi une forte explosion dans l'un des appartements du dernier étage. Et pas n'importe lequel, à en croire les sous titres. Celui de E. K. Storm Van Leeuwen, actuel PDG de la Storm BioTech Corporation, fils du défunt et précédent PDG. Tiens donc, le fils venait de mourir dans une explosion qui avait visiblement épargné les appartements adjacents. Le père assassiné, le fils à son tour décédé, quelle drôle de coïncidence. S'était-il suicidé ? Ou quelqu'un avait-il mis un terme à sa vie ? Voilà une très bonne occasion d'essayer d'en savoir davantage sur Epsilon. Si le père avait un lien avec ce groupuscule, la mort prématurée du fils était peut être également liée. Je devais savoir, et l'invitation d'Hélèna tombait au bon moment. Sans attendre, je lui répondis que j'arrivais, avant d'aller à l'étage pour me changer, enfilant quelque chose de plus apte à arpenter une potentielle scène de crime.

Après m'être changée, je pris dans l'armoire mon badge professionnel et mon matériel photographique pour donner le change. Carter voulait de moi pour faire des photos, alors j'allais faire des photos. Et ne rien louper de ce qui serait intéressant pour mon contrat si Storm Van Leeuwen était lui aussi lié à Epsilon. Puis, j'ouvris ma cache secrète derrière la bibliothèque, et attrapai une arme à feu dotée d'un silencieux, suffisamment petite pour être facilement dissimulée. Entre autre objet intéressant, je m'emparai d'un stylo que je glissai dans l'une des poches de ma veste. Pour le monde qui m'entourait, il s'agissait d'un simple stylo. Mais la réalité était tout autre. Cet objet était surmonté d'un micro qui permettait ainsi d'enregistrer les conversations. Très pratique pour récolter des informations. Une fois mon équipement prêt, je quittai mon appartement et me rendis au Rubis Etoilé en voiture, arrivant sur place dans les délais.

Je me frayai un chemin entre les curieux qui étaient agglutinés devant l'hôtel pour avoir leurs ragots, pendant que les miliciens tentaient de les empêcher d'avancer vers la zone sinistrée. En levant les yeux, je pouvais voir les restes de l'appartement, un filet de fumée s'élevant encore dans le ciel. Le feu causé par l'explosion avait été éteint, mais impossible de dire dans quel état se trouvait l'intérieur. Ni si le corps de Storm Van Leeuwen avait été évacué ou non. Je continuai d'avancer, puis mon regard se posa sur une jeune femme brune qui semblait chercher quelqu'un. C'était Hélèna. Je m'approchai alors d'elle, avant de tapoter sur son épaule.

"Carter, je suis là".

Je jetai à nouveau un oeil sur l'immeuble, puis sur la porte d'entrée et les miliciens.

"Quel merdier, ça ne va pas être simple d'entrer là dedans".





©️BESIDETHECROCODILE


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 4x5c (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Apu2 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Ip4l

Couleur d'écriture : #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t5009-skyler-morgan

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMar 16 Juil 2019, 19:24

Un meurtre sur les bras
Skyler Morgan & Héléna Carter


Nuit du 25 au 26 Novembre 2019


Sur les lieux de l’explosion, je découvris les pompiers qui éteignaient les dernières flammes et la Milice qui était positionnée un peu partout pour faire barrage aux curieux qui s’étaient amoncelés près des cordons de sécurité. J’allais devoir prouver que le PDG de la Storm BioTech Corporation avait été assassiné et pour le moment, à part mon avis et toutes les informations que  j’avais en ma possession et que je ne pouvais pas divulguer, je n’avais rien de concret.  Si Epsilon se cachait derrière tout cela, tout avait dû être fait de manière très méticuleuse, mais moi, je savais qu’Eren Karsten Storm Van Leeuwen voulait trouver le ou les responsables de l’assassinat de son père et ça je pouvais m’appuyer sur son rendez-vous professionnel que j’avais eu avec lui pour démontrer que la mort de cet Asarien n’était pas un suicide ou le dysfonctionnement d’un appareil électrique dans son appartement.

J’appliquai la bandoulière de ma besace sur mon épaule gauche pour la faire pendre sur ma hanche droite et je récupérai mon badge que je clipsai sur la poche externe de ma veste. Dès que je passai le cordon de sécurité, deux soldats armés freinèrent mon avancée en se tenant devant moi.

 - Personne ne passe la sécurité, Mademoiselle ! Veuillez retourner derrière le cordon pour votre protection.

Je montrai mon badge que je secouai devant leurs nez.

- Héléna Carter du Time’s Revolution, je suis là pour couvrir l’incident. Si vous avez un souci sur ma présence ici, vous devriez téléphoner à mon patron … Le ministre Oliver Van Harper.

Les deux Miliciens se regardèrent un instant. Le premier leva les yeux et le second soupira. Ils s’écartèrent tous les deux de mon chemin.

 - On ne veut aucun problème avec un ministre. Vous pouvez passer, mais attention, le feu n’est pas encore totalement éteint !

- Merci , je ferai attention !

Je m’approchai de la limite où se trouvaient les pompiers et leurs camions. En levant la tête, je m’aperçus des terribles dégâts que l’hôtel, «le Rubis Étoilé » venait de subir. Toute la partie haute de la façade était noircie par les flammes et certaines vitres des étages inférieurs avaient été soufflées par l’explosion. Je tournai la tête pour découvrir le personnel de l’hôtel dans un coin avec les clients étonnés et certains colériques de ne pas pouvoir passer une nuit tranquille. Avant de commencer à enquêter, je devais trouver la photographe parmi cette foule de plus en plus dense. Un petit tapotement sur mon épaule et je découvris Skyler Morgan dans mon dos.

- Hey Morgan !  Pour le moment, on doit attendre que le feu soit totalement éteint. Je n’ai pas trop envie de jouer à la « Femme de Feu ». Mon blood-healer résisterait, mais éprouver la douleur des brûlures, je n’étais pas maso à ce point-là.

- Regarde par-là ! C’est le personnel de l’hôtel. On va commencer avec eux en attendant de pouvoir grimper à l’étage. Et pour le moment, nous sommes les seules à avoir passé le cordon de sécurité. Il y a plein de caméras, mais pas de journalistes qui se soient essayés  à approcher le lieu de l’explosion. Essayons de profiter de tout ça pour récolter le plus d’informations avant tout le monde !  Essaye de prendre un maximum de photos de tous les individus qui sont parqués derrière le cordon de sécurité. Tu sais ce que l’on dit ? Le criminel revient toujours sur les lieux de son crime ! On a peut-être une personne louche qui admire son œuvre parmi tous les badauds.

On s’avança vers le petit groupe du personnel réunit un peu plus loin et qui regardaient, horrifiés, la vision de l’appartement encore en feu de leur défunt patron.

- Excusez-nous de vous déranger dans un moment aussi atroce, je suis Héléna Carter du Time’s Révolution et voici ma collègue photographe. Nous enquêtons sur l’explosion.

Une des hôtesses me dévisagea avant de prendre la parole, la première.

- Je me souviens de vous. Vous êtes venue pour un rendez-vous avec Monsieur Storm Van Leeuwen il y a quelques temps.

- C’est bien moi ! Votre patron m’a accordée une interview. Ce qui était totalement faux, mais je ne pouvais pas dire que le rendez-vous était surtout basé sur les découvertes que j’avais faites sur Epsilon en relation directe avec le décès de son père. On a parlé de ses recherches et d’un sujet qui lui tenait à cœur : le décès de son père qu’il qualifiait comme un assassinat.

Un « OOOOOOH  » de stupeur échappa de la bouche de tout le personnel.

- Votre patron ne vous a jamais parlé de ses doutes ?

- Non …

- Bien sûr que oui ! Ne fais pas l’idiote Nyria ! Notre patron était à cheval sur toute la sécurité de l’hôtel. Il y avait des caméras partout, même dans les cages d’escaliers de secours, dans les ascenseurs, même dans la cave ! Partout !

- Et, est-ce qu’on pourrait voir les vidéos de ces caméras ?

- Il y a eu un bug informatique une demi-heure avant l’explosion. J’ai averti moi-même Monsieur Storm Van Leeuwen. Il possédait un autre système indépendant dans son appartement qui vient de brûler dans l’explosion …

- Merci pour toutes ces informations.

Autour de nous les pompiers crièrent :

- C’est Bon ! Le feu est éteint complètement !!

Je lançai un regard entendu à Skyler :

- On va pouvoir se faufiler à l’intérieur, qu’en penses-tu ?


2981 12289 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif



Dernière édition par Hélèna Carter le Mar 13 Aoû 2019, 17:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122

Mercenaire Asarienne

Skyler Morgan
Skyler Morgan

Feat : Ali Larter
Nombre de messages : 27
Age du personnage : 36 ans en apparence (51 ans en réalité)
Côté coeur : Qui pourrait vouloir d'un assassin ?

Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMer 31 Juil 2019, 15:07



Un meurtre sur les bras



Hélèna & Skyler




Hélèna suggéra d'attendre avant de rentrer dans le bâtiment, le temps que le feu soit entièrement maitrisé, et que les lieux soient sécurisés. J'étais d'accord avec elle, inutile de prendre des risques tant que la situation ne se serait pas calmée. En attendant, il y avait autre chose à faire, comme faire des photographies de l'entourage. Après la réplique de la journaliste, je sortis mon appareil photo et me mis à prendre de nombreux clichés, photographiant toutes les personnes présentes sur place. Que ça soit les curieux, les miliciens, les pompiers, tout le monde y passait. Hélèna avait raison, le responsable de l'explosion était peut être ici, à regarder le résultat de ses méfaits.

Puis, nous nous dirigeâmes vers un groupe de personnes, la journaliste s'empressant de poser des questions au sujet de l'incident. Avant le début de la conversation, j'avais discrètement activé l'enregistreur de mon stylo, placé dans la poche avant de ma veste, afin d'enregistrer l'ensemble de la conversation. L'un des employés dévoila alors que Storm Van Leeuwen avait un système de vidéo surveillance dans le bâtiment, et bien que celui de l'immeuble ait subi un bug informatique avant l'explosion, il existait un autre système, personnel celui ci, qui se trouvait dans l'appartement du PDG défunt. Peut être qu'un as de l'informatique pourrait découvrir quelque chose, mais encore fallait il trouver ce système, et qu'il soit exploitable. Pendant que la jeune femme cherchait à en savoir plus, je me contentai de rester silencieuse, écoutant attentivement tout ce qui se disait, tout en regardant les alentours. De temps en temps, je pris quelques photographies au cas où, pour les analyser plus tard. Alors que les pompiers annonçaient que le feu était éteint, Hélèna suggéra d'aller examiner les lieux sinistrés.

"Excellente idée. On en saura sûrement plus une fois là haut, qu'en restant ici".

Nous entrâmes toutes les deux dans le bâtiment, puis montâmes jusqu'au dernier étage. Nous croisâmes quelques fois des pompiers qui continuaient de vérifier si les lieux étaient sans danger, mais aucun ne nous barra la route. Après quelques minutes, nous arrivâmes enfin à destination, devant ce qui restait de l'appartement de Storm Van Leeuwen. J'entrai prudemment, ne touchant à rien, et je regardai partout autour de moi.

"Et ben, quel carnage".

Si on ne m'avait pas dit qu'il s'agissait d'un vaste salon, je n'aurais pas deviner où j'étais. La pièce était entièrement noircie par les flammes et la fumée. Les meubles étaient pour la plupart détruits. La baie vitrée n'existait plus, ayant disparu avec une partie du mur, soufflé par l'explosion. L'air était saturé d'une horrible odeur qui était presque irrespirable, ce qui me fit tousser de temps en temps. Storm Van Leeuwen n'avait eu aucune chance de survie face à ce désastre. Même les pièces adjacentes au salon avaient été atteintes par l'explosion. J'avais l'impression que l'appartement allait s’effondrer à n'importe quel moment, vu son état.

Je repris mon appareil et me mis à photographier les lieux, cherchant le moindre petit indice sur l'origine de l'explosion. S'agissait il d'une bombe ? D'une fuite de gaz ? Bonne question. Avec prudence, j'avançai dans la pièce, entendant le sol fragilisé grincé de temps à autre sous mes pas.

"Il faudrait trouver où la victime a mis son système de surveillance. Peut être qu'un pro du piratage informatique pourrait exploiter les vidéos si le système n'est pas trop endommagé".

En attendant, je me dirigeai dans une autre pièce, faisant très attention, tout en immortalisant tout ce que je voyais. Si quelque chose était caché, il fallait le trouver.





©️BESIDETHECROCODILE


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 4x5c (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Apu2 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Ip4l

Couleur d'écriture : #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t5009-skyler-morgan

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019, 17:25

Un meurtre sur les bras
Skyler Morgan & Héléna Carter


Nuit du 25 au 26 Novembre 2019


La première chose que je venais d’apprendre par la bouche même du personnel du « Rubis Etoilé » et que le défunt patron avait tout mis en œuvre pour avoir une sécurité maximum surtout au niveau des caméras de surveillance. D’après ce que le personnel venait de me dévoiler, le PDG de la Storm BioTech Corporation se pensait peut-être en danger au vue de l’assassinat de la mort de son père qui n’avait jamais été résolue.
Le plus étrange dans tout cela, c’était qu’une demi-heure avant l’explosion du dernier étage de l’établissement qui abritait l’immense suite du patron, un bug informatique au niveau de toute la sécurité avait été décelé par le personnel qui lui en avait fait part. Il n’y a jamais de coïncidences quand il s‘agit d’un meurtre ou d’un attentat. Le personnel de l’hôtel m’avais mise sur une voie que je devais impérativement creuser et trouver des indices et autres informations sur ce qui venait de se passer cette nuit.
Les pompiers nous donnèrent enfin l’autorisation d’entrer dans l’établissement. Le feu était éteint. La photographe me suivit à l’intérieur. Le rez de chaussée était intact à part cette odeur de fumée qui persistait et si nous n’avions pas vu l’étage bruler, on n’aurait pas su qu’il y avait eu un incendie un peu plus haut. Par contre, hors de question de prendre les ascenseurs. Je ne tenais pas à être bloquée même si apparemment tout le système électrique refonctionnait normalement.

Nous montâmes donc les escaliers en croisant à tous les étages les pompiers. Certains avaient sécurisés les différents étages pour éviter que le feu ne se propage. Au plus on montait et au plus, on sentait cette odeur très caractéristique de tout ce qui s‘était consumé et embrasé. Au dernier étage, nous découvrîmes la scène authentique. Pour le moment personne ne l’avait foulée, sauf les Hommes du Feu. Bientôt, la Milice et les autres journalistes piétineraient cette scène et on aurait beaucoup de mal à évaluer la situation. Il fallait vraiment trouver des indices, quelque chose qui puissent nous indiquer ce qui s’était réellement passé ici.
Skyler entra la première dans ce qui restait de l’immense suite du propriétaire, Storm Van Leeuwen. Un pompier s’approcha de nous.

- N’allez pas de ce côté, c’est un conseil que je vous donne. Il y a … le corps … Ce qui reste du corps…
Il ne faut pas le toucher. Le Médecin Légiste va devoir faire son analyse avant qu’on enlève le corps.


Je hochai la tête sans pouvoir formuler une phrase correctement. C’était étrange de savoir qu’il y a quelques jours plus tôt, j’étais là avec lui, discutant de la mort mystérieuse de son père et des informations que j’avais découvertes de mon côté. Eren Karsten Storm Van Leeuwen m’avait confié les carnets de son père. J’avais commencé à lire le premier. Il notifiait tout, à la fois des pensées personnelles et ses recherches professionnelles. Ces carnets précisaient parfaitement sa relation amicale avec Jorgen Ranhich. J’avais piraté le réseau informatique du QG de la Milice pour m’infiltrer dans leurs dossiers, mais je savais aussi que tout ce que j’avais pu y trouver ne pourrait pas m’aider dans mon enquête. Seuls, désormais, les carnets du père étaient des valeurs sûres pour démontrer que Ranhich était à la tête d’Epsilon et aussi un meurtrier.

Skyler décida de photographier tout ce qu’elle pouvait pour avoir des preuves sous les yeux au cas où quelque chose nous échapperait ou qu’on aurait besoin de se souvenir d’un détail particulier.

- Tout a cramé ! Tout a été soufflé par l’explosion ! Comment retrouver un ordinateur ou bien un système de surveillance …

D’après mes souvenirs, la première pièce dans laquelle on entrait, était le salon et le corps avait été trouvé dans une autre pièce. L’équipe du Médecin légiste arriva et nous observa de manière douteuse.

- Que faites-vous ici ? Personne n’a le droit d’intervenir sur les lieux tant que je n’ai pas donné mon accord. Le corps ne doit pas être touché !

- Nous sommes mandatées par le ministre des médias et patron du Time’s Revolution. Nous n’avons pas touché au corps. Nous sommes là pour trouver des indices qui nous guideraient sur ce qui s’est vraiment passé cette nuit.

- Mmmumm… Ok!

Le médecin et son équipe passèrent dans la pièce voisine et je fis signe à Skyler de venir. Prendre des photos du corps et de tout  de ce qu’il y a autour serait une source importante pour l’enquête. Quand je mis les pieds dans l’autre pièce, je n’avais pas prévu de voir une telle horreur. Un corps carbonisé gisait au sol, celui du propriétaire. Il me fallut plusieurs secondes pour approcher et écouter l’analyse du médecin. Mais j’observais autre chose qui avait attiré ma curiosité.

- Il semble tenir quelque chose dans sa main gauche ?

Le médecin écarta doucement les doigts carbonisés.

- Oui, c’est ce qui reste d’un téléphone portable.

- Il a peut-être voulu téléphoner à quelqu’un. Il devait se sentir en danger. L’explosion est donc partie de cette pièce.

Tout était à peine identifiable. Un bruit sourd fit retourner tout le monde. Ce qui devait rester d’un tableau se décrocha d’un pan de mur et un mini écran apparut.

- Il a été protégé par le tableau. Est-ce qu’un informaticien pourrait venir voir s’il peut le faire fonctionner ?

Quelques minutes plus tard, un Milicien spécialisé en informatique commença à décortiquer ce mini écran. Il y plaça des sondes et entra ans la mémoire vive pour le faire démarrer.

- C’est une sorte de tableau de bord qui commande un système plus grand.

- On peut le retrouver  au milieu de tous ces décombres ?

- S’il est encore actif, les ondes émises nous y aideront.

Le Milicien activa sa tablette et chercha les différentes ondes électriques dans toute la pièce. Il se dirigea vers le salon qui, malgré tout le carnage, avait subi moins de dégâts. Il s’arrêta derrière un tableau plus grand et tout en longueur qui, lui aussi avait résisté à l’explosion. Je voulus l’enlever, mais le tableau s’ouvrit comme si c’était une porte et laissa place à trois écrans vidéo.

- Voilà donc où était caché le second système de surveillance. Est-ce que vous pouvez remettre en  marche les écrans ou bien récupérer les vidéos qui ont dû être enregistrées ?



2981 12289 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif

Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122

Mercenaire Asarienne

Skyler Morgan
Skyler Morgan

Feat : Ali Larter
Nombre de messages : 27
Age du personnage : 36 ans en apparence (51 ans en réalité)
Côté coeur : Qui pourrait vouloir d'un assassin ?

Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeVen 30 Aoû 2019, 21:01



Un meurtre sur les bras



Hélèna & Skyler




Nous n'avions pas beaucoup de temps avant que les restes de l'appartement détruit ne soient pris d'assaut par les autres journalistes et la Milice, il fallait mener rapidement l'enquête si quelque chose d'intéressant devait être trouvé. Un pompier nous informa qu'un corps se trouvait dans la pièce d'à côté. Hélèna ne parvint pas à dire un seul mot, contrairement à moi qui arborait un air froid et distant, dénué d'émotion.

"Ne vous inquiétez pas, nous ne toucherons à rien. Nous nous contentons juste d'observer".

Certains se seraient enfuis en courant en apprenant qu'un cadavre se trouvait non loin de là, mais pas moi. La mort me rendait indifférente, même si périr par le feu n'était pas le plus ragoûtant à regarder et à sentir. J'avais déjà tué plusieurs personnes de sang froid sans ressentir aucune émotion. Ce n'était donc pas le corps sans vie du propriétaire des lieux qui allait me faire peur. De plus, celui ci avait peut être des secrets à dévoiler, comme ce fameux système de surveillance secondaire qui était peut être quelque part, et que nous devions trouver s'il était intact. La pièce d'à côté détenait probablement des indices importants. Mais d'abord, je photographiais la pièce principale sous tous les angles, cherchant le moindre objet, la moindre trace qui pouvait être suspecte. Cela n'était pas simple car tout était calciné. Il fallait donc être minutieux avant que les équipes techniques arrivent et mettent tout sous scellé. Hélèna se demanda d'ailleurs comment quelque chose aurait pu être épargné par le souffle de l'explosion et de l'incendie.

"Tu sais si ce type était quelqu'un de prudent, à la limite d'être paranoïaque ? Si c'était le cas, ça ne me surprendrait pas que des objets importants soient planqués quelque part à l'abri. Voir pourquoi pas dans une chambre forte ou une salle secrète. Il va falloir regarder partout".

A ce moment là, l'équipe médicale arriva, et nous n'étions visiblement pas les bienvenues. Heureusement, Carter pris le devant et lui expliqua la raison de notre présence sur les lieux. Le médecin ne savait pas vraiment quoi penser, mais il finit par accepter les dires de la journaliste sans chercher davantage à comprendre. Puis,  l'équipe disparut dans la pièce voisine, là où se trouvait le corps. Hélèna me fit signe de la suivre, et comme j'avais terminé mon travail dans cette salle, je passai dans l'autre, m'approchant du corps calciné sur le sol. Les yeux rivés dessus, je m'accroupis à côté tandis que le médecin faisait son examen. Sans attendre, restant au plus près du cadavre, je commençai à prendre des photos. L'odeur était épouvantable, mais j'avais l'habitude, et j'avais connu bien pire. Le médecin eut l'air impressionné de me voir aussi impassible à regarder ce qui était encore un être vivant peu de temps auparavant.

"Les premières constations semblent démontrer qu'il s'agit bien du corps de Storm Van Leeuwen, mais un examen dentaire et d'autres analyses affirmeront cette hypothèse ultérieurement. Pour l'instant, les causes de la mort ne sont pas identifiables, mais les graves brûlures sur le corps et la décomposition de l'épiderme ont sans aucun doute été causées par le souffle de l'explosion qui a anéanti l'appartement. Il faudra attendre les conclusions de l'autopsie pour en savoir davantage".

Le médecin fut interrompu par Hélèna qui venait de trouver quelque chose. Un téléphone portable, ou plutôt ce qui en restait, se trouvait encore dans la main du mort. J'acquiesçai d'un hochement de tête aux suppositions de la journaliste, tout en faisant quelques clichés de l'appareil.

"Il faudrait qu'un expert essaye d'analyser ce téléphone. Est ce que la victime a réussi à joindre quelqu'un avant de décéder ? Est ce que l'utilisation du téléphone n'aurait pas déclenché ce qui est à l'origine de l'explosion ? Cela pourrait sans doute nous en dire plus sur le côté intentionnel ou accidentel de ce qui s'est passé ici".

Je me retournai en même temps que les autres lorsqu'un bruit se fit entendre. Un écran surgit de derrière un tableau en ruine, et après qu'un Milicien se soit chargé de l'analyser, ce dernier nous informa qu'un système bien plus grand se trouvait ailleurs dans l'appartement. Ainsi donc, la victime était bel et bien paranoïaque, et avait protégé son second système de surveillance à l'abri des regards. Une bonne nouvelle pour nous. Nous finîmes par trouver le Saint Graal, et Hélèna voulut savoir s'il était possible de lire la vidéo, ou de récupérer les enregistrements.

"Un instant, je vais voir ça".

Le Milicien brancha sa tablette sur le système de surveillance, et commença à faire quelques recherches. Les écrans s'allumèrent, mais l'image était noire.

"Ca y est, j'ai trouvé une vidéo. Il me faut encore quelques secondes ... voilà ... j'ai trouvé".

Avant même que le Milicien ait terminé sa tâche, le médecin l'interpella pour savoir quoi faire du téléphone découvert. L’informaticien posa alors sa tablette encore branchée au système de surveillance, et commença à s'éloigner pour aller chercher le téléphone et le mettre sous scellé.

"Je reviens. Ne touchez à rien Mesdemoiselles. Tout ce qui se trouve dans cet appartement est destiné à l'enquête en cours" dit-il avant de disparaître dans la pièce voisine.

Je soupirai, n'ayant pas envie d'attendre son retour. Qui sait, peut être qu'il nous empêcherait de regarder sa découverte pour le bien de cette soit disant enquête. Je regardai alors Hélèna, prenant un air faussement innocent.

"Il est parti, rien ne nous empêche de jeter un coup d'oeil avant qu'il revienne, non ? Quelque chose me dit qu'il ne nous laissera pas emmener des enregistrements s'il y en a. Il va falloir nous débrouiller toutes seules".

J'activai le mode "vidéo" de mon appareil photo, afin d'enregistrer ce que les écrans afficheraient. J'espérais que la vidéo ne soit pas longue, car la mémoire de mon appareil n'était pas illimitée. Puis, j'appuyai sur la touche "entrée" de la tablette.





©️BESIDETHECROCODILE


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 4x5c (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Apu2 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Ip4l

Couleur d'écriture : #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t5009-skyler-morgan

Maitre du Jeu

Phoenix
Phoenix

Nombre de messages : 134
Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeVen 13 Sep 2019, 10:59






(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1568364926-eren (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1568364932-erwan


La vidéo qui a pu être sauvée n’est pas entière, mais vous allez pouvoir entendre quelques échanges entre deux hommes.
Le premier est Eren Karsten Storm Van Leeuwen, le PDG mort dans l’incendie de son appartement et le second, un homme inconnu, pour vous, pour le moment.

Voici le dialogue entre les deux hommes. Le son est de mauvaise qualité :

- Monsieur Van Leeuwen, vous avez été trop curieux et Monsieur  … zrraaaaachhhhh … Scrrr …

- Vous ne me faites pas peur ! Je sais aujourd’hui qui est derrière le meurtre de mon père

- Ne nous menacez pas … zrraaaaachhhhh … surveille … Scrrr … parler à une journaliste …

- Vous ne pouvez plus rien faire … zrraaaaachhhhh … preuves …. Scrrr … Epsilon …


Les deux hommes utilisent alors leurs pouvoirs pour attaquer et se défendre, mais l’inconnu n’a pas l’intention de rester trop longtemps dans l’appartement du PDG. Un coup violent provoqué par la télékinésie assomme  légèrement Eren Karsten Storm Van Leeuwen. A terre, vous voyez qu’il sort de sa poche son téléphone et commence à composer un message.

- C’est trop tard !

L’inconnu disparait de l’appartement et quelques secondes après, l’explosion se déchaine !


Revenir en haut Aller en bas

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeVen 13 Sep 2019, 13:17

Un meurtre sur les bras
Skyler Morgan & Héléna Carter


Nuit du 25 au 26 Novembre 2019


Le corps carbonisé du PDG provoqua en moi une sensation étrange. Il avait accepté de me voir et de me recevoir même s’il avait été réticent au tout début. Il m’avait écoutée lui expliquer toute ma démarche et comment j’avais découvert le lien de son père avec un certain Jorgen Ranhich qui signait ses mails avec ce pseudo qui était maintenant synonyme de mort : Epsilon. Si je ne l’avais pas mêlé à tout cela, si je ne lui avais pas révélé tout ce que j’avais découvert, il serait certainement encre vivant. Parfois, le chemin de la vérité se dévoilait complexe et dangereux, mais jamais depuis le début de ma carrière, je n’avais mis une personne en danger de mort … J’étais responsable de tout cela … et je ne pouvais plus rien faire pour protéger cet homme.
Par contre, je pouvais poursuivre ces bourreaux, ceux qui l’avaient tué et le venger. Skyler me sortit de mes pensées noires et je secouai la tête pour les chasser.

- Je ne l’ai vu qu’une seule fois et il m’a parue effectivement quelqu’un de prudent et méticuleux. Il avait toujours eu des doutes sur l’assassinat de son père et l’affaire a vite été classée par la Milice. Depuis, il ne faisait confiance à personne. Alors, oui, je pense que c’est bien le profil d’une personne qui pouvait tout cacher et dissimuler.

Cela ne faisait aucun doute pour moi. Cet appartement de grand standing cachait bien des secrets malgré l’incendie qui en avait ravagé une grande partie. Le médecin légiste et son équipe arrivèrent quelques minutes après. D’abord réticent sur notre présence, mon explication et le fait de prononcer le nom du ministre des médias nous donnèrent l’autorisation, à Skyler et à moi, de rester sur place pour poursuive notre enquête. On suivit l’équipe médicale jusque dans la pièce où le corps avait été trouvé. La photographe ne perdit pas une minute pour prendre des clichés du cadavre. Quant à moi, ce corps calciné me mettait mal à l’aise. L’odeur de la chair brûlée était persistante et nauséabonde. J’écoutai les premières conclusions du médecin qui confirma bien l’identité du propriétaire de l’hôtel. D‘autres analyses ultérieures apporteraient surement d’autres réponses. Je me focalisai alors sur la main du mort, qui même brûlée, les doigts étaient toujours recourbés sur un objet lui aussi calciné mais dont la forme était reconnaissable. Le PDG tenait encore dans sa main, son téléphone cellulaire.

- J’espère que tu as tort en disant cela et qu’il n’a pas lui-même provoqué sa mort en activant son téléphone … sans qu’il ne sache que celui-ci était piégé …

Nous étions tous concentrés sur ce qui pourrait être une première piste si au moins un expert pouvait tirer quelque chose de ce qui restait du téléphone quand un bruit sourd nous fit sursauter.

Un tableau qui avait survécu à l’explosion venait de se décrocher du mur et en tombant il nous avait dévoilé un mini écran caché derrière lui. Un milicien informaticien commença à travailler sur cet écran qui n’était qu’une pièce d’un immense puzzle. C’était  tableau de bord qui commandait à un système plus grand qui devait se trouver aussi dans l’appartement, s’il n’avait pas grillé avec l’explosion. Grâce à sa tablette, il localisa ce système secret qui se trouvait lui aussi dissimulé derrière un tableau tout en longueur, dans le salon. Derrière se trouvait trois écrans qui devaient être reliés au fameux système secondaire de surveillance dont m’avait parlé le personnel de l’hôtel. Ces écrans avaient dû enregistrer des vidéos et le Milicien s’exécuta en les allumant et en cherchant des séquences enregistrées qui seraient encore lisibles et qui nous serviraient à découvrir toute la vérité.

Je m’étais placée dans le dos du soldat qui s’efforçait à faire au plus vite. Il nous fallait à tout prix des informations et des indices pour nous mettre sur la bonne voie et chercher le responsable de ce carnage. Il trouva un fichier intact qu’il commença à télécharger, mais le médecin légiste lui demanda des conseils à propos de la carcasse du téléphone cellulaire. Il s’excusa et me laissa seule avec Skyler et sa tablette qui arrivait au bout du fichier à télécharger. Il  nous intima l’ordre de ne rien toucher.

- Oui, oui ! On ne touchera à rien. On ne voudrait pas détériorer des preuves …

J’observai le Milicien rejoindre l’équipe médicale dans l’autre pièce puis mon regard se posa sur la photographe. Nous venions d’avoir la même idée !

- Ouais … La Milice scelle tous ses dossiers, j’en sais quelque chose …

Bon, je n’allais pas ouvertement avouer que j’avais déjà hacké le système informatique de la Milice et que c’était comme ça que j’avais trouvé des preuves concernant le père du défunt et sa relation avec Jorgen Ranhich. Skyler activa le mode vidéo de son appareil et appuya sur la touche entrée de la tablette.
Pendant les premières secondes, tout était noir, puis on entendit des voix et enfin on put voir deux silhouettes. Je pointais de l’index le défunt.

- Van Leeuwen et un autre type … Je ne l’ai jamais vu. Et toi, il te dit quelque chose ?

On écouta avec attention ce qu’ils se disaient même si les paroles étaient hachées à cause de l’altération de la vidéo. Cet inconnu le menaçait et il utilisa ses pouvoirs sur le PDG. On découvrit le passage dans lequel il sortit son téléphone de sa poche. Van Leeuwen avait écrit et peut-être même envoyé un message à quelqu’un … Mais à qui ? L’inconnu disparut et l’appartement explosa la seconde d’après.

- Ok … ce téléphone, il nous le faut ! Si on le laisse à la scientifique, la Milice ne voudra jamais communiquer les résultats de leurs analyses ! S’il a envoyé un dernier message avant sa mort, il faut retrouver le destinataire. Il y a peut-être donné un indice sur ce type.
Skyler, il faut créer une diversion, le temps de récupérer le téléphone sous le nez de l’équipe médicale …




2981 12289 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif

Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122

Mercenaire Asarienne

Skyler Morgan
Skyler Morgan

Feat : Ali Larter
Nombre de messages : 27
Age du personnage : 36 ans en apparence (51 ans en réalité)
Côté coeur : Qui pourrait vouloir d'un assassin ?

Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMer 04 Déc 2019, 23:41



Un meurtre sur les bras



Hélèna & Skyler




Décidément, cette histoire était très mystérieuse. Une étrange explosion dans un hôtel de luxe, un mort connu de beaucoup de monde à Asaria, un téléphone qui aurait pu jouer un rôle important, et voilà maintenant une vidéo enregistrée, dissimulée aux yeux de tous. Hélèna avait raison, Storm Van Leeuwen était un véritable paranoïaque pour placer un dispositif de sécurité secret. Une bonne chose pour nous si nous voulions savoir ce qui s'était réellement passé. Et surtout comprendre l'origine de l'explosion, qu'elle soit accidentelle ou intentionnelle. Alors que l'informaticien s'éclipsait pour aller voir le médecin, je lançai la vidéo enregistrée, tout en immortalisant les précieuses images sur mon appareil. Sur l'écran, il y avait deux hommes, dont l'un était la victime d'après la journaliste. L'autre m'était également inconnu. Je secouai la tête à la question d'Hélèna.

"Non, il ne me dit rien".

La discussion n'était pas entière, malheureusement. Beaucoup de passages étaient remplis de parasites, mais certains mots ressortaient très bien. J'eus la confirmation que cet incident était bien lié au contrat que j'avais accepté, et que ces précieux renseignements intéresseraient mon commanditaire.

"Epsilon" murmurai je pour moi même.

Le fils avait donc bien un lien avec le père, et donc avec cette organisation. Et visiblement, Storm Van Leeuwen avait découvert qui était l'assassin de son père. L'étranger parla d'une journaliste, et mon regard se posa sur Hélèna, les sourcils froncés.

"Je suppose qu'en parlant d'une journaliste, il parle de toi ?!"

Si Storm Van Leeuwen avait été éliminé, peut être qu'Hélèna représentait également un danger pour le commanditaire de l'explosion. La vidéo s'arrêta après un combat, où la victime se retrouva à terre, le téléphone dans les mains, comme envoyant un message. La suite de la scène démontrait parfaitement que l'explosion était criminelle, et non accidentelle. L'inconnu avait sûrement activé un détonateur après avoir quitté l'appartement de Storm Van Leeuwen. Je stoppai l'enregistrement de mon propre appareil.

"Le type travaille pour quelqu'un, dommage que le nom soit hachuré. Je me demande de qui il peut s'agir".

J'ignorais si nous pouvions voler la vidéo au nez et à la barbe du Milicien, et si celle ci pouvait être exploitable dans les mains d'un génie de l'informatique pour retrouver les séquences manquantes. Hélèna suggéra de trouver une diversion pour récupérer le téléphone portable de Storm Van Leeuwen, qui devait sans doute renfermer de précieuses informations. Je réfléchis à une stratégie à adopter pour prendre cet objet. Je partis discrètement voir dans la salle d'à côté, et je vis le médecin toujours affairé autour du corps calciné, ainsi que son équipe, alors que l'informaticien se tenait non loin de lui. Il semblait ranger quelques affaires personnelles de Storm Van Leeuwen, découvertes pendant les recherches, dans une malle qui serait par la suite scellée. Ainsi que le téléphone en question. Il fallait le récupérer avant que  le Milicien ne ferme la malle. Je revins aussitôt vers Hélèna, il fallait réagir vite. Une idée me vint à l'esprit.

"Tiens toi prête à récupérer le téléphone quand la voie sera dégagée. Il faudra être rapide".

Sans autre explication, je quittai l'appartement de Storm Van Leeuwen, laissant l'Asarienne seule dans la salle, avant de m'éloigner dans le couloir qui menait aux escaliers et aux ascenseurs. Je croisais une ou deux personnes de temps en temps qui arpentaient également le couloir. Une porte se trouvait sur ma droite, et en l'ouvrant, je constatai qu'il s'agissait d'un placard destiné au matériel du personnel du ménage. Parfait. Je m'y glissai vite sans être remarquée, laissant la porte légèrement entrouverte. Aussitôt, je posai tout mon matériel sur le sol, puis me déshabillai entièrement, avant de me concentrer. Quelques secondes plus tard, un chat tigré avait pris ma place, l'un de mes pouvoirs d'Asarien. Pour le moment, je ne maîtrisais pas suffisamment ce pouvoir pour transformer mes vêtements en même temps que mon corps, mais j'avais hâte.

Je sortis du placard, et trottinai rapidement vers l'appartement de Storm Van Leeuwen. Peut être qu'Hélèna serait intriguée de voir un chat rentrer dans un lieu sinistré, mais le but premier était d'inquiéter le reste des personnes présentes. Je vins me mettre devant le médecin qui me regarda avec étonnement.

"Mais qu'est ce que ce chat fait là ?"

Intrigué, le Milicien tourna sa tête vers moi, alors qu'il venait de poser le téléphone dans la mallette de sécurité. Juste à temps, il était sur le point de fermer cette dernière. Je poussai un miaulement, puis je partis en courant dans la pièce opposée, parcourant l'appartement à toute vitesse.

"Vite, attrapez le. Je n'ai pas fini mes analyses, il va me contaminer la scène".

Et voilà, toutes les personnes présentes dans la salle, l'informaticien compris, partirent à l'assaut d'un pauvre chat errant qui prenait un malin plaisir à sauter partout pour échapper à ses poursuivants. Et qui éloignait ses poursuiveurs d'Hélèna en allant de l'autre côté de l'appartement, laissant le soin à la jeune femme d'agir vite avant que tout ce petit monde ne revienne.





©️BESIDETHECROCODILE


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 4x5c (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Apu2 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Ip4l

Couleur d'écriture : #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t5009-skyler-morgan

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeJeu 19 Déc 2019, 19:11

Un meurtre sur les bras
Skyler Morgan & Héléna Carter


Nuit du 25 au 26 Novembre 2019


L’enquête sur la mort du PDG de la Storm BioTech Corporation devenait un véritable puzzle, où petit à petit, des pièces se découvraient et s’assemblaient. Mais le temps jouait contre nous. La Scientifique était déjà arrivée sur les lieux e bientôt elle aurait l’ordre de ramener tous les indices ainsi que le corps pour une meilleure analyse dans leurs laboratoires. Tout ceci n’était pas vraiment le scénario idéal si je voulais trouver pourquoi on avait voulu faire taire Eren Karsten Storm Van Leeuwen.
L’avais-je mis en danger quand j’étais venue le voir, ici même dans son appartement  pour lui parler des preuves que j’avais au sujet de l’assassin de son père ? Nous avait-on espionnés pendant toute cette soirée ? Je devais savoir s j’étais responsable de sa mort et si j’étais la prochaine sur la liste de cet ennemi de l’ombre.

Les écrans dissimulaient derrière un large et grand tableau qui avait survécu à l’explosion devenaient notre seul et unique Graal. L’informaticien nous avait appris qu’il était possible d’entrer dans la mémoire des vidéos et certainement récupérer celles qui étaient encore en état d’être visionné. Peut-être aurions-nous enfin un visage, celui du meurtrier du PDG. Je commençais à taper du pied, impatiente et pire encore quand l’informaticien fut appelé par le médecin légiste.

Skyler eut l’excellente idée de faire fonctionner le mode « lecture » des vidéos et, nous fûmes les spectatrices impuissantes du meurtre du PDG. Merde, dans l’échange que l’on pouvait entendre, même s’il était de mauvaise qualité,  l’homme inconnu avait prononcé le mot « journaliste ». Je mordis la lèvre quand Skyler fit la déduction qui me liait au défunt.

- Oui, et il n’y a pas que les employés de l’hôtel qui m’ont reconnue. J’en déduis que lui et moi avons été espionnés et que le soir où je suis venue ici, dans son appartement privé, nous étions observés. Je suis même certaine, sans avoir de véritables preuves, que depuis que j’ai mis le nez dans le meurtre non élucidé du père du PDG, j’ai ouvert la boite de Pandore. J’étais donc sur la bonne voie et je ne m’étais pas trompée. Le père de Storm Van Leeuwen a été tué par un homme qui se disait son ami. Je connais l’identité d’Epsilon …

Je lâchai cette information comme une bombe en observant la réaction de la photographe. Mais le lieu était mal choisi pour lui raconter comment j’étais arrivée à regrouper plusieurs informations pour arriver à découvrir l’identité de l’ennemi qui faisait trembler la cité. Pour le moment, il nous fallait le téléphone et ce dernier se trouvait avec tous les objets dans la salle voisine, là où se trouvaient tous les scientifiques et les Miliciens. Le téléphone allait être placé dans un sachet pour être analysé. On devait l’intercepter avant qu’on ne puisse plus rien tenter.
La photographe se déplaça discrètement pour observer tout ce qui se passait à côté et elle revint près de moi avec une idée bien en tête.
Je relevai un sourcil, intriguée par son attitude de me laisser tout seule. Pendant ce petit laps de temps, je tirai de la poche de ma veste une clef USB pour télécharger la vidéo via la tablette de l’informaticien qui l’avait laissée connectée depuis le début.

* vite ! vite !*

Les voix de l’informaticien et du médecin légiste se rapprochaient dangereusement de ma position et c’était mauvais signe. Je fixai la barre de téléchargement sur l’écran de la tablette qui allait assez vite, mais pas assez à mon goût. La voix du médecin se fit entendre avec plus d’acuité et je me redressai quand j’entendis avec précision le mot …

- Chat ? Comment peut-il y avoir un chat dans un tel lieu et p…
Hooo … Skyler ! Je comprends !


Je retirai ma clef USB qui avait terminé son téléchargement et je m’approchai de la salle voisine où je passai doucement ma tête pour examiner la scène. Un grand sourire se dessina sur mes lèvres quand Skyler-chat commença à rendre dingue le médecin légiste en courant partout dans toutes les pièces.

* C’est parfait ! Ils vont te suivre ! *

Je laissai tout le petit monde courir après le chat et je me faufilai dans la pièce pour saisir le téléphone dans son emballage en toute discrétion et le fourrer dans ma besace. Je sortis de l’appartement et je refis le même chemin en empruntant les escaliers toujours gardés sous haute surveillance par les pompiers. Je les saluai au passage et sans me retourner, je m’éloignai de l’hôtel en  passant sous les banderoles de sécurité qui définissaient le périmètre de l’explosion. J’avais garé ma voiture à quelques mètres de l’hôtel pour éviter tous les fourgons de pompiers et de la Milice. Personne ne m’avait suivie.

Adossée à la portière, j’espérai que Skyler suivrait  mon odeur grâce à son instinct de petit félin.
A moins, qu’elle ne revienne sous sa forme humaine.
J’allais vite le découvrir.




2981 12289 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif

Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122

Mercenaire Asarienne

Skyler Morgan
Skyler Morgan

Feat : Ali Larter
Nombre de messages : 27
Age du personnage : 36 ans en apparence (51 ans en réalité)
Côté coeur : Qui pourrait vouloir d'un assassin ?

Points RP du mois : 0


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeSam 11 Jan 2020, 23:47



Un meurtre sur les bras



Hélèna & Skyler




Hélèna me confirma que la journaliste qui venait d'être mentionnée sur l'enregistrement était bien elle même. Elle en savait visiblement plus sur cette histoire que je ne le pensais, jusqu'à ce qu'elle m'explique avoir enquêté depuis un moment sur la mort du père de la victime, ainsi que sur l'identité d'Epsilon. Ce détail m'intéressa beaucoup, mais je ne laissai rien paraitre, aucune émotion ne pouvait se lire sur mon visage.

"Ah bon ? Tu as découvert quoi ? Qui est ce ?"

J'ignorai si Hélèna allait répondre à ma question, même si j'espérais que oui, car j'aurais une information de plus à dévoiler à mon commanditaire. Je finis par secouer la tête, jouant le rôle de la jeune femme qui s'inquiétait pour sa collègue, même si en réalité je ne ressentais rien du tout.

"Tu devrais faire gaffe à toi. Si ce type a été tué parce qu'il était au courant de quelque chose concernant le sujet sur lequel tu enquêtais, tu dois être sûrement sur la liste des cibles potentielles parce que tu en sais trop".

La vidéo hachurée venait de nous donner des indices, mais nous pouvions trouver autre chose, j'en était sûre. Et le téléphone portable de Storm Van Leeuwen détenait l'un de ces indices. Il nous fallait absolument cet objet qui allait bientôt partir avec un Milicien pour analyses. Et si ça arrivait, adieux les indices que le précieux téléphone renfermait. Nous devions le récupérer à tout prix, mais comment faire ? Une idée me vint à l'esprit, et sans en informer Hélèna, je disparus quelques instants, avant de revenir sous ma forme de chat. Utiliser ce pouvoir était fatiguant pour moi, mais je n'avais besoin que de quelques minutes. Rapidement, je créais la panique en éloignant tous les perturbateurs loin du corps, et donc du téléphone de la victime. J’espérais que la journaliste sauterait rapidement sur l'occasion.

Après quelques instants à sauter partout dans les ruines de l'appartement, et à rendre fous mes poursuivants, je revins sur mes pas et quittai le domicile de Storm Van Leeuwen en remarquant que Hélèna n'était plus là. Avait-elle réussi à prendre le téléphone ? Je l'espérais. Mes poursuivants finirent par arrêter la chasse en me voyant fuir dans le couloir, et je pus retourner tranquillement dans le local où se trouvait mes affaires, sans attirer l'attention. Puis, je repris ma forme humaine, m'adossant contre le mur, épuisée. Il me fallut quelques instants pour réussir à reprendre mon souffle, et je me rhabillai le plus rapidement possible. Je replaçai correctement mon stylo particulier dans ma poche, m'assurant que le micro fonctionnait toujours. Une fois habillée, je finis par prendre le reste de mes affaires, et sortis du local après m'être assurée que personne ne se trouvait dans le couloir. Des voix s'élevaient depuis l'appartement, mais je ne parvenais pas à savoir ce qu'elles disaient. Je me rapprochai lentement de l'entrée, tendant l'oreille jusqu'à ce que j'entende une phrase provenant du Milicien.

"Je ne comprends pas, j'étais sûr d'avoir mis le téléphone dedans. Il n'a pas pu disparaitre, aidez moi à le chercher. Il ne dois pas être loin".

Un sourire naquit sur mes lèvres, tandis que je faisais demi tour pour m'éloigner et emprunter les escaliers de l'immeuble. Le plan avait fonctionné, Hélèna avait réussi, et il ne me restait plus qu'à la trouver pour voir ce fameux téléphone. Je descendis rapidement les marches, et me retrouvai à l'extérieur de l'immeuble, regardant partout autour de moi. Il y avait encore beaucoup de monde, que ça soit des membres de la sécurité ou des secours, ou bien des nombreux curieux qui n'avaient pas eu encore leur dose de sensations fortes. Je demandai à un Milicien s'il avait vu Hélèna, en lui donnant une description de la jeune femme. L'homme tendit le doigt dans une direction que je pris aussitôt, cherchant la journaliste des yeux. Je la retrouvai un peu plus loin, adossée à une voiture. Probablement la sienne.

"Mission accomplie. C'était très drôle d'entuber ces crétins".

Je regardai derrière moi, mais personne ne m'avait suivi. Au moins, nous ne risquions pas d'être dérangées. Je reportai mon attention sur la jeune femme.

"Alors ? Que nous cache-t-il, ce téléphone ?"





©️BESIDETHECROCODILE


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 4x5c (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Apu2 (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Ip4l

Couleur d'écriture : #9999ff
Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t5009-skyler-morgan

Pacificatrice Asarienne

Hélèna Carter
Hélèna Carter

Feat : Erica Durance
Nombre de messages : 2796
Localisation : Toujours dans les emmerdes !!
Age du personnage : 30 ans
Côté coeur : Célibataire

Points RP du mois : 0


Informations Complémentaires
Pouvoirs ou Capacités: Télékinésie, Electrokinésie (incontrolable), Invisibilité.
Appartenance: Nouvelle Pacificatrice
Activité/Métier: Journaliste au Times, et Chieuse professionnelle

(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitimeMer 29 Jan 2020, 11:08

Par ici la suite => Enquête et Emmerdes


(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] 1536139736-anigif

Revenir en haut Aller en bas
https://asaria.forumpro.fr/t4598-calamity-woman-helena-carter#122


Contenu sponsorisé



(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Empty

MessageSujet: Re: (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] (Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
(Terminé) Un meurtre sur les bras [Pv Skyler]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Asaria, terre de prophétie ::  :: Hôtels . Palaces :: Palace « Le Rubis Etoilé ».-
Sauter vers: